Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Orange Is the New Black - 6x10 : Chocolate Chip Nookie

Résumé

Récap : Gloria se voit menacer par Badison. Piper organise un jeu. Caputo dit « Fuck you » ou presque et Red planifie sa vengeance.

6x10 : Chocolate Chip Nookie © 2018 - Netflix

Yes ! Enfin le retour d’un épisode marquant, poignant, touchant ! Chocolate Chip Nookie est une belle surprise et elle arrive au bon moment. Très peu de défaut donc pour une fois je vais me concentrer sur les qualités.

Carolina Paiz qui avait déjà travaillé sur l’excellent Tatoo You lors de la saison précédente, écrit un épisode dynamique qui relance de belle manière cette fin de saison. De la mention du mouvement #metoo aux dialogues réglés comme des minuteurs, Chocolate Chip Nookie représente le meilleur de la série.

Avec tout d’abord l’histoire (enfin) de Carol et Barbara : les flashbacks étaient très réussis, le casting aidant beaucoup. Ashley Jordyn et Ashley Bacon sont surprenantes dans l’incarnation de deux psychopathes en puissance. La scène marquante de cet épisode pour moi est le meurtre de Debbie. Alors celui-ci est assez incohérent dans sa forme, je pense que les scénaristes voulaient choquer ou au moins créer un malaise. Si Carol et Barbara avaient « simplement » jeté Debbie dans l’eau, l’impact aurait été amoindri. A la place nous avons un retournement de situation au début de la scène puis la jetée dans le lac qui est très lente. On rajoute à cela une jeune actrice qui crie son désespoir et le tour est joué. J’ai beaucoup aimé le fait de garder les deux sœurs sur un pied d’égalité. Il n’y a pas de leader ou de main forcée. A mes yeux cela donne une image des personnages encore plus toxique.

Ces flashbacks permettent aussi d’apporter un peu plus de sens au présent. Je pense à la guerre entre blocs mais aussi à la violence que renvoient les deux femmes. Chacune à leur niveau sont des monstres et il faut remonter à Vee pour se rappeler un antagoniste aussi intéressant dans la série. Ce contexte donne de l’ampleur à cette guerre des couleurs, les enjeux montent d’un cran et on comprend les larmes de Nicky à la fin. Celle-ci est très touchante dans sa volonté d’aider Carol malgré les conséquences de son empathie. J’ai aussi adoré la direction d’acteur dans cette scène : Daddy ne semble pas du tout ravie de la sobriété de sa patronne. On peut se demander si elle ne cache pas quelque chose (au delà des sels de bains).

Un autre arc qui promet beaucoup est le duel Piper/Badison. Il aura fallu 10 épisodes mais enfin Piper a quelques scènes intéressantes qui ne tournent pas autour d’Alex. Cette Piper là manquait à la série, simple, morale et déterminée. Personnellement c’est ce que j’ai toujours préféré dans ce personnage : sa volonté d’essayer. La scène avec Suzanne par exemple est tellement nécessaire car on retrouve la base du personnage. Elle crée aussi un joli contraste avec Daya et son « Why not ? ». Celle-ci tombe malheureusement dans la dépendance et même une forme de dépression. C’est attendu mais un peu comme l’arc de McCullough, cela n’est pas assez approfondi. Pour finir, enfin Suzanne revient sur le devant de la scène et tout de suite l’épisode prend une autre couleur. Son duo avec Frieda par exemple est intéressant et permet de construire une belle dynamique.

9/10

Bilan

Le meilleur épisode pour moi avant la fin de la saison.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

4 votes

Contenu relatif

Orange Is the New Black
Note de la série :
9.2/10