Critiques

Seriesaddict.fr  par | 5

Star Trek: Discovery - 1x11 : The Wolf Inside

Résumé

Récap : l’équipe est dans un univers parallèle contrôle par des xénophobes. Tyler perd complètement pied avec le meurtre d’un innocent sur la conscience.

1x11 : The Wolf Inside © 2018 - CBS

Cette semaine la série continue de progresser à la suite de sa reprise avec un épisode travaillé, des surprises (plus ou moins) et de belles performances.

Je ne vais pas revenir sur les belles images, cette semaine focus sur le scénario :

— Lisa Randolph est la scénariste de cet épisode : j’ai beaucoup aimé le choix de révéler la vérité autour de Tyler à ce moment-là de la série et de cette manière. Déjà car l’élément de surprise a fonctionné pour très peu de personnes. Par conséquent, il était nécessaire de ne pas retarder cette révélation plus que nécessaire. Cela permet aussi de ne pas s’arrêter sur un cliffhanger en bout de saison. A la place le personnage continue d’être exploré et son arc ne cesse de prendre de l’ampleur. Merci au passage à After Trek de nous donner l’explication derrière le « comment» de l’opération et confirmer que Tyler a bien existé.
Je trouve que cet arc narratif est bien construit car il y a une logique dans ce retournement de situation : après ce qui s’est passé dans l’épisode précédent, il était évident que Tyler allait craquer d’un moment à l’autre. La performance de Shazad Latif est incroyable ! La scène de confrontation avec Michael par exemple, on voit à la seconde près le moment où il devient Voq et j’ai adoré que par la suite l’acteur ne laisse place à aucune ambiguïté. J’ai trouvé que ce choix accentuait la tragédie qui s’abattait sur Michael et offrait une belle scène d’émotion. Pour la suite, il sera très intéressant de voir ce que nous réserve le duo Voq/L’Rell.

— Ah Michael… Dure journée hein ? Au delà de la grande, immense, performance de Sonequa Martin-Green dans cet épisode, l’arc de son personnage redevient enfin le point central de la série. De son monologue à la dernière scène, le spectateur peut observer la plaie ouverte que devient Michael. Au point que j’ai failli gober l’exécution de Voq car cela aurait été un geste cohérent au vu de la situation du personnage. De plus, avec l’arrivée de Georgiou (j’avais raison !) le spectateur est certain de partir pour un rollercoster d’émotion. Personnellement, j’envisage aussi avec beaucoup d’intérêt l’après mirror-universe et la conséquence de cet arc sur les personnages.

— Un autre point fort de cet épisode est l’exploration du miror-universe avec l’apparition de l’armée rebelle. On retrouve sans surprise des visages familiers. Pour autant le fait de voir de « nouvelles» espèces dans la série rappelle une base fondamentale de la série qui j’espère sera de nouveau mise en avant. Je pense aussi au Saru esclave par exemple… Ce sont des détails qui mériteraient des arcs supplémentaires pour moi. Après ce ne sera pas le cas car le mirror-universe ne va pas durer mais j’ai beaucoup apprécié la volonté de Lisa Randolph de creuser un peu plus cet univers afin qu’il marque au maximum le spectateur.

Enfin, entre la rencontre Stamets/Stamets et le sourire en coin de Lorca à l‘apparition de l’empereur, je sens que le prochain épisode sera assez intense.

PS : un 8.3/10 pour moi car il faut tout de même noter des petits défauts de montage dont certaines scènes auraient pu se passer.

8/10

Bilan

Un épisode avec d’excellentes séquences et un scénario qui avance ! La série place véritablement la barre un cran au dessus depuis sa reprise.

5 Commentaires

  • Yazid
    Le 17/01/2018 à 21h30

    J'ai trouvé cette suite moins percutante et un peu plus laborieuse. Impression sûrement expliquée parce que je pensais que cette intrigue serait traitée dans un double-épisode uniquement. Les twists étaient bons, voyons comment s'en sortira la série la semaine prochaine.

  • Toff63
    Le 18/01/2018 à 11h06

    Honnêtement, je me suis un peu assoupi devant cet épisode, dont la générosité technique a pour moi pris le dessus sur le fond. Oui, les images sont belles et les effets spéciaux réussis, mais j'ai trouvé la réalisation trop réfléchie, à l'image de l'excès de plans extérieur-intérieur qui n'apportent rien. Quand on commence par être obnubilé par les astuces de mise en scène au détriment du contenu, c'est qu'il y a un problème.

    Sur le fond, on entrevoit de bonnes choses, comme la possibilité d'union entre toutes les espèces et Tyler qui craque enfin, mais aussi des trucs qui ne m'intéressent pas, en particulier à propos de ce mirror-universe pas nécessaire selon moi (au contraire d'une série comme Fringe). J'ai eu notamment du mal avec le discours sur l'identité de Michael, pas franchement pertinent pour elle et plus adapté pour Tyler.
    Quant à l'arrivée de Georgiou, c'était téléguidé depuis longtemps et Stamets a perdu de l'intérêt au fil des derniers épisodes.

    Bref, à mon grand regret, Star Trek Discovery a du mal à me captiver. 5/10

  • Lexaa
    Le 19/01/2018 à 10h52

    Bon...je me sens un peu seul à aimer le mirror-universe ^^
    Toff63 > pourquoi le discours autour de Michael n'est pas pertinent ? Elle est obligée de jouer un personnage à l'opposé de ce qu'elle est

  • Toff63
    Le 19/01/2018 à 11h45

    @Lexaa En effet, je ne suis pas fan du mirror-universe, qui s'apparente pour moi plus à une parenthèse qu'autre chose. Alors que Fringe avait fait un gros boulot sur ces 2 univers et les doubles, je trouve que Star Trek Discovery n'utilise cette méthode que pour faire revenir certains personnages et jouer sur les différences entre certains et leurs doubles.
    Quant au discours autour de Michael, il me paraît too-much et encore plus étrange par rapport à Tyler. En effet, Michael est certes obligée de jouer un rôle mais elle conserve son libre-arbitre, ce qui n'est pas le cas de Tyler, qui ne contrôle rien.

  • Yazid
    Le 25/01/2018 à 17h00

    Toff63 je rejoins entièrement ton premier commentaire, merci d'avoir mis des mots précis sur ce que je pensais.

    Lexaa je ne pense pas que tu sois seule à aimer le mirror-universe. C'est mon cas également mais je me pose la question de sa pertinence : pourquoi à ce moment de la première saison ? N'y avait-il pas déjà assez de choses à développer lancées dans le vide en première partie pour s'attaquer à un aussi gros morceau dont la forme (comme le précise Toff63) semble prévaloir sur le fond ?

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

9 votes

Contenu relatif

Star Trek: Discovery
Note de la série :
8.7/10