Critiques

Seriesaddict.fr  par | 1

Ugly Betty - 4x16 : All the World's a Stage

Résumé

Betty flirte avec le sujet de son dernier essai littéraire Gossip Boy aka Zachary Boule aka Ezra Butinsky pendant que Justin se bat avec Austin pour les faveurs de Lily (deux « amis » de la classe de théâtre) avant de finalement monter enfin sur scène. Pendant ce temps, Wilhemina passe par la case hôpital pour cause d’ulcère.

4x16 : All the World's a Stage © 2010 - American Broadcasting Company

Deux grands changements pour deux membres de la famille Suarez cette semaine. Tout d’abord, concernant Justin et mon coup de gueule de la semaine. ALLELUIA, Justin est finalement bien homosexuel, il avait juste besoin d’un petit coup de pouce du destin (et d’une grande décision de la part des scénaristes) en la personne d’Austin. Nous avons même le droit au kiss en technicolor et « everything else goes gray » comme le dit si bien Marc en manque cruel d’amour.

L’autre changement qui se profile à l’horizon est la disparition, dans le prochaine épisode, de l’armature métallique qui orne la bouche de notre chère binoclarde. En effet, Betty fait la connaissance du metteur en scène Zachary Boule qui ne la laisse pas du tout indifférente, et surprise des surprises, cela est réciproque. Ce qui donne droit à différentes scènes cocasses où ce petit couple se cache de tout et de tout le monde, en particulier Amanda, Gossip Queen, dans une scène très comique : ne jamais sous-estimer le pouvoir des plantes vertes. Cette relation aussi intense que fugace permet donc à l’héroïne de se trouver un nouveau spécialiste dentaire à la carte de visite en forme de bouche aux dents ornées de métal, très bettyesque. Cela nous donne aussi l’occasion de voir la Betty combative, au sens propre comme au sens figuré, qui nous manquait tant.

Pour ce qui est de l’apport comique, vous pouvez toujours compter sur le duo de choc Amanda/Marc, de retour, plus fou que jamais. Ils subissent ici le gourou de Wilhemina toujours aussi diabolique même en convalescence : « Really, Marc ? Soup and half a salad ? When the cat’s away, the mice will gorge themselves to death. »
D’ailleurs, ce cher Marc est aussi attachant que drôle dans cet épisode. Il nous montre une facette plus sensible de sa personnalité auprès de Justin en mal de conseils amoureux. Amanda n’est pas en reste, jonglant entre son histoire casual avec Daniel et un possible futur avec le nouveau modèle de MODE aka fils caché de Claire Meade.

Le mélange de tous ces ingrédients donne un épisode fort agréable. Peut-être aussi parce que Ignacio était absent et que Daniel assurait le minimum syndical amplement suffisant pour ne pas devenir intolérable. L’évolution des personnages, avant le clap final dans quatre épisodes, continue donc avec deux grands bouleversements identitaires qu’ils soient d’ordre dentaire ou amoureux. Tout est dans l’acceptation dixit Hilda, pas bête pour une fois : « You are who you are. The sooner that you’re okay with that, the happier you’re gonna be »

8/10

Bilan

Le trio Amanda/Marc/Wilhemina assure le spectacle pour notre plus grand bonheur pendant que Betty et Justin apportent un peu de sensibilité amoureuse à tout cela. Un bon petit mélange fort agréable.

1 Commentaire

  • stef
    Le 23/03/2010 à 10h45

    Très bon, la série reprend enfin du poil de la bête, et c'est de bonne augure à 4 épisodes de la fin !

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

13 votes

Contenu relatif