Critique The 100 - 5x10 : The Last - Series Addict



Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

The 100 - 5x10 : The Last

Résumé

Récap : Bellamy, Indra et Gaia sont dans la mer…Clare fuit Polis avec Madi qui n’est plus seule dans sa tête. Le camp ennemi explose et Raven, Echo et Emori se retrouvent séparées de Murphy.

5x10 : The Last © 2018 - CW

Moi qui avait trouvé le dernier épisode sous tension… « The Warriors Will » est l’ouverture de cette fin de saison. Je reviendrais sur deux défauts qui m’ont marqué mais dans son ensemble cet épisode est assez génial ! Pour ses thèmes abordés, pour la construction des personnages, pour son rythme et la performance des acteurs. Bref, à mes yeux « The Warriors Will » est l’un des meilleurs épisodes de cette saison.

Revenons quelques minutes sur deux mauvais choix de la production : en premier la réalisation et en particulier le travail sur la lumière. Henry Ian Cusick se retrouve pour la deuxième fois derrière la caméra dans The 100. Il réalise cet épisode très simplement autant au niveau du cadrage que du montage. Excepté quelques séquences comme le combat dans l’arène ou la scène du miroir, « The Warriors Will » ne m’a pas marqué visuellement. Je pense par exemple à la crise d’Abby avec cette vision floue et l’image cauchemardesque d’Hannibal Lecter. Bon ce n’est pas très original tout ça. Et puis il y a ce manque de lumière ! Alors bien sûr bunker, ambiance sombre voire malsaine… Pour autant, Michael C. Blundell abuse de ces thèmes. Par exemple, les scènes de dialogues entre les personnages ont très peu de luminosité. Par conséquent, on se retrouve avec des gros plans car il ne faut pas que le spectateur passe à côté des performances des acteurs. Après c’est un défaut majeur que le scénario arrive à occulter justement grâce à ces thèmes très dark. Un autre défaut est l’utilisation sans cesse du « Deus Ex Machina » pour empêcher une situation dramatique de finir… dramatiquement. Je parle de l’intervention de Monty dans l’arène. Quitte à créer du drama allons-y et cessons de tourner autour du pot ! Bellamy ne peut pas mourir certes. Mais Indra ou Gaia ? Les scénaristes ont déjà utilisé le même procédé avec Kane en début de saison. J’aimerai être un peu surprise de temps en temps.

Les qualités tournent comme souvent dans cette saison autour d’Octavia. L’actrice est magnifique et surtout les scénaristes ont été jusqu’au bout de leur personnage : un despote. Octavia n’est pas folle. Elle est perdue et a choisi une voie qui lui permet de ne plus rien ressentir. Par conséquent, je n’ai pas levé les yeux au ciel lorsqu’elle brûle la ferme, j’ai trouvé cela cohérent tout simplement. Par contre, il est temps d’avoir une explication sur cette fameuse année noire car il est évident que c’est elle qui a fait basculer Octavia dans ce rôle de despote. J’ai adoré les dialogues avec Indra et Bellamy. Celui-ci pour l’émotion que dégagent les deux acteurs et le premier pour sa vérité. Ce sont je pense ces moments qui manquaient aux personnages, de véritables confrontations où les non-dit s’effacent.

Ensuite il y a Clarke et Madi qui présentent à mes yeux leurs meilleures scènes depuis le début de la saison. Enfin on assiste à une interaction mère/fille et pas juste Clarke/Madi. Lola Flanery n’est pas une mauvaise actrice mais il manque encore une étincelle face au jeu d’Eliza Taylor. Pour autant, l’histoire avance tout comme leur dynamique. J’apprécie le choix d’aborder de nouveau le souvenir de Lexa et plus généralement le passé des grounders. Madi s’éveille et il sera intéressant de voir l’origine de ses futurs choix.

8/10

Bilan

Un très bon épisode, très rythmé et sombre. Octavia est devenue la pièce centrale du puzzle et l’actrice donne tout ce qu’elle a dans chacune de ses performances. C’est intéressant, c’est touchant… donc j’attends beaucoup de cette fin de saison.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

6 votes

Contenu relatif