Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

The Office (US) - 6x15 : Sabre

Résumé

Jo Bennett, présidente de Sabre qui a racheté Dunder Mifflin, vient voir l’équipe à Scranton. Andy fait parvenir une carte de St. Valentin à tout le monde.

6x15 : Sabre © 2010 - NBC Brodcasting Co.

Cette fois, c’est à Jo Bennett de venir se présenter, en personne et sans Christian Slater, aux employés de Dunder Mifflin. Elle est beaucoup moins insipide que son représentant de la semaine dernière, même si elle, on ne la voit pas énormément. Son rôle de texane stéréotypée lui va à ravir. Elle continue à asseoir sa vision de l’entreprise, celle d’une femme forte qui ne se laissera pas marcher dessus facilement. C’est d’ailleurs autour de cela que toute l’intrigue principale est construite. Jo ne voit pas du tout l’intérêt à ce qu’il y ait deux managers pour une seule entreprise, et veut que soit Michael soit Jim, redevienne vendeur.

Evidemment, à partir de là, on voit bien les réactions des personnages, Michael prenant la compétition trop à cœur, et Jim cherchant le meilleur avenir possible. C’était prévisible mais, on peut le dire, nécessaire. Toute cette partie est pleine de retours en arrière, de petits jeux qui sont faits pour, on s’en rend compte, non pas accentuer les changements mais au contraire, renverser la vapeur. Je ne sais pas si les épisodes sont prévus à l’avance, si les auteurs ont une idée précise de là où ils vont mais ou pas du tout. L’impression que l’on peut avoir c’est qu’ils ont testé, vu que le résultat n’était pas satisfaisant, et qu’ils ont fait en sorte que tout rentre dans l’ordre. Un peu la même sensation que celle que l’on a pu avoir devant la « Michael Scott Paper Company », l’an dernier.
Enfin, tout comme l’an dernier, quelque soit la stratégie, elle porte ses fruits, et augure une bonne seconde moitié de saison.

En parallèle, on peut regretter de ne vraiment pas voir assez de personnages secondaires. Où sont Stanley, Angela ou Toby ?
La priorité, c’est évident, c’est de nous faire patienter avec l’histoire entre Erin et Andy, qui traine en longueur, parce qu’aucun des deux personnages n’a le courage de faire le premier pas. Andy, ayant peur d’offrir une carte de St. Valentin à Erin, en offre une à tous ses collègues. Kelly en reçoit une particulièrement explicite. La façon dont elle change son comportement en une demie seconde est juste parfaite. Mindy Kaling est excellente, dans son rôle de greluche dans une ville paumée.
Et, évidemment, comme à chaque fois, on se laisse avoir par l’histoire d’amour naissante d’Erin et Andy même si là, ça commence à faire long.

En plus de tout ça, on a droit à un autre duo de choc : Dwight et Ryan, chevaliers noirs décidés à abattre Jim, et si possible, pourquoi pas, lui prendre sa place. Les deux personnages, complètement à l’ouest, chacun dans leur genre, forme un très bon duo. Leurs répliques, particulièrement à la fin de l’épisode, sont juste parfaites.

8.5/10

Bilan

Un épisode qui redresse la barre. Les avancées sont en fait des retours en arrière, qui annoncent que les épisodes à venir devraient être plus drôles. Ici en tout cas, on rit de bon cœur, et on a hâte de voir la suite.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

8 votes

Contenu relatif

The Office (US)
Note de la série :
8.6/10