Critiques

Seriesaddict.fr  par | 3

Star Trek: Discovery - Bilan saison 2

Bilan saison 2 © 2019 - CBS

Après une première saison à la fois pleine de potentiel mais aussi de défauts, cette deuxième saison était attendue. Quelle direction la nouvelle production allait établir pour la série ? Est-ce que la saison 2 va servir de plateforme au futur spin-off ? Le scénario fera t-il le lien avec le canon de la franchise ? Beaucoup de questions après les événements de la première saison dont la fin annonçait aussi un personnage emblématique : Spock.

Le scénario :

Avec un premier épisode tout en beauté qui présentait un arc principal très intéressant, je ne vais pas mentir j’attendais beaucoup plus de cette saison. Il y a des hauts certes mais aussi des épisodes moyens voire médiocres qui sont souvent sauvés par la réalisation ou la performance des acteurs. Le thème tournait autour de la famille, sa place, son importance, son sacrifice, ses non-dits et ses espoirs. Bref, la première partie de la saison n’est pas d’un grand niveau même si tout n’est pas à jeter. Je citerai en particulier « An Obol For Charon » qui m’avait touché dans son écriture. Puis arrive l’épisode 7 et l’introduction du personnage de Spock : la qualité de la série monte directement d’un cran avec notamment la relation frère/sœur entre Michael et lui. La suite ? Et bien la suite malheureusement se perd entre deux arcs, celui de l’ange rouge et celui de Control.

Pourtant, l’idée était bien là. Un être mystérieux qui semble guider l’équipage du Discovery à travers plusieurs sociétés. Mais le final est juste trop décevant par rapport aux enjeux et au potentiel présenté car le scénario nous plonge dans des clichés de science fiction sans état d’âme. Heureusement, le spectateur peut compter sur une belle ouverture et surtout un milieu de saison de qualité. L’avantage est que ce thème de la famille est exploré à plusieurs niveaux. Il y a bien sûr le duo Michael/Spock avec Amanda et Sarek. Mais aussi Saru et sa sœur. Pike et l’équipage du Discovery. Paul et Hugh. Bref, le scénario au travers de ces relations essaye tant bien que mal de tisser une toile au sein du vaisseau afin de justifier les événements dans le final. Cela fonctionne assez bien grâce à de véritables évolutions pour certains personnages comme Michael, Spock, Pike ou encore Phillipa. Si le scénario n’arrive pas à créer un réel sens de danger à cause de trop nombreuses incohérences, il réussit néanmoins à construire une équipe auquel le spectateur peut s’attacher.

Concernant les personnages il y a les belles surprises comme Spock (Ethan Peck) et Pike (Anson Mount) et les grandes déceptions. D’abord pour ces deux premiers, les acteurs ont fait un beau travail : ils étaient attendus par les fans de la franchise à cause de leur personnage et ont réussi à imposer leur patte malgré leurs prédécesseurs. Dommage que l’histoire de Pike n’ait pas été plus approfondie ou que Spock soit relégué en arrière plan pendant toute la fin de saison. Puis il y a Tilly qui apporte émotion et fraîcheur pendant le début de saison puis plus rien. J’ai l’impression que la production ne sait pas trop comment écrire ce personnage. Est-elle là simplement pour la comédie ou peut-elle apporter quelque chose d’essentiel à la série ? Tyler aussi est classé « love interest » malgré une histoire intéressante dans la première saison. Ne parlons pas de Paul et Hugh qui n’existent que pour les quotas pratiquement. Par contre, je note l’arrivée de Tig Notaro dans le rôle de Jett Reno : drôle et acerbe, ce personnage fait du bien au casting et j’espère qu’elle ne restera pas dans l’ombre.

La réalisation :

C’est le point fort de cette saison (au-delà des performances de Sonequa Martin-Green). La cinématographie de Glen Keenan par exemple permet vraiment de détacher Star Trek Discovery des autres séries de science fiction (dans ce style). Attention le budget n’est pas le même évidemment mais je dois reconnaître que les différents réalisateurs savent l’utiliser. Si on enlève la subjectivité, certains épisodes se détachent par une réalisation qui se veut moderne et dynamique. Les effets spéciaux rajoutent ce sentiment que la production tente de se rapprocher du cinéma par certains aspects. Il y a des séquences magnifiques qui doivent tout aux techniciens de la série. On sent aussi une volonté de repousser les limites de la première saison : je pense en particulier au réalisateur Olatunde Osunsanmi qui tente toujours une nouvelle approche dans le cadrage, le montage, les scènes d’actions… Bref, on ne peut pas retirer à la série ses belles images.

7/10

Bilan

Une deuxième saison décevante dans son ensemble. Pourtant il y a des thèmes intéressants, des personnages qui valent le détour mais au final le scénario est trop peu travaillé. Heureusement la réalisation est toujours aussi belle.

3 Commentaires

  • Yazid
    Le 19/05/2019 à 16h24

    Merci pour ta critique ! Je n'ai pas eu le temps de commenter tes avis hebdomadaires mais je donne le mien sur ton bilan.

    J'ai A-DO-RÉ cette saison ! La une m'avait laissé dubitatif avec pas mal de défauts (notamment le fait qu'elle se perde dans tout un tas de directions) et celle-ci m'a complètement emballé.

    J'ai eu un peu de mal avec le tout mystique de l'Ange Rouge mais une fois que tout est bien posé la narration devient vite maîtrisée. La photographie est sublime, le jeu d'acteur de circonstance, les effets spéciaux numériques beaucoup plus aboutis et les effets pratiques (décors et maquillage notamment) sont extra. Bref, la figure de proue de la science-fiction à la TV pour la fin de ces années 2010 qui n'a rien vu d'aussi qualitatif selon moi.

    Bien sûr quelques épisodes sont en dessous et quelques intrigues secondaires un peu bâclées ou peu dignes d'intérêts mais j'en tire un avis globalement très positif !

  • LPF
    Le 24/05/2019 à 21h54

    Petit avis sur Jett Reno (Tig Nogaro) : elle amène ce côté bougon et acerbe qui me fait penser au Dr Leonard McCoy (DeForrest Kelley) de TOS. J'aime beaucoup. :)

  • Yazid
    Le 12/06/2019 à 13h31

    @LPF : j'ai adoré ce personnage également, très bon ajout au casting !

Ajouter un commentaire







 Spoiler