Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

The Office (US) - 6x8 : Koi Pond

Résumé

Dwight concocte un plan diabolique. But : Que tout le monde lui soit redevable. Pendant ce temps, Jim et Pam sont obligés d'aller dîner avec Michael et Helene, la mère de Pam

6x8 : Koi Pond © 2009 - NBC Universal

Double Date reprend une formule classique, utilisée pas plus tard que la semaine dernière. Les storylines vont dans deux directions, et concernent les acteurs principaux. Mais cette fois, on respire davantage. Enfin, au moins au début.
Ce qui est fort dans ce découpage, c’est que les deux histoires réussissent à avoir la même importance. On se rend bien compte qu’à trois (quatre) contre un, Dwight était un peu l’outsider.

Mais son histoire de bagel et d’asservissement colle tellement à son personnage. Contrairement à la fois dernière, où il se montrait un peu trop futé, le personnage retrouve sa naïveté. Son rôle est un peu étroit cette saison, il n’a pas de vraie histoire, il veut juste prendre la place de Jim, ce qui ne lui laisse pas beaucoup d’espace. Mais ici, le voir utiliser tous les stratagèmes – on se doute que ce n’était pas le dernier – pour réussir à avoir ce qu’il veut, c’est touchant. Bien sûr, ses scènes de compétition avec Andy (« do not test my politeness ») sont irrésistibles. Mais c’est le premier vrai épisode dans lequel Dwight retrouve la place qu’il mérite. Maintenant que l’on a bien compris son objectif, il faut espérer que les auteurs lui trouveront de nouveaux enjeux. Pourquoi ne pas développer sa tendance « coureur », abordée dans l’épisode du mariage.

En face de tout cela, Jim et Pam sont obligés, une nouvelle fois, de dîner avec Michael et sa compagne. Sauf que cette fois-ci, il ne s’agit plus de Jan (quoi que les deux femmes aient des airs de ressemblance), mais avec la mère de Pam. Pam aux hormones clairement chamboulées, qui n’a plus peur de rien ni de personne, surtout pas de Michael.
On se doutait que leur repas ne se déroulerait pas normalement, c’est évident. Mais personnellement, je ne pensais pas du tout que les choses prendraient cette tournure. Encore une fois, les auteurs ont réussi à se servir du background d’un personnage que l’on connait par cœur, en nous surprenant tout de même. Même si les actes de notre « héros » sont anecdotiques, mieux vaut en voir les conséquences soi-même. Toujours est-il que, pour une raison ou une autre, Pam, aidée par un Toby hilarant, sort les poings.
A l’annonce de sa grossesse, certains avaient peur que l’on tombe dans des sentiers battus et rebattus. Mais c’était sans compter sur The Office (US). Peut-être que la grossesse a de bons côtés. Ce n’est pas ce qui nous intéresse. Non, Pam, elle, vomit devant ses collègues, et ne se prive d’aucun regard glacial. Son attitude envers Michael, pleine de rage plus du tout restreinte, est certes inédite, mais réussit à ne pas jurer avec son personnage. Après tout, Pam a évolué, elle a commencé par être plus sincère avec elle-même, à changer une roue comme la femme libre qu’elle est, puis à être plus sincère avec Jim. Elle a bien mérité de se laisser aller.
Par contre, Jim, nada. C’est un peu le gâchis de la saison. L’acteur est excellent, mais ici, il est coincé entre son nouveau statut de co-manager, et son rôle de mari parfait… il faudrait vite que les auteurs lui trouvent une nouvelle utilité. Il devrait suivre l’exemple de sa femme, et se laisser aller, un peu.

9/10

Bilan

  Un des meilleurs épisodes de la saison, (Niagara ne compte pas) qui réussit comme toujours à mêler des émotions opposées sans fausse note.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

4 votes

Contenu relatif

The Office (US)
Note de la série :
8.6/10