Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Runaways - Bilan saison 2

Bilan saison 2 © 2018 - Hulu

La première chose à écrire sur cette deuxième saison est qu’elle est meilleure que la précédente. La seconde est que malgré la bonne volonté de la production, le scénario n’a pas su éviter, rattraper, corriger les défauts de la première saison. C’est même le contraire pour certains arcs qui au lieu d’apporter de la profondeur à l’histoire, abaissent considérablement le niveau par des longueurs sans fin et sans intérêt. Les principales qualités à mes yeux se retrouvent dans le casting et surtout notre groupe d’adolescents qui évolue de manière intéressante et touchante tout au long de la saison.

L’écriture est le péché mignon de la série. Entre les sous arcs inutiles, les longueurs par des sujets répétitifs, les grosses ficelles… J’ai eu l’impression que les scénaristes avaient décidé d’oublier ou de prétendre que les défauts critiqués pendant la première saison n’existaient pas. Deux grands exemples pour souligner ce point seraient tout d’abord le groupe des parents et les nombreuses incohérences.

Les parents… décidément la série n’y arrive pas. L’histoire de ces différents personnages n’a pas de réelle logique. Comment construire un véritable impact émotionnel ou un arc complexe lorsque superficialité reste le thème principal de votre écriture ? Le pire étant que j’ai eu de temps en temps quelques espoirs autour de ce groupe. Par exemple, le couple Minoru qui avait tellement de potentiel en tant que paire mais aussi dans leur relation avec Nico. Nous avons aussi le sous arc de la famille Dean qui était vraiment difficile à regarder. Ce que je ne comprends pas est que le scénario ne cherche pas à donner une importance à ces personnages. Ce sont les méchants, puis les méchants possédés mais je trouve qu’il est presque facile d’oublier leur rôle de parent. Ce qui sauve ce groupe est la qualité de ces acteurs qui arrivent malgré tout à présenter parfois de belles scènes ou un soupçon de subtilité face à des caractères très lisses.

Le scénario se rattrape par une certaine originalité en impliquant cet aspect science-fiction de la série. Cet élément était déjà présent dans la première saison. Tout l’arc autour de la famille de Karolina se développe certes tardivement mais de manière intéressante. Contrairement aux parents, la fin de saison construit un réel enjeu en présentant ces nouveaux antagonistes. J’ai aussi beaucoup aimé dans la première partie la volonté de mettre en avant la maladie de Gert par exemple ou le mal être de Nico. L’avantage du scénario cette saison est que malgré ses défauts il tente d’aborder de nouveaux thèmes, d’explorer aussi des relations au delà des divers couples. Je pense notamment à Molly et Chase ou Nico et Alex.

Le groupe d’adolescents reste le cœur de la série : je trouve que les comédiens sont montés d’un cran cette saison. Lyrica Okano, Ariela Barer et Allegra Acosta sortent leurs épingles du jeu avec de très belles séquences. Si certains arcs se détachent plus que d’autres, l’ensemble reste plus cohérent que la première saison. Il était intéressant de voir les jeunes grandir et prendre sans le vouloir des chemins différents. Après, les scénaristes auraient pu travailler plus sur leur situation au lieu de vouloir absolument imposer un rythme plus élevé. En effet, j’ai encore du mal à voir l’aspect fugueur des personnages : certes ils galèrent un peu en début de saison mais très vite le scénario met au second plan ce contexte.

Malheureusement il n’y a pas grand-chose à dire sur la réalisation ou la bande son. Le spectateur peut être surpris quelques fois par une ou deux prises de risque mais dans l’ensemble, la réalisation reste classique. Par contre, chaque personne passé derrière la caméra a su maintenir ce rythme élevé, ce qui a permit de construire une saison dynamique. J’espère que la production saura apprendre de ses erreurs pour la troisième saison car je pense que cette série a beaucoup de potentiel. Même si elle vise un public jeune, elle a su se montrer plus sombre et plus ambitieuse malgré tous ses dérapés.

Note : 7.5/10

7/10

Bilan

Une deuxième saison qui est à la fois plus dynamique et intéressante que la première mais aussi identique dans ses défauts d’écriture. La série aurait pu marquer tellement plus de points si elle ne se perdait pas dans des histoires sans intérêt. On peut retenir malgré tout une belle performance des comédiens et en particulier des jeunes comédiennes.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler