Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Runaways - 2x11 : Last Waltz

Résumé

Récap : Gert et Chase sont enfermés dans une cave. Karolina entend des voix. Livvie est partie. Leslie se retrouve prisonnière de sa propre église.

2x11 : Last Waltz © 2018 - Hulu

Si dans son ensemble Last Waltz est agréable à regarder, le scénario possède des défauts importants pour une fin de saison. Je retiens de cet épisode de belles séquences, un arc sans queue ni tête et des révélations qui perdent de leur valeur.

Tout d’abord, je dois citer le bon travail de Ramsey Nickell derrière la caméra, car le scénario part un peu dans tous les sens. La réalisation permet au moins de ne pas s’ennuyer et d'apprécier les séquences émotion pleinement. Je regrette par contre que le travail sur Old Lace soit de plus en plus bâclé en particulier dès que l’action engage un mouvement. Les images de synthèse sont à peine maquillées. La production utilise deux méthodes pour ce personnage : synthèse pour les séquences dynamique et prothèse lorsque les scènes sont des têtes à têtes avec les acteurs (je raccourci). Je trouve que la qualité des images de synthèse a baissé depuis la première saison ce qui est assez étonnant.

Concernant le scénario et ses défauts je m’arrêterai sur deux en particulier :

- Tout est trop prévisible. La scène où Old Lace reste dans la cave pendant que tout le monde s’échappe… Mais pourquoi ? C’est tellement cliché. Bien sûr que grâce à leur connexion, Old Lace sera utilisé pour retrouver Gert. La série manque « parfois » de subtilité, un défaut qui sur l’ensemble de la saison aurait pu être facilement corrigé. Je peux aussi citer l’arc de Chase qui est sans surprise, j’ai l’impression que les scénaristes m’ont annoncé ce départ depuis trois épisodes. On tire sur la corde avec un coup de fil larmoyant d’un père mourant et le tour est joué. Le problème est que la construction du personnage n’a pas vraiment de sens : on peut comprendre le besoin sentimental de retrouver ses parents mais à aucun moment Chase parle des meurtres par exemple. Par conséquent, je trouve Tracy McMillan écrit plus en fonction du drama que le fait d’apporter une réelle réflexion sur la situation du groupe.

- L’arc de Leslie… Au secours. Tout d’abord qu’est-ce que cet arc apporte à l’histoire principale ? Ensuite, peut-on faire plus cliché entre la mère qui débarque de nulle part et la grossesse… Le pire étant qu’Annie Wersching donne tout ce qu’elle a. Ce n’est pas le personnage de Leslie en soi qui ne fonctionne pas mais bien l’histoire qui l’accompagne. Trop éloignée et superficielle de l’arc principal.

Finissons tout de même cette critique sur une note positive car l’épisode offre de belles séquences :

- La quinceanera de Molly : touchantes et tendres, ces scènes rappellent tout l’intérêt de ce groupe. La famille qu’il forme et que le spectateur voit évoluer épisode après épisode.

- Les réactions autour du départ de Chase : j’ai beaucoup aimé cette scène car le scénario a choisi de poser les arguments du personnage en évitant les sorties de route trop simples (fuite, dispute…). Le cast fait aussi une belle performance notamment Ariela Barer et Allegra Acosta.

- L’humour est aussi au rendez-vous avec la nouvelle Stacey et ses répliques mordantes. Mais aussi la scène du sérum de vérité où Gregg Sulkin a dû pas mal s’amuser.

- Le mystère autour du personnage de Xavin qui fait sa première apparition. Je suis curieuse de connaître sa véritable forme.

7/10

Bilan

Un épisode qui offre de belles scènes et des perspectives intéressantes, mais l’ensemble est gâché par des facilités d’écriture assez énervantes…

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

1 votes

Contenu relatif