Critiques

Seriesaddict.fr  par | 3

Star Trek: Discovery - 2x6 : The Sound of Thunder

Résumé

Récap : Saru est un alien nouveau. Spoke est toujours aux abonnés absents alors que Culber est de retour.

2x6 : The Sound of Thunder © 2019 - CBS

Mauvais ! Mauvais ! Mauvais ! The sound of thunder est par excellence tout ce que la série aurait pu faire de bien si elle ne sombrait pas dans les suites de mauvais choix. Heureusement que les acteurs relèvent un peu le niveau grâce à de bonnes performances. Quoique, entre Sonequa Martin-Green qui surjoue une scène sur deux et Anson Mount qui ne semble pas vouloir dépasser un certain nombre d’expressions faciales… Non vraiment rien ne va dans cet épisode.

Le pire étant que les idées sur lesquelles reposent The sound of thunder sont assez géniales. D’une part Saru qui revient parmi son peuple après avoir survécu à son évolution, d’autre part l’histoire de sa planète et le thème prédateurs/proies. Il y a de bonnes idées tel que le twist concernant le peuple Ba’ul. On découvre aussi le personnage de Siranna qui aurait dû apporter bien plus à l’épisode.

Je pense que son principal défaut est de favoriser un happy ending afin de justifier des scènes sans queue ni tête (Saru et le téléphone magique) mais aussi un sentimentalisme digne de Grey’s Anatomy. Evidemment que l’émotion doit avoir une place importante dans ce type d’épisode mais j’ai trouvé à l’exception d’une ou deux scènes que celle-ci était forcée. Je pense par exemple à la scène entre Saru et Michael avant qu’il ne retourne sur sa planète : le dialogue est téléphoné, les plans trop longs… La série n’a pas besoin de cela pourtant.

Mais ce qui m’a le plus déçu est l’incohérence du scénario malgré son potentiel. Déjà le capitaine Pike qui refuse d’intervenir puis la minute d’après déclare la guerre aux Ba’ul. Est-ce aussi bien logique d’envoyer une humaine sur une planète qui ignore tout de l’univers et doit évoluer à son rythme ? Que dire de l’apparition en mode deus ex machina de l’ange rouge ? Je me suis permise de lever les yeux au ciel. J’aurais tant aimé que le scénario ose aller jusqu’au bout et retrouve cet esprit dark qui nous avait été proposé dans la première saison.

Concernant le thème prédateur/proie, je ne comprends pas trop le message final de l’épisode : tout ce mystère autour des Ba’ul pour une seule scène de « révélation » où on ne nous apprend rien. Et puis est-ce une bonne idée de précipiter l’évolution des kelpiens alors que ceux-ci auraient été une race de dangereux prédateurs ? Dans la logique de Starfleet, non seulement l’équipage est intervenu dans l’évolution des kelpiens mais il ne cherche pas à comprendre celle des Ba’uls.

Bref, même la réalisation de Douglas Aarniokoski était médiocre. Le début de l’épisode en particulier donne le tournis : les va et viens incessant de la caméra ajoutent une lourdeur à des dialogues qui ne sont pas très inspirés.

4/10

Bilan

Un épisode mauvais. Le scénario manque une belle occasion de se démarquer. Il faudrait se reprendre…

3 Commentaires

  • Toff63
    Le 05/03/2019 à 10h51

    Je te trouve très sévère avec cet épisode, que j'ai bien aimé dans l'ensemble.

    Siranna permet de confronter 2 personnages qui s'aiment et partagent la même culture de départ mais sont devenus différents à force d'évoluer dans des environnements opposés (cela se traduit aussi par la question de l'évolution en fonction du contexte extérieur). Les retrouvailles Saru-Siranna sont assez touchantes.

    En dépit de 2-3 facilités (la libération facile de Saru, le téléphone) et du côté expéditif de l'issue, je n'ai pas été gêné non plus par le déroulé et la finalité, pour moi nécessaire afin de détailler la "personnalité" de l'ange rouge (et ses pouvoirs) et celle de Saru (sa confrontation avec Pike), et le twist prédateur/proie était bien vu.
    Mon seul très gros bémol serait la représentation des Ba'ul à l'écran, floue et très moche, avec en bonus une utilisation dommageable d'une voix trop grave. C'est l'unique reproche que je peux faire en termes d'effets spéciaux, globalement très réussis.

    Enfin, je partage ton point de vue sur la réalisation du début, c'est vrai que faire tourner la caméra longtemps pendant une grosse conversation est abusé, surtout quand le cadrage des scènes ne collent pas vraiment avec les ajouts numériques.

    Petit bonus: j'ai pas vu l'intérêt de passer 2 minutes max sur Culber dans un épisode focalisé sur Saru. De manière générale, je me serais bien passé du retour de Culber dans la série.
    Bonus 2: sur Spock, Star Trek nous tease encore sa venue en incitant Michael à se reconnecter avec sa famille. Ça devient un peu redondant et il serait temps que Spock débarque. 7.5/10

  • Lexaa
    Le 05/03/2019 à 14h55

    C'est dommage on était plutôt en accord depuis le début de la saison ! ^^

    Concernant Siranna je ne suis vraiment pas d'accord : il aurait fallu que l'épisode nous présente réellement l'ancien univers de Saru, montrer Siranna dans son propre quotidien ou mêler la population du village par exemple à l'histoire. A la place, le scénario nous offre c'est vrai un peu d'émotion mais les dialogues sont entre le frère et la sœur restent assez clichés pour ce genre de situation.

    Le twist prédateur/proie n'est pas véritablement explorer car nous avons au final le seul point de vue des kelpiens. Par contre je ne vois pas trop ce que tu veux dire par la "personnalité" de l'ange rouge. Car au final que fait-il ? Sauver une population ? Déjà vu. Utiliser un grand pouvoir ? Déjà vu aussi.

  • Toff63
    Le 06/03/2019 à 13h13

    Ah, je reconnais ton exigence presque insatiable!!! Personnellement, je me contente de ce qui a été dit sur Saru et sa soeur dans cet épisode, mais bien sûr j'attends de la série qu'elle revienne chez Saru plus tard (dans la saison ou la suivante) pour en dire plus.

    Concernant l'Ange Rouge, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. "Ange" fait plutôt référence à quelque chose de positif mais la couleur rouge est souvent associée aux méchants (comme dans Star Wars) et ferait ici opposition au bleu des combis des membres du Discovery. Visiblement, l'ange serait un juge de paix aux pouvoirs dépassant tout, ce n'est pas original certes, mais au moins la série éclaircit ce point.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

8 votes

Contenu relatif

Star Trek: Discovery
Note de la série :
8.8/10