Critiques

Seriesaddict.fr  par | 1

Fear The Walking Dead - 5x15 : Channel 5

Résumé

Les deux groupes de survivants se livrent une guerre par vidéos interposées dans le but de montrer qui a la meilleure vision du futur de ce monde post-apocalyptique.

5x15 : Channel 5 © AMC - 2019

Attention : vous devez avoir vu l’épisode avant de lire cette critique.

Ce quinzième épisode démarre d’une manière aussi étrange qu’originale. On visionne ici une espèce de campagne de publicité mise en scène par Ginny dans le but d’amener d’éventuels survivants à rejoindre sa communauté. Une réponse directe au fameux Channel 4 mis en place par Morgan et compagnie qui voient d’un mauvais œil ce véritable film d’enrôlement aux arguments marketing solides - sécurité, nourriture et eau – loin de l’approche intime voulue par l’angle journalistique d’Althea. On y apprend au passage que les cavaliers sont implantés dans un secteur très large, au-delà même des frontières du Texas.

Il n’en fallait pas plus pour les membres de la caravane pour tourner un contre-film et montrer la réalité du terrain, bien loin de celle dépeinte par Ginny. C’est ainsi que la première partie de l’épisode prendra la forme d’un documentaire qui retrace le quotidien des survivants en quête d’un endroit où s’installer. Fear a déjà prouvé qu’elle maitrisait ce genre de narration mais force est de constater que l’ennui s’installe au bout de quelques minutes de témoignages face caméra. On frôle d’ailleurs la télé-réalité avec ces scènes d’intimité et de drame secrètement captées par Althea ou encore l’interrogation de Victor sur la nécessité d’absolument tout filmer. Sur la forme, l’usage de colorimétries différentes destinées à distinguer les caméras rendent le résultat global peu homogène.

Sur son chemin, la caravane est stoppée par un pont en mauvais état ne supportant pas le poids du camion-citerne. Le groupe refusant l’aide de Ginny arrivée sur place, cette dernière rameute une horde de rôdeurs. De quoi offrir une séquence d’action maîtrisée qui tire partie des caméras des survivants pour nous faire vivre l’affrontement au cœur de l’action. Le tout fonctionne très bien et se conclut par la disparition de Tom, emporté en même temps que la citerne après avoir pris un risque inconsidéré pour capturer une image. Channel 5 bascule ainsi dans sa deuxième partie et revient à une forme traditionnelle avec Althea en train de monter lesdites images pour en faire un documentaire.

Malheureusement, l’épisode ne parvient pas à maintenir l’intérêt suscité par la séquence d’action précédente et la mort subite d’un personnage. Fear met en scène un très long passage de traversée du désert pour les survivants à la recherche d’un abri et de ressources. Sur la forme, la séquence et ses nombreux fondus enchaînés de scènes de marche sous le soleil de plomb vient souligner le désespoir des personnages. Un passage qui aurait mérité d’être raccourci ou mis en scène différemment.

La fin de l’épisode vient quant à elle relever le niveau. Arrivé à un parc d’attraction western Humbug’s Gulch, le groupe voit son dernier espoir s’envoler : les lieux sont infestés de rôdeurs. Acculés, les survivants n’ont d’autres choix que de faire appel au fameux Channel 5 et demander l’aide de la communauté de Ginny malgré les réticences des uns et des autres. Fear the Walking Dead arrive enfin à installer un véritable enjeu pour ses personnages après de nombreux essais infructueux cette saison. Un lancement idéal sous les traits d’un cliffhanger pour le season finale de la semaine prochaine.

Si Channel 5 hérite des défauts habituels de la série cette année, il parvient tout de même à proposer quelques bonnes choses. On retiendra le retour sur le devant de la scène de Victor et l’omniprésence physique et psychologique de Virginia sur le terrain. On regrettera que le coche soit de nouveau manqué dans la relation entre Morgan et Grace qui souffre cruellement d’un manque de développement pour réellement exister à l’écran et; avant tout, nous toucher. Au final, le résultat global reste bancal mais il ouvre la possibilité à un final correct pour la saison.

5/10

Bilan

Du bon et du moins bon pour cette antichambre du season finale qui parvient difficilement à remettre l’intrigue principale sur les rails.

1 Commentaire

  • Toff63
    Le 16/10/2019 à 13h04

    On est quand même sur un épisode qui confirme le ronronnement de la saison.
    Combien de fois a t-on vu le principe narratif des témoignages filmés??? Beaucoup trop, et à chaque fois c'est l'ennui généralisé, la faute à une photographie mal maitrisée et un contenu qui a de quoi laisser indifférent, que ce soit Grace qui joue de la guitare avec Charlie (c'est guère mieux que Salazar et son chat) ou bien Alicia et Wes et leurs peintures sur les arbres, ou encore les éternels discours de Morgan. June et Victor apportent une légère éclaircie à mon sens, eux qui n'ont pas servi à grand-chose cette saison. Par contre, Dwight est transparent et son transfert de TWD à FTWD demeure une grosse déception.

    L'épisode vaut donc uniquement pour la séquence du pont (bien qu'on pourrait lui reprocher d'être trop proche de The Walking Dead), car la menace Ginny reste bien faible à mon goût. Une petite vidéo de propagande, des zombies attirés et basta... tout cela pour un résultat qu'on pouvait sentir venir, à savoir que le groupe va demander de l'aide à Ginny (et sûrement le regretter). 4.5/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

6 votes

Contenu relatif

Fear The Walking Dead
Note de la série :
7.6/10