Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

Fear The Walking Dead - 4x8 : No One's Gone

Résumé

Dos au mur, les gens du Diamant subissent le violent siège des Vautours.

4x8 : No One's Gone © AMC - 2018

Attention : vous devez avoir vu l’épisode avant de lire cette critique.

L’heure est enfin arrivée pour Fear the Walking Dead de lever le voile sur les quelques mystères longuement entretenus ces dernières semaines. On avait laissé le Diamant en proie aux flammes et à un débarquement d’ampleur de zombies orchestré par les Vautours. Point de suite directe, No One’s Gone préférant plonger un peu plus dans le passé avant de révéler les détails du destin funeste du stade de baseball.

C’est le visage hagard d’une Madison épuisée qui ouvre ce mid-season finale. En moins de deux minutes, l’introduction donne le ton et promet des révélations à la hauteur de l’attente. En pleine nuit et en pleine forêt, Madison tombe sur Althea (Maggie Grace), bien avant l’existence du Diamant. Si la rencontre est tendue, les deux femmes finissent par conclure une entente cordiale. Caméra au poing, la journaliste recueille le témoignage de la mère de famille désemparée par la perte de ses enfants. Fear en profite pour révéler une partie du parcours des Clark. Réunie par Madison après l’explosion du barrage, on apprend que la famille a finit par se séparer de force près d’El Paso à la frontière entre le Texas et le Mexique. Grâce au soutien d’Althea, la mère de famille retrouve la foi et se remet à la recherche des siens. C’est ainsi qu’elle retrouve – peu après – Nick, Alicia, Luciana et Victor. Tout près, elle leur présente le fameux Diamant qui cristallise toutes ses envies d’un cocon de sécurité et d’espoir. La fin d’une quête chimérique qui va connaître ici un dénouement dramatique.

No One’s Gone revient régulièrement dans la timeline du présent pour laisser respirer ces révélations du passé. Au cœur du stade de baseball entièrement carbonisé, Morgan et Naomi tentent d’accéder à du matériel médical pour soigner John Dorie mal en point. Ce n’est pas sans compter le trio Luciana-Victor-Alicia venu leur mettre des bâtons dans les roues. La jeune Clark intensifie sa lancée vengeresse et use de tous les moyens possibles dans ce sens. Alors qu’elle est à deux doigts d’enfin se venger, le mid-season finale sort un atout de choix qui se fait rejoindre les deux timelines : Alicia découvre qu’Althea et Madison se sont déjà rencontrées. Le visionnage du témoignage de sa mère vient désamorcer – assez facilement avouons-le - l’affrontement entre les deux groupes. Alicia finira par abandonner son costume de guerrière pour retrouver les traits d’une simple petite fille face au réconfort de Morgan.

Le groupe quitte enfin le Diamant en ruines à bord du blindé. No One’s Gone entame ainsi son dernier tiers qui revient sur les ultimes minutes du stade. Toujours via la forme de l’interview, Alicia et les autres tiennent à conclure l’histoire de Madison. Le sort du leader ne fait plus l’ombre d’un doute. Dans un acte tout aussi héroïque que suicidaire, la mère de famille attire les centaines de rôdeurs à l’intérieur du stade avant de s’enfermer avec eux. Sous les regards effrayés du reste du groupe qui s’éloigne en voiture, elle incendie les lieux qui s’embrasent en un rien de temps. La mise en scène d’une justesse renversante nous saisit instantanément : dans le chaos le plus total, des ralentis viennent figer l’horreur de la situation. Si Fear porte l’héroïsme du sacrifice de Madison, il n’en oublie pas sa dimension dramatique. Au même titre que la disparition de Travis la saison dernière, la mort de Madison aura une forte influence sur ses proches.

Ainsi se clôt cette première partie de saison placée sous le signe d’un grand renouveau. Elle se termine autour d’un feu, comme elle a commencé. Fear the Walking Dead choisit de se passer de l’habituel cliffhanger, soulignant ainsi ce sentiment de complétude. La série achève ici un premier puzzle démarré il y a huit épisodes. Naomi, Diamant et Madison, quelques grandes questions ont finalement trouvé des réponses à l’issue d’un suspens alimenté au fil des semaines. La famille Clark décimée a peu à peu laissé le devant de la scène aux petits nouveaux du casting de cette nouvelle saison. Contrairement à sa grande sœur, Fear n’éprouve que peu d’hésitation à tuer ses personnages principaux. Preuve d’audace ou décision inconsidérée ? Verdict en fin de saison après que les téléspectateurs aient digéré la nouvelle et accueilli définitivement – ou non – ce casting renouvelé.

