Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Orange Is the New Black - Bilan saison 7

Bilan saison 7 © 2019 - Netflix

Orange Is The New Black est l’une des premières séries produite et mise en ligne par Netflix. Un petit bijoux acclamé à ses débuts qui a ouvert de nombreuses portes et permit aussi un dialogue sur de nombreux sujets controversés. Elle s’achève en 2019 après 7 ans sur nos écrans. Une dernière saison de 13 épisodes pour conclure une grande aventure. Alors ce final était-il à la hauteur de ses débuts ?

La première chose qui m’a marqué dans cette saison est l’ambiance générale : très sombre voire déprimante par moments. Il s’agit clairement d’un choix d’écriture qui signe aussi l’évolution de la série. Orange Is The New Black était souvent classée comme une comédie à ses débuts. Par la suite une comédie-drama avec plus ou moins de réussite. Cette saison se classe dans la catégorie drame pour moi et au final ce n’est pas surprenant. La production a toujours tenu à s’engager et s’exprimer sur l’actualité et les thèmes de la société américaine. Plus l’avenir ou même le présent semble sombre, plus les épisodes cherchent ce point de non-retour. Il y a heureusement quelques lueurs d’espoir, ce qui permet de nuancer ce méchant portrait de la société et la nature humaine.

Le meilleur exemple serait le grand arc autour de l’ICE (United States Immigration and Customs Enforcement). La série avait déjà abordé le sujet de l’immigration mais souvent sous la loupe de l’intégration dans la société américaine. Cette saison, Jenji Kohan vise un département du gouvernement (Sécurité Intérieure) en particulier : depuis l’investiture de Donald Trump, de nombreuses histoires ont été mises en avant dans les médias. L’une des plus connues est la séparation des enfants et des parents après la mise en détention. Difficile donc pour une série aussi sociale de ne pas aborder ce sujet. Je trouve que l’intelligence du scénario réside (pour une fois) dans la diversité des points de vue. La série n’évite pas certaines caricatures et assume un message clairement anti-Trump. Pas forcément le personnage en lui-même (contrairement à The Good Fight par exemple) mais plutôt ce qu’il représente et ses actions sur la politique intérieure. Je pense qu’il était important de montrer les conséquences de ce type de politique où l’humain passe au second plan.

Un autre phénomène marquant dans cette dernière saison est l’évolution des personnages. Il y a les arcs à oublier comme la famille Diaz où les personnages se transforment en mauvaises héroïnes de tragédies : condamnées à répéter les mêmes erreurs ou devenir son propre instrument de mort. Le scénario ne rend pas hommage à ces deux protagonistes en caricaturant leur personnalité et se contentant du minimum scénaristique. Heureusement, nous avons Tasha, Cindy, Caputo, Fig, Tiffany ou encore Marisol qui illuminent cette saison par leur bravoure ou leur détermination. J’ai adoré regarder ces personnages évoluer : apprendre de leurs erreurs, trouver un but ou une passion, trouver l’amour aussi. Je pense que cette saison a fait de bons choix sur qui méritaient ce petit plus. Les thèmes abordés aussi au travers de ces protagonistes ont aidé à clôturer la série. Par exemple, la création d’une famille pour Joe et Natalie : deux êtres qui ont su trouver un équilibre (voire un peu d’humanité pour Fig) et même une rédemption. Je pense que cette saison finit avec beaucoup de messages d’espoir au final malgré des histoires horribles et au fond c’est sans doute la grande réussite de la série. Ne jamais cesser de se battre et transmettre cette détermination à la personne qui en a le plus besoin.

9/10

Bilan

Une saison finale toute en émotion avec des sujets difficiles et des fins souvent injustes. Mais il y a aussi du positif, des individus pour relever la tête et s’élever contre le système. C’est une saison finale réussie dans l’ensemble qui fait honneur à la plupart de ses personnages. Orange Is the New Black se termine mais restera pour beaucoup un classique du genre.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler