Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Damages - 3x8 : I Look Like Frankenstein

Résumé

Leonard d’un côté, Tom et Ellen de l’autre, partent à la recherché de Carol, la fille des Tobin. Frobisher essaie d’engager un acteur célèbre pour devenir le visage de sa nouvelle entreprise environnementale.

3x8 : I Look Like Frankenstein © 2010 - FX

La fin du dernier épisode nous mettait sur une piste, et même si on se doutait que la série continuerait à jouer au chat et à la souris avec ses spectateurs, difficile de s’empêcher d’espérer qu’elle soit explorée ici. Certes, c’est la raison qui l’emporte, on n’en sait pas plus à ce sujet.
Mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de raison d’être enthousiaste. Les flash forwards, toujours opaques, commencent à prendre plus de place, suscitant donc plus de réflexion, quant au rôle de chacun dans la mort de Tom et, dans une moindre mesure, l’accident de Patty. Les détectives se réveillent, et Ellen commence doucement à révéler sa place dans l’histoire.

Trois mois plus tôt, l’histoire suit toujours son cours, Ellen ne sait pas trop dans quel camp se positionner, mais fait des avancées significatives.
Les décisions qu’elle prend concernant son travail actuel sont de plus en plus tranchées, et on voit mieux où elle veut en venir, ce qui la rend moins désincarnée qu’elle a pu l’être jusqu’ici.
Le duo qu’elle forme avec Tom, pour retrouver Carol, est bien pensé, et a quelque chose de pré-nostalgique, puisque l’on sait plus ou moins comment tout ça va se finir.

Tout ce qui tourne autour de la recherche de Carol, en soi, n’est pas des plus palpitants, surtout pas du côté des Tobin. Les découvertes que l’on peut faire ne sont pas surprenantes, et le travail qu’ils ont fait avec le personnage de Joe est assez hasardeux. Cet homme  a une personnalité trop ambivalente, il va devoir choisir, à un moment ou un autre, ce qu’il veut. D’un autre côté, ces changements, qui lui ont donné une place moins importante dans les arcs narratifs concernant sa famille, ont permis à d’autres personnages, comme Lenny Winstone, d’avoir davantage de poids.

De l’autre coté de l’épisode, deux arcs, ne concernant absolument pas la mort de Tom ou l’affaire Tobin, sont développés.
Patty, d’abord, découvre que son fils lui a menti, qu’il est toujours avec Jill et qu’ils vont avoir un enfant ensemble – on croirait le pitch d’un soap – ce qui, on s’en doute, ne lui plait pas.
Cette histoire nous permet de retrouver la Patty des débuts de la série, plus froide encore qu’à l’accoutumée. Un peu trop peut-être, mais l’histoire va suivre son cours.

Plus surprenant, l’arc consacré à… Frobisher, encore lui. On ne sait pas bien pourquoi, mais toute une partie de l’épisode lui est consacrée. Ayant bâti sa société environnementale, il cherche un visage célèbre pour la promouvoir. Le tout est assez décalé du reste, et il est difficile de savoir, à ce point, si ça aura un réel intérêt dans le cadre de la saison. Le personnage énerve plus qu’autre chose, mais le tout n’est pas déplaisant. Et l’envie d’en savoir plus pour le pourquoi de cette présence attise la curiosité des spectateurs.

8/10

Bilan

On commence à avoir plus d’indices sur ce qui se déroulera dans trois mois, et en plus de cela, d’autres intrigues sont développées. Dynamique, clair, bon épisode.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

6 votes

Contenu relatif