Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

The Bold Type - 2x5 : Stride of Pride

Résumé

Récap : Sutton joue à un jeu dangereux tandis que Jane peine à trouver du travail. Kat et Adena ont une importante conversation et franchissent une nouvelle étape dans leur relation.

2x5 : Stride of Pride © 2018 - Freeform

« Stride of pride » est un épisode surprenant dans ses thèmes mais aussi très plaisant dans l’évolution des personnages. C’est ce qui marque cette saison à mes yeux, l’envie de travailler l’écriture et d’apporter toujours plus de profondeur à un trio qui doit établir une connexion avec le spectateur. Pour cela il faut tacler des sujets importants. Il faut remettre en question ses protagonistes. « Stride of pride » n’est pas seulement une réussite dans l’écriture : la réalisation d’Anna Mastro et la bande son notamment permettent de créer des séquences d’émotions intéressantes.

Un petit mot sur les arcs mineurs je dirais de cet épisode : Sutton en particulier joue la carte de l’honnête avec tout le monde sauf elle-même. La conséquence est attendue tout comme l’impact émotionnel. Beaucoup de fans espèrent voir le couple Richard/Sutton renaître mais personnellement j’aime cet aspect angst du personnage. Suton joue un jeu très dangereux professionnellement et voit ses choix personnels se retourner contre elle. Est-ce qu’on la verra perdre contrôle comme Jane ? Dans tous les cas le drama est là, au coin de la rue pour le prochain épisode. Ce qui m’amène à la dernière scène et le rêve (ouf) de Kat. Au début, j’ai fortement soupiré car encore une fois nous avons le cliché d’un couple lesbien infidèle ce qui était déjà le cas dans la première saison avec Adena et Coco. Donc c’était un grand non pour moi. Mais le fait que ce soit un rêve rend la scène plus intéressante en particulier par rapport aux questions qu’il soulève sur le personnage de Kat. Est-elle vraiment heureuse ? Est-elle vraiment attirée par Leila ? Est-elle satisfaite sexuellement dans son couple ? Ou est ce simplement la curiosité qui l’emporte ?

Ensuite l’arc ou plutôt le thème principal de cet épisode : la diversité. En France, on appelle « discrimination positive » le fait de favoriser une personne sujette à ces discrimination face à… une personne blanche dans la majorité des cas. Au-delà de la couleur, cela peut concerner les handicapés par exemple. Aux Etats-Unis, il s’agit d’ « affirmative action » qui empêche Jane d’obtenir un poste dans un magazine. Ce thème est abordé par trois conversations et un nouveau personnage : Angie. Ce qui m’a marqué est la volonté de la production de placer ce sujet entre Kat et Jane. Car au final, le spectateur réalise que chacune a un argument valable mais aussi une situation favorable qui peut alors transformer leur volonté en hypocrisie. Mais parce que la discussion continue tout le long de l’épisode, cette hypocrisie se transforme en vérité et touche le spectateur. Car Jane a le droit d’être frustrée. Car Kat a le droit de défendre une communauté à laquelle elle est rattachée par le sang. Mais ces deux personnages ne se résument pas à cela. Leur passé, leurs défaut les rendent vraies et il est si facile de s’identifier dans la peur de Jane ou ce réveil tardif militant de Kat. La discrimination positive n’est pas un sujet simple car je pense que beaucoup peuvent considérer la situation de Jane comme injuste. La force de la série est de forcer le dialogue et d’obtenir une conclusion qui a le mérite d’ouvrir les portes au lieu de les fermer. Pour finir, j’espère que nous verrons souvent Angie car elle peut apporter beaucoup de fraîcheur dans les dynamiques classiques de la série.

PS : Rien à voir mais j’écrit cette critique après la victoire des Bleus donc… BRAVO LES BLEUS !!!!!!!!!!!!!!!!

9/10

Bilan

Un très bon épisode ! Il touche et fait réfléchir ! Il promet aussi du grand drama pour le prochain épisode.

2 Commentaires

  • allis95
    Le 05/08/2018 à 21h08

    Alors la je ne suis pas d'accord ou alors j'ai manqué un truc dans l'episode, je ne comprend pas comment on en est arrivé au "Racisme" le rendez vous de Jane s'est super bien passé, le feeling été present et la designation du poste lui correspondait, donc bien evidement qu'elle était déçue, le poste été a son image! Le fait qu'on lui dise qu'ils cherchent un profil different peut etre frustrant mais en aucun cas la melangé au racisme.

  • Lexaa
    Le 19/08/2018 à 13h32

    Merci pour ton commentaire @allis95 ! (oui je sais j'ai dû retard...)

    Je ne parle pas de racisme dans ma critique tout comme l'épisode. Pour moi "white privilege" et racisme sont deux choses différentes. Jane n'est pas raciste mais elle ne reconnait pas non plus au début qu'il existe une autre réalité pour les gens de couleur. Ce n'est pas de sa faute c'est évident mais cette injustice devrait être réparé. Jane accuse Kat de la traiter de raciste mais la discussion qui suit permet de remettre tout de suite les choses au clair. C'est ce que j'ai aimé dans cet épisode.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

2 votes

Contenu relatif

The Bold Type
Note de la série :
9/10