Après le départ de Frank Dillane, c’est une autre figure historique qui quitte le navire. Au courant depuis le début de la saison, Kim Dickens a pu donner l’ampleur nécessaire à son personnage pour marquer ses dernières apparitions. Grâce à l’utilisation des deux timelines, elles revêtaient un caractère particulier : flottait comme une atmosphère de fin inéluctable donnant une certaine profondeur, voire poésie, à ses ultimes échanges avec ses proches. La comédienne offre un tour d’honneur exceptionnel à son personnage dans ce remarquable mid-season finale. Bien que la production ait fait ses adieux à Madison de manière très officielle, les fans espèrent déjà un retour de la mère de famille. Comme personne n’est réellement mort à l’écran de nos jours, ils imaginent Madison revenir sous les traits d’Alpha, personnage emblématique des comics et leader des fameux Whisperers qui pourraient faire leur grande entrée dans la série mère après plusieurs saisons de teasing.

Peu de chance que cela arrive néanmoins puisque Ian Goldberg et Andrew Chambliss semblent bien décider à passer à autre chose. D’ailleurs, les deux showrunners qui signent cet épisode ont récemment affirmé qu’aucun autre crossover n’était prévu entre les deux séries. Vérité ou bluff ? Pour le moment, il faudra se contenter de clins d’oeil comme une des cassettes d’Althea qui contient le témoignage d’un certain Abe et d’un docteur... ça ne vous dit rien ? On peut regretter l’envie du duo Goldberg/Chambliss de se délester aussi facilement de certains éléments de l’intrigue. Le mid-season finale signe la dernière apparition de Kevin Zegers, trop peu exploité jusqu’ici. Ni Frank Dillane ni Kim Dickens ne devraient réapparaitre par la suite, enterrant ainsi tout espoir de voir les conséquences directes de l’explosion du barrage de Tijuana. Vous l’aurez compris, Fear va de l’avant sans trop regarder en arrière.

Michael E. Satrazemis signe ici un des plus beaux épisodes de la série, prouvant qu’il est un jeune réalisateur de talent. Il souligne efficacement les révélations de ce mid-season finale grâce à des choix de narration visuelle pertinents. À noter la photographie et la colorimétrie magnifiques des scènes de nuit de la timeline du passé. Le metteur en scène dédie un hommage poignant et juste au personnage de Madison en rangeant intelligemment les violons et autres lourds ressorts dramatiques. Fear the Walking Dead prend deux mois de pauses et reviendra le 12 Août prochain avec toujours plus de luttes intérieures, de zombies mais aussi un défi de taille : la nature elle-même !

8/10

Bilan

Mise et scène juste et narration pertinente pour ce mid-season finale riche en révélations qui n’en oublie pas de conclure efficacement la première partie du grand renouveau de Fear the Walking Dead. En deux mots : mission accomplie.

2 Commentaires

  • Toff63
    Le 15/06/2018 à 10h49

    Je partage la grande majorité de ta critique, mais j'ai 2 bémols.

    - Le premier concerne Althea et son histoire personnelle décevante.
    - Le second, et c'est là où je ne suis pas d'accord avec toi, est la réalisation de la scène finale de la mort de Madison. Pour moi, la séquence est ratée, avec trop de plans superposés à d'autres plans et des ralentis qui frisent parfois le ridicule.

    7/10

  • Yazid
    Le 18/06/2018 à 17h31

    Encore une fois, merci de partager ton avis Toff63.

    Concernant Althea : j'ai fait l'impasse sur son passé dans cette critique mais j'ai été également déçu. Comme explication de sa mission acharnée (souvent relou) on a vu mieux : c'était expédié voire bâclé. On en saura sûrement plus en partie 2 mais c'est trop tard, le mal est déjà fait pour le personnage. Il faudra une storyline très solide pour le récupérer.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

8 votes

Contenu relatif

Fear The Walking Dead
Note de la série :
7.6/10