Critiques

Seriesaddict.fr  par | 1

Titans - 2x3 : Ghosts

Résumé

Les anciens Titans retournent à contrecœur à la Titans Tower pour élaborer une stratégie contre un vieil ennemi. Mais les secrets du passé des Titans menacent de déchirer de l’intérieur cette équipe nouvellement formée.

2x3 : Ghosts © 2019 - DC Universe

Comme le titre l'indique, le thème des fantômes est au centre de ce troisième épisode.
Les fantômes du passé de nos personnages resurgissent.

Anciens et nouveaux Titans se retrouvent face à deux menaces.
La première, le Docteur Light, qui sème la pagaille un peu partout.
La seconde, Deathstroke. On apprend rapidement qu'il est la cause de la dissolution de la team Titans originelle.
Les deux méchants, alliés face à leurs ennemis communs, n'ont pas le même rôle.
Light fait plutôt office d'appât et de perturbateur tandis que Deathstroke (Esai Morales est charismatique et tout aussi convaincant que Manu Bennett dans ce rôle) est clairement le cerveau de l'opération. Il reste dans l'ombre et envoie le cher docteur sur le terrain (littéralement sur un terrain de football) affaiblir les anciens coéquipiers.
Les tensions ne tardent pas à réapparaître au sein du groupe.

Si le bon vieux « diviser pour mieux régner » est encore la technique utilisée, nos personnages s'en chargent très bien tout seuls.
Les « adultes » préfèrent laisser les « enfants » de côté et s'occuper seuls de la situation. Naturellement, livrés à eux-mêmes, les « enfants » qui n'en sont plus vraiment, gardent pour eux certaines choses et décident d'aller à l'encontre des interdictions imposées.
Rachel réalise que le contrôle de ses pouvoirs lui échappe. Elle se sent seule, sans aide à l'horizon. Gar l'envoie vers Dick, Jason la rejette et Kory est absente.
Elle se rapproche donc de Rose avec qui elle a un point commun : un père aux méthodes d'éducation plus que douteuses. Ce duo promet d'être intéressant.
Du côté des garçons, comme un ado rebelle qui veut prouver ce dont il est capable, Jason entraîne Gar vers les ennuis. Sans surprise, ils se mettent inutilement et très rapidement en danger. Jason, nous fatigue un peu, mais c'est sûrement le but. Il est le maillon faible que Deathstroke va pouvoir exploiter.

Le personnage le plus intéressant de cet épisode est Kory. Elle fait elle aussi, face à un fantôme de son passé.
Son mystérieux kidnappeur, Faddei, se révèle être un garde royal envoyé par Blackfire (la sœur de Kory) pour la ramener au royaume.
Les deux personnages passent l'épisode à flirter. Kory est traitée comme une reine (elle le mérite) et songe sérieusement à rentrer chez elle. Et alors qu'elle s'apprête à le faire, Rachel l'appelle et Kory décide finalement de rester (aka la scène la plus mignonne de l'épisode).
Leurs retrouvailles s'annoncent émouvantes, mais de courtes durées vue la situation (merci Jason).

Alors que l'épisode deux était tourné vers l'avenir, celui-ci se concentre sur le passé. La trame narrative est logique.

En quête d'identité, groupale et individuelle, les personnages sont tous plongés dans un processus de changement. Pour avancer, ils peuvent faire table rase du passé en l'oubliant ( Hank dit a Dick qu'il aurait dû faire brûler la Titans Tower ; ils veulent tous repartir une fois la mision terminée) ou y faire face et essayer de faire les choses différemment (combattre à nouveau Deathstroke qu'ils croyaient mort ; ne pas devenir comme leurs pères).

8/10

Bilan

Un bon épisode qui lance les hostilités.

1 Commentaire

  • Toff63
    Le 23/10/2019 à 11h29

    Tu as bien résumé l'épisode. Mon seul désaccord avec toi concerne Kory, dont les choix sont très prévisibles et dont la trame ne dit pas grand-chose de son background. J'attendais mieux de cette partie. 7/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

2 votes

Contenu relatif