Critiques

Seriesaddict.fr  par | 3

Westworld - 3x3 : The Absence of Field

Résumé

Récap : Maeve doit faire un choix capital. Dolores construit peu à peu la toile de son plan.

3x3 : The Absence of Field © 2020 - HBO

Ce troisième épisode est différent des deux premiers : « The Absence of Field » est lent. Très lent. Dans sa construction et son rythme. C’est un épisode qui introduit un « nouveau » personnage avec une introspection digne d’une séance chez le psy. Ce fut le cas aussi avec Caleb dans le premier épisode mais d'une manière moins intense je trouve. A côté de cela, le scénario avance certes dans l’histoire mais j’ai surtout la sensation d’une présentation plus détaillée du monde moderne. Je pense que le résultat final permet de mieux comprendre les motivations de Dolores au-delà d’une simple vengeance ou prise de pouvoir sur les humains. Bien sûr, si on regarde des films ou séries de ce genre, Westworld n’invente rien. Mais l’ensemble reste magnifique à voir et je trouve que cette saison réussit pour l’instant son pari de nous emporter plus loin que les deux premières.

Petit arrêt sur le titre de cet épisode : « The Absence of Field » fait référence au poème Keeping Things Whole de Mark Strand. C’est un beau texte (un peu déprimant) qui par essence mérite que chacun fasse sa propre interprétation. Personnellement, je trouve que le poème est un miroir à l’existence des robots dans la série. Dans cet épisode en particulier, l’hôte du corps de Charlotte. Il/Elle essaye de vivre dans un monde qui ne le voit pas. De plus, cet hôte qui expérimente un trouble de dépersonnalisation est une vision nouvelle que j’ai trouvé très intéressante à explorer. J’ai aussi été touchée par la performance de Tessa Thompson qui est sublime dans cet épisode. La détresse, la mélancolie puis la colère et l’acceptation… Toutes ces émotions ont permis de dresser un personnage intéressant sans jamais donner un nom. Je laisse les théoriciens avoir leur petit plaisir là-dessus !

Westworld a le don de marquer le spectateur par des instants magiques, souvent dans les dialogues et toujours dans l’image. Il faut saluer le travail de toute la production, de l’écriture aux effets spéciaux car « The Absence of Field » possède une harmonie visuelle digne d’un grand film. On rajoute à cela la musique de Ramin Djawadi et les plans prennent encore une autre ampleur.

Concernant le second arc, c’est celui où je pointerai un ou deux défauts mais qui s’effacent par rapport au contenu informatif qu’ils apportent à l’épisode. L’histoire de Caleb est la seule est offre deux scènes d’actions. J’ai adoré que l’écriture mêle autant la violence à la technologie. Par exemple, la séquence dans l’ambulance où les médecins attendent que la machine indique la marche à suivre, les armes, les voitures…etc… Mais certaines informations sont au contraire mentionnées sans plus de détail comme l’équipement militaire de Caleb ou le simple fait qu’il accepte déjà la proposition de Dolores. D’accord il faut tenir un rythme mais le personnage aurait pu prendre le temps de réfléchir deux secondes.

8/10

Bilan

Un épisode magnifique visuellement mais un peu lent. Énorme performance de Tessa Thompson.

3 Commentaires

  • Toff63
    Le 12/04/2020 à 14h47

    Je te trouve un peu dur avec l'épisode, c'est pour moi le meilleur de la saison jusque-là (le 4 est encore plus réussi), notamment dans le registre de l'émotion (la musique et le casting décuplent l'émotion). Le travail d'écriture sur les personnalités de Charlotte Hale est brillant, Tessa Thompson est exceptionnelle.

    Pour le reste, il est tout à fait normal que Caleb suive Dolores. On a vu dans l'épisode 1 qu'il n'était pas à sa place dans ce monde (il se fixe des limites dans les contrats qu'il exécute, même si il a besoin d'argent; il vient en aide à Dolores blessée), Dolores lui sauve la vie une fois au début de cet épisode (face aux faux flics) et Caleb lui rend la pareille en la dénonçant pas. En suivant, Dolores lui sauve à nouveau la vie, lui apprend que celle-ci est contrôlée par une machine et qu'il ne verra jamais le bout du tunnel (aucune perspective de bonheur lui sera accordé), le force à admettre ses tendances suicidaires et que la maladie de sa mère le ronge de l'intérieur. En bonus, elle lui promet de changer tout cela et utilise parfaitement le processus d'identification, puisqu'elle a aussi été victime de choix de vie qui lui ont été imposés.

  • Lexaa
    Le 13/04/2020 à 13h58

    Moi dure ? ^^ ce serait la première fois ! Pour Caleb ce qui me dérange ce ne sont pas ses motivations car effectivement il n'a que ça mais il manque un peu de curiosité je trouve. Parce que à part son prénom, il ne sait vraiment rien de Dolores ! C'est en cela que j'ai trouvé un petit manque de réalisme. Même Serac présente plus d'infos à Maeve (si on cherche un parallèle).

  • Toff63
    Le 16/04/2020 à 11h08

    Ok mais c'est normal, Serac aime afficher sa puissance et son contrôle, il se prend pour un Dieu. Il a aussi intimidé Charlotte à la fin de l'épisode 3 et il fait pareil avec Maeve pour la contrôler.
    La relation Dolores-Caleb est différente car contrairement à Maeve, Caleb est paumé dans sa vie et donc sacrément vulnérable, ce qui fait que Dolores n'a pas trop de mal à le convaincre et que Caleb ne cherche pas à en savoir trop non plus car il est focalisé sur son avenir.

    Autre point important, il semble évident que Dolores a choisi Caleb, leur rencontre n'était pas aussi fortuite qu'on pourrait le penser. La vraie interrogation de la saison, outre le plan exact de Dolores, est pour moi de savoir qui est Caleb. On a vu des bribes de son passé mais c'est pas suffisant pour en déduire quoi que ce soit. Il y a fort peu de chances qu'il soit un hôte, ce serait assez grossier et répétitif si c'était le cas, mais qui est-il alors et pourquoi Dolores l'a choisi???

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

9 votes

Contenu relatif

Westworld
Note de la série :
8.9/10