Critiques

Seriesaddict.fr  par | 1

Star Trek: Discovery - 1x12 : Vaulting Ambition

Résumé

Récap : Georgiou est de retour ! En plus méchante mais on ne va pas se plaindre ! Tyler est Voq au grand désespoir de Michael. Stamets se promène dans la forêt.

1x12 : Vaulting Ambition © 2018 - CBS

Il y a beaucoup à dire sur cet épisode malgré sa courte durée. « Vaulting ambition » se base sur plusieurs twists accompagnés d’un rythme très rapide. Il est difficile de s’ennuyer quand tous les arcs narratifs font un grand bond en avant. A la fin de l’épisode, c’est autant une qualité qu’un défaut. De plus, j’ai trouvé la réalisation un peu en dessous par rapport à ses prédécesseurs. L’esthétique est mise au second plan alors que le spectateur découvre un nouveau lieu. C’est un détail mais je trouve que cela aurait pu accentuer la puissance de l’impératrice par exemple ou la technologie de l’empire terrien qui semble supérieur.

Comme je l’expliquais, le scénario ne laisse pas une seconde de répit au spectateur. Le premier arc sur lequel je voudrai revenir est celui de Lorca… je le savais ! Décidément Jason Isaacs joue toujours des méchants. Il faut dire que les scénaristes dispersaient de nombreux indices depuis la première partie de saison. Ainsi Lorca appartient au mirror-universe. Même si ce twist pouvait être attendu, il n’est pas moins intéressant et révèle le personnage sous une toute autre lumière. L’émotion est moins présente que pour Tyler pour autant j’ai apprécié que les scénaristes mettent en avant l’intellectuel de Michael. J’ai aussi aimé que ce twist apporte d’autres questions et ouvre peut-être sur de nouveaux arcs comme le destin de mirror-Michael.

Concernant le point noir de cet épisode, j’ai été très déçue par l’arc de Tyler. Jordon Nardino semble avoir voulu clore très vite toute l’intrigue autour de Voq. Une décision assez incompréhensible car au-delà du meurtre de Hugh, Voq n’a pas pu faire grand-chose. Après toute cette attente, quel est l’intérêt ? Est-ce simplement pour reformer le couple Tyler/Michael ? De plus, il n’y a aucune justification autour de l’état de Tyler qui allait très bien à l’épisode précédent ou comment L’Rell a séparé les deux consciences. Soudainement l’aspect scientifique disparaît et le peu de scènes consacrées à cet arc accentue l’effet bâclé. On retrouve un peu cela du côté de Stamets : je n’ai pas compris comment et pourquoi le réseau mycélien a été corrompu. Même si « Vaulting ambition » sert d’ouverture pour les trois derniers épisodes, j’aurai aimé un peu plus d’explication. Par contre, le retour de Hugh était le bienvenu, un peu de douceur dans cet univers de brute.

A présent les qualités de cet épisode : Michael/Georgiou et Saru. Ce dernier continue d’évoluer et d’assumer son nouveau rôle de capitaine de manière surprenante. Je trouve dommage que le personnage ne soit pas plus sur le devant de la scène. Pour autant, son arc dans cet épisode avec L’Rell montre son ingéniosité et son potentiel. Quant à ces dames, j’ai adoré chacune de leur scène, pour leur alchimie mais aussi ce que le spectateur découvre entre deux répliques. Pour moi, mirror-Michael est passé d’une relation abusive à une autre c’est pourquoi il sera intéressant de voir la confrontation Georgiou/Lorca. J’ai trouvé la construction du personnage de l’impératrice très clair et logique : cela évite au spectateur de se poser mille et une question sur ses intentions. A la place, on peut se concentrer sur son potentiel. Entre l’insurrection de Lorca et le marché conclu avec Michael, je pense que cette fin de saison sera assez explosive.

7/10

Bilan

Un épisode court qui sert de tremplin pour la fin de la saison. Beaucoup d’informations avec des raccourci gênants. Certains arcs méritaient un meilleur traitement.

1 Commentaire

  • Toff63
    Le 25/01/2018 à 11h52

    Assez d'accord avec ta critique, pour un épisode qui vaut surtout pour Michael, Georgiou et le gros twist final, sans compter une petite scène d'exécution à la "Wanted".

    Pour le reste, la série remporte la palme des idées peu originales, à l'image du décevant Stammets et de ces balades en forêt, qui servent surtout à retrouver Hugh, avec qui il partage une belle alchimie. Au moins, le mirror-universe apparaît plus utile qu'avant grâce à Lorca.
    Sinon, quelle déception pour Tyler, tellement c'est bâclé et au final sans intérêt.

    Bref, je n'ai toujours pas été emballé (à cause de Tyler et Stammets) mais la fin d'épisode relève le tout et donne enfin de l'intérêt au mirror-universe. 5.5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

8 votes

Contenu relatif

Star Trek: Discovery
Note de la série :
8.7/10