Critiques

Seriesaddict.fr  par | 4

The Big Bang Theory - 2x16 : The Cushion Saturation

Résumé

Un match de paint-ball mène Sheldon et Penny à se battre et à une histoire d'amour entre Leslie et Wolowitz.

2x16 : The Cushion Saturation © 2009 CBS Corporation

Un mois. Quasiment un mois sans "The Big Bang Theory". Avec leur folie des rediffusions, on en aurait presque oublié comment rire. Alors c'est sûr, dès que le nouvel épisode arrive, on se jette dessus, impatient. Et les choses se remettent en place, chaque personnage est fidèle à lui-même. Et les vannes pleuvent. Et les rires reviennent enfin. Et diantre, qu'est-ce que ça fait du bien !

Cette série à l'art de nous faire patienter, avec ses épisodes délivrés au compte-goutte, mais c'est pour mieux nous faire rire, après des semaines d'attente, comme au commencement. Et d'ailleurs, ce 16e épisode impose le tempo d'entrée, avec ces deux histoires, toutes les deux drôles, l'une avec Leslie (qui revient !) et Wolowitz, et l'autre avec Penny, Léonard et Sheldon. Raj se contente pour cette fois de donner ses répliques sans être important.

Même si la partie Sheldon/Penny/Léonard est excellente, celle de Leslie et Wolowitz arrive à tenir la cadence, notamment grâce aux caractères des personnages (y compris la mère de Wolowitz). Tout est drôle, et Leslie joue encore et toujours avec les hommes, alors que Wolowitz tient bien son rôle d'homme-objet. Les deux se complètent parfaitement, et le triangle créé par Leonard/Leslie/Wolowitz promet de créer des choses intéressantes...

Mais le meilleur de l'épisode reste encore les fameuses et toujours efficaces altercations Penny/Sheldon, et cet épisode offre là une merveilleuse situation de départ. Penny a ainsi touché au "spot", à la fameuse place du canapé, de Sheldon. S'en suivent une tonne de vannes hilarantes, entre les dialogues désespérés de Penny et Léonard, et les mimiques de Sheldon, conclut par une magnifique dernière séquence au paintball. On voit que petit à petit Penny parvient à manier Sheldon, et que ses rapports avec Léonard sont moins ambigüs, leur amitié ayant pris le pas sur leur relation amoureuse. Ces évolutions du personnage de Penny offre quelques surprises et de joyeux fous rires.

Retour gagnant donc, pour "The Big Bang Theory" qui, grâce à la folie de ses personnages (et en particulier de Sheldon), montre qu'elle est en très grande forme. L'attente fut longue, et on aime cet épisode surtout parce qu'il vient après un mois d'attente, mais il nous fait encore plus attendre le prochain, qui aura la visite de Summer Glau, incarnation du cyborg Cameron dans la série "Terminator : The Sarah Connor Chronicles", dans son propre rôle. Tout un programme pour nos geeks préférés...

0/10

Bilan

Retour gagnant donc, pour "The Big Bang Theory" qui, grâce à la folie de ses personnages (et en particulier de Sheldon), montre qu'elle est en très grande forme.

4 Commentaires

  • Charlie
    Le 03/03/2009 à 18h59

    J'ai un peu de mal avec Leslie Winkle, je la trouve très fade, elle est trop passive, un peu comme Raj, c'est chiant, sinon Sheldon / Penny, c'est bien, mais Sheldon / Penny / Leonard ça a beaucoup de potentiel aussi.

    Tellement loin cette semaine prochaine...

  • Tibo
    Le 04/03/2009 à 00h05

    C'est vrai que Leslie apparait un peu fade, mais je pense que ça fait partie (un peu) de son personnage. Mais l'histoire Wolowitz/Leslie est largement amélioré par les interventions haut de gamme de la mère de Wolo ^^

    Le trio Sheldon/Penny/Leonard a déjà montré quelques belles choses dans cet épisode,avec des bons moments de rigolades. C'est juste une bonne extrapolation de Sheldon/Penny, maintenant il faudrait que les scénaristes aient la bonne idée de conserver ça...

    (ce qui ne paraît pas évident)

  • Charlie
    Le 04/03/2009 à 12h52

    Considérant le fait qu'ils viennent de se faire renouveler pour deux saisons, c'est vrai que Penny et Leonard ne sont pas près de se mettre ensemble :D

  • raf
    Le 04/03/2009 à 16h41

    je viens juste de le voir, mais je l'ai trouvé moins drôle que le précédent, qui était, à vrai dire, totalement déjanté et excellent... m'enfin, ça fait quand même du bien de tous les revoir.

    (raj est très drôle! il est pas chiant du tout!)

Ajouter un commentaire







 Spoiler