Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Orange Is the New Black - 7x6 : Trapped in an Elevator

Résumé

Récap : Taystee cherche un moyen efficace pour mourir. Maritza a été déporté. Red perd peu à peu les pédales. Aleida a été arrêté.

7x6 : Trapped in an Elevator © 2019 - Netflix

C’est à la fois dans la tristesse et l’espoir que cet épisode rappelle que la fin sonne pour chacun des personnages. Trapped in an elevator est un bel épisode : dans sa construction, le jeu d’acteur et la réalisation. On sent que l’écriture n’est pas seulement présente pour les paquets de mouchoir. Il y a une véritable réflexion qui sans être forcément originale a le mérite d’apporter de la profondeur ou/et de l’émotion à l’épisode.

Commençons donc par Cindy… Bravo à l’actrice Adrienne C. Moore pour sa performance. Tellement touchante dans son besoin de rédemption, j’ai trouvé son jeu de plus en plus intéressant au fil des saisons. D’abord basé sur la comédie, le scénario a permis de creuser un peu plus loin et offrir au final une belle leçon de vie. Ses retrouvailles avec sa famille est une porte ouverte aux spéculations : va-t-elle rester dans le « droit chemin » ? Va-t-elle se rapprocher se sa mère ? Va-t-elle faire face à la lettre de Taystee ? Je ne sais pas si nous aurons des réponses à ces questions mais je trouve que le spectateur n’en a pas besoin. Car ce n’est pas le plus important finalement pour Cindy. Elle a commis une faute. Son choix est pour le moins ambigu. Mais le fait qu’elle assume ses erreurs et cherche à avancer montre une détermination incroyable. C’est cela qui m’a touché. Tout n’est pas parfait mais elle essaye. Après, il y a aussi une forme d’injustice et donc une justification à la vengeance. Danielle Brooks joue très bien (comme toujours) ce dilemme : punir ou tourner la page ?

Ensuite nous avons le couple Joey/Natalie qui régale dans cet épisode ! La seconde est hilarante et je trouve son personnage bien plus intéressant à présent qu’au début de la série. Sa quête pour devenir mère est très touchante je trouve. Le scénario offre de belles scènes à ce duo avec ce thème de la maternité/paternité. J’ai aussi adoré que sous le message de rédemption, la série n’oublie pas les erreurs du passé. Caputo est certes un homme à présent équilibré mais il ne faut pas oublier son comportement pendant la première saison. On a un retour du thème #metoo qui serait très intéressant dans ce contexte.

Enfin nous avons les flashback autour de Ruiz : nous savons maintenant comment et pourquoi elle a finit en prison. Est-ce que cela apporte quelque chose au personnage ? Pour moi, seule la performance de Jessica Pimentel mérite d’être citée. Je trouve que Heather Jeng Bladt (scénariste) ne s’est pas prise la tête pour cet arc. On retrouve le cliché de la femme trompeuse qui est trahie par son amant. Heureusement le couple formé avec Yadriel détonne suffisamment pour apporter un peu de profondeur et d’émotion.

8/10

Bilan

Beaucoup d’émotion et une très belle chanson « I’m No Heroine » d’Emily Wells pour clôturer cet épisode.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

1 votes

Contenu relatif

Orange Is the New Black
Note de la série :
9.2/10