Critique Star Trek: Discovery - 1x14 : The War Without, the War Within - Series Addict



Critiques

Seriesaddict.fr  par | 1

Star Trek: Discovery - 1x14 : The War Without, the War Within

Résumé

Récap : bye bye le mirror-universe, retour à la maison ! Enfin neuf mois plus tard…et avec une ancienne impératrice légèrement sociopathe.

1x14 : The War Without, the War Within © 2018 - CBS

Cet avant dernier épisode est… loin d’être parfait. J’ai trouvé que la réalisation établissait comme un faux rythme qui m’a empêché de rentrer complètement dedans. En même temps, cette nouvelle dynamique soutient le retour dans un prime-universe transformé par la guerre. Ainsi cette déconnexion entre l’image et les dialogues semble assez logique. Il se passe tellement de choses qu’il faut plus aborder « The war without, the war within » comme un tremplin pour le final. Le scénario quant à lui offre de belles scènes et met en place des questions intéressantes. Je reviendrai sur quelques défauts notamment le retour de l’impératrice dans le rôle de capitaine.

Ce qui m’a principalement marqué dans cet épisode est la qualité de nombreuses scènes (souvent des duos) soutenues par de très bons acteurs. Je pense par exemple à Sarek/Michael, Sarek/mirror-Georgiou, Michael/Ash, Cornwell/T’Rell ou encore Michael/Tilly. Bref ! De bons et beaux moments qui mettent en valeur un personnage ou une situation. On retrouve un Sarek à la fois déterminé et mystérieux mais aussi tendre envers sa fille adoptive. J’ai trouvé intéressant de rappeler le rôle d’Amanda et son influence. Il est vrai que les scénaristes poussent sur le devant de la scène la relation Michael/Philippa au point d’oublier peut-être que le personnage a déjà une mère. Cela peut aussi indiquer que Michael n’a jamais été proche d’Amanda… c’est une question intéressante concernant le personnage principal.

Une autre scène serait la réaction de Cornwell face à la destruction de leur base : Jayne Brook nous offre sa plus belle performance (dans la série). J’ai adoré ce moment car le spectateur peut réellement comprendre l’intensité de la guerre et le désespoir de Starfleet. Ce qui par extension peut justifier la décision de l’amiral concernant l’ancienne impératrice. Ce qui a gâché mon plaisir dans ce twist est la réalisation de David Solomon : le spectateur se doute trop facilement de ce qui va se passer. Le principe d’un twist est qu’il ne soit pas annoncé dix minutes auparavant ! Ensuite, je n’ai pas compris la réaction de l’équipage autre que Saru et Michael. Tout le monde est au courant pour l’impératrice n’est ce pas ? Tout le monde sait qu’aucun corps n’a été rapatrié du vaisseau sarcophage avant ou après son explosion ? Je pose ces questions car la réaction de Keyla Detmer m’a beaucoup perturbé. Pourquoi sourit-elle ?! Cela peut sembler être un détail mais le résultat est que je me suis demandé si l’équipage croyait réellement au retour de leur capitaine. Ce serait tellement tiré par les cheveux… Dans le cas contraire, il s’agirait d’une mauvaise direction d’acteur, la première mais qui arrive au pire moment.

A présent et pour finir, un mot sur l’évolution de Tyler. Je n’ai pas compris la logique derrière la réaction de Saru. Certes Voq est mort et Tyler doit être traité avec humanité, pour autant j’ai été assez choquée de le voir manger à la cantine comme si rien ne s’était passé. Il est clair à présent que la technologie utilisée sur Ash est totalement inconnue de Starfleet, donc pourquoi cette confiance aveugle ? Le personnage aurait pu (tout simplement) être confiné dans ses quartiers. La scène de la cantine était… mignonne mais elle arrive beaucoup trop tôt à mon goût. Même si on part du principe que seule Michael connaît la vérité, j’ai trouvé la séquence un peu poussive. Par contre, il faut reconnaître que c’est un bel écho au discours de Tilly sur la relation entre un individu et son environnement. Ce que j’ai préféré est la confrontation entre Michael et Ash qui est tellement juste dans l’écriture ! La performance des acteurs d’abord est magnifique, ensuite je suis si heureuse que les scénaristes mettent en avant l’abus dans cette relation et non son romantisme. La volonté et le choix de Michael m’ont profondément touché car ils permettent aussi de voir à quel point elle a évolué. J’ai aimé aussi le désespoir dans le comportement de Tyler, pas parce que je lui veux du mal, mais parce que c’est une réaction logique. Cet homme a tout perdu y compris lui-même mais il est aussi responsable de ses propres mensonges ce qui fait de lui l’abuseur face à Michael. Ce besoin de retourner la situation, d’accuser la victime de quelque chose colle parfaitement avec ce profil. Bien sûr avec tout ce qui se passe en ce moment, ce dialogue prend une tout autre ampleur et en tant que femme je suis remercie Lisa Randolph de ce choix.

Un 7.5 pour moi !

7/10

Bilan

Un épisode tremplin pour ce qui sera sans doute un grand final pour cette première saison. Je retiendrai surtout la performance du cast qui ne cesse de me surprendre.

1 Commentaire

  • Toff63
    Le 09/02/2018 à 11h57

    Globalement d'accord avec ta critique sur les bons duos de l'épisode et les scènes marquantes ainsi que sur les défauts. J'ajouterais à cela le principal reproche que je peux faire à l'épisode: un sérieux manque d'action!!!! La série en garde sous le pied pour le final. 6.5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

5 votes

Contenu relatif

Star Trek: Discovery
Note de la série :
8.8/10