Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Killing Eve - Bilan saison 2

Bilan saison 2 © 2019 - BBC America

Après une première saison en grande pompe qui a autant été acclamée par le public que les professionnels, Killing Eve devait se montrer à la hauteur des attentes. Alors cette deuxième saison est-elle aussi bonne que la première ? La réponse pour moi est non. Si Phoebe Waller-Bridge a su conserver et même approfondir l’essence de la série, le scénario contient des vides assez important qu’il est difficile d’ignorer. Emerald Fennell est à la tête de l’équipe scénaristique pendant la majorité de cette saison. Elle arrive à construire de manière intelligente la relation entre Eve et Vilanelle jusqu’au brillant twist final. Mais il n’y a rien d’autre au-delà de ces deux personnages… Certes, elles sont le cœur de la série mais le scénario oublie parfois son propre contexte.

Cette superficialité se ressent le plus au travers des personnages secondaires. Heureusement le casting sauve la face avec notamment Fiona Shaw et Kim Bodnia. Le reste se contente de quelques répliques humoristiques ou simplement une fonction primaire dans un arc narratif autour d’Eve (Kenny, Hugo…). Cela était moins flagrant et important dans la première saison. Mais je pense que la production aurait pu faire plus pour de nombreux protagonistes. La balance est tellement peu équilibrée que cela crée parfois un vide autour du couple Eve/Vilanelle. Bien sûr cela peut aussi être un choix d’écriture mais dans ce cas la série aurait besoin d’un autre format. Il y aussi le côté espionnage qui est trop peu exploité. Il y a peu de twists signifiants. Par exemple, la trahison de Carolyn était très prévisible. Ainsi que celle de Konstantin. Mais ils ne sont que des excuses pour faire avancer l’arc d’Eve ou Villanelle dans un sens ou l’autre. C’est dommage car la série réussit dans presque tout : la réalisation est bonne, souvent dynamique ce qui correspond bien à l’ambiance. La soundtrack fait des merveilles. Bref, je pense que Killing Eve peut encore aller plus loin si elle se focalise de temps en temps sur autre chose que ses deux personnages principaux.

Mais ce sont les stars de la série et honnêtement c’est plus que mérité. Il y a d’abord deux personnages qui ne cessent d’évoluer. Puis il y a deux actrices : Sandra Oh et Jodie Comer. Récompensées d’abord aux Golden Globes puis aux BAFTA, elles continuent d’impressionner et d’assumer leur nouvelle place sur le petit écran. Que dire donc de la relation entre Vilanelle et Eve ? D’abord comme l’ambiance générale cette saison, le scénario présente une dynamique plus sombre et réaliste. Je pense à la confrontation finale qui a déçu une partie du fandom mais j’ai trouvé intelligent et nécessaire de la part de la production de rappeler le contexte de ces personnages. Ceci n’est pas une histoire d’amour. Dès le premier épisode, le scénario remet en avant deux éléments : Villanelle est une meurtrière et une psychopathe. Donc non il n’y aura pas d’happy ending. Et cette saison s’emploie à expliquer pourquoi. Contrairement à la première où la nouveauté de cette dynamique l’emportait sur la logique.

Il est intéressant de noter comment les rôles s’inversent dans cette saison. Villanelle devient de plus en plus humaine alors qu’Eve dépasse encore et encore ses limites. L’arc de la nouvelle tueuse par exemple était intéressant même si peu exploité. Tout comme celui d’Aaron Peel. Certaines scènes se démarquent : la scène du rouge à lèvre par exemple, le face à face dans l’appartement, le meurtre d’Eve… L’ambiance plus dark de cette saison permet vraiment de mettre en avant l’aspect destructeur de cette relation. Le scénario rend ce lien suffisamment complexe pour détourner Villanelle du rôle de la victime, notamment pendant la première moitié de saison. On croit que la dynamique s’inverse jusqu’à ce cruel rappel à la réalité. Bien sûr il y a un parallèle peut-être répétitif avec le final de la saison 1. Mais à présent Eve et Villanelle se sont complètement exposées donc comment leur relation va-t-elle évoluer ?

Note : 7.5/10

7/10

Bilan

Une saison qui tient grâce à un duo et la performance de ses comédiens. Le scénario malheureusement manque de beaucoup de choses, à commencer par de la profondeur. Au-delà de la relation Eve/Vilanelle qui est incroyable, la production ne met aucun effort dans l’écriture des personnages ou de l’intrigue.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler