Critiques

Seriesaddict.fr  par | 13

Lost - 6x9 : Ab Aeterno

Résumé

La vie et l'œuvre de Richard Alpert.

6x9 : Ab Aeterno © 2010 - American Broadcasting Company

Le petit frisson hebdomadaire. On le connaît tous. On s'assoit tranquillement devant son ordinateur, près à regarder un épisode de Lost pas forcément bien, mais qui continue à raviver la flamme. Et parfois, plus rarement, on sort bouleversé, et on se rappelle l'importance que la série a à nos yeux.
Pourtant, cette semaine, un sentiment  nouveau est arrivé. Ou revenu, d'un lointain passé. Cette impression étrange, mélange de jubilation, d'excitation et de fébrilité, qui nous fait penser qu'on a peut-être assisté au meilleur épisode de la série.

Il manquait une pierre à l'édifice Lost : la genèse. Le début de toute cette histoire de dingues, de ces rivalités enfouies, et de ces mystères insolubles. L'homme qui apporte cette pierre de taille, c'est Richard. Ou Ricardus. Ou Ricardo. Car cette semaine, c'est bien l'histoire de cet homme si secret qu’il nous est offert de découvrir. Et il est la clé qui nous manquait à tous. Abandonné, le temps d'un seul épisode peut-être, le récit alternatif, pour une plongée dans le passé d'un homme qui a semblé, dans l'ombre et pendant longtemps, tenir les ficelles.

Et ce n'est pas un petit récit. C'est une grande histoire, avec toute l'ampleur qu'ont les grands récits d'aventure. Destin tragique, guidé par l'amour, et finalement petit jouet dans les mains des dieux, Richard Alpert traîne derrière lui les boulets de son passé. D'un malheur, il sombre dans un autre, et quand la libération s'offre à lui, elle à les reflets d'une malédiction. Ce flash-back (ça faisait longtemps) fait son office, et détoure les failles d'un homme pour expliquer les raisons d'un tel dévouement à l'île. Au bout de l'histoire, Richard Alpert est de ces hommes forts qui se sont battus, et se battront encore, sans oublier pourquoi ils sont dans la bataille. Et le gourou inatteignable de se changer en homme malmené par la vie, malchanceux d'avoir échoué sur la mauvaise des îles.

On réclamait des révélations. Pas les petites, qu'on s'amuse à observer chaque semaine depuis le début de cette ultime saison. On voulait lever le voile une bonne fois pour toute pour enfin se sentir concerné par ce qu'il se passait sous nos yeux. Ab Aeterno arrive, et dévoile tout. La statue, les candidats, Jacob, Flocke, l'île ... L'ampleur de toute cette mythologie arrive enfin, comme une vague qu'on attendait plus. On jubile de se la prendre en pleine figure. On sort de l'ensemble abasourdi, conscient d'avoir assisté à ce qui est sans doute l'un des meilleurs épisodes de la série. Les rôles se dessinent, et l'enjeu est majeur. Si Richard semble avoir un poids dans la balance, Hugo impose sa place, et risque de surprendre. La bataille aura lieu, mais quel que soit le nombre de soldats et les forces en puissance, il n'y aura jamais qu'un homme face à un autre. Et c'est peut-être la plus grande révélation de cet épisode.

9/10

Bilan

L'épisode de la genèse, qui revient enfin sur l'histoire de l'île et sur l'un des personnages les plus intrigants de la série. Et Ab Aeterno touche au but. Richard est la clé de beaucoup de mystères qui se révèlent à nous les uns après les autres, devant nos sourires ébahis. La grande machinerie se met en marche, mais 'Lost' rappelle encore une fois que cette histoire, avec toute l'ampleur qu'elle possède, repose sur de simples êtres humains. C'est grand, et  c'est l'épisode qui place définitivement 'Lost' au panthéon des immenses séries.

13 Commentaires

  • Rooney
    Le 25/03/2010 à 21h55

    Tout simplement le meilleur épisode de la saison et dans le Top 10 de la série!
    Je dois avouer qu'au départ j'ai eu peur avec le flashback, j'ai cru me retrouver dans Highlander (la série), mais bon pas de Duncan MacLeod ici ouf! (D'ailleurs Richard dit à Jacob "I want to live forever", phrase proche du morceau composé par Queen pour le film Highlander mais là je m'égare)
    Ca faisait longtemps qu'on attendait de découvrir qui est Richard/Ricardo/Ricardus et là c'est magnifique. La critique résume très bien l'épisode.
    On peut noter que Flocke demande à Richard de poignarder Jacob exactement comme Dogan demanda à Sayid de poignarder Flocke.
    Deux éléments me dérangent sans pour autant remettre en cause la qualité de l'épisode. D'abord Ilana : on la voit tout de bandage vêtu, puis l'instant d'après elle a un visage sans aucune cicatrice mais est toujours à l'hôpital. Je veux bien que Jacob soit resté longtemps à son chevet pour tout lui dire mais de là à ce qu'elle retrouve une peau biactol en si peu de temps!
    Ensuite c'est la statue : le galion espagnol (un très très gros bateau) heurte la tête de la statue (qui est quand même géante)? alors ok si un tsunami et une tornade arrivent à soulever le galion, c'est imaginable. Le bateau heurte la tête et la statue casse jusqu'aux pieds? J'ai pas fait architecture donc côté résistance des matériaux, c'est peut-être imaginable. Mais surtout un bateau heurte une statue colossale et il est seulement un peu éventré? C'était du granit ou du polystyrène ce bloc de pierre?
    Alors ok je chipote, mais c'est seulement parce qu'il faut bien lui trouver des défauts!

  • aureloooo
    Le 25/03/2010 à 22h51

    ha enfin je l'attendais cet épisode ! parfait j'ai passé un bon mercredi du coup, j'attends la semaine prochaine avec impatience !

  • peter noble
    Le 25/03/2010 à 23h02

    bonsoir, Rooney tu m'as volé une partie de mes remarques ^^ mais bon tu as posté le premier ^^
    Donc, un épisode excellent et la vérité sur Richard ! Une chose que vous n'avez pas évoqué ici, la violence de Jacob !! Il met une sacrée raclée à Ricardo (bon en même temps c'est de la légitime défense face à un gars qui essaye de le poignarder mais quand même). Pour moi l'image du Jacob qui intervient rarement ou par l'intermédiaire de Ricardo, son porte-parole, est modifié à partir de maintenant. J'ai même été pris d'une confusion au moment où Flocke vient libérer Ricardus mais juste avant prend la forme de sa femme puis celle de la fumée noire puis explique ce qu'il en est après à Ricardo.
    Bon, en fait Ricardo n'est pas aussi "vieux" que ça, en gros 200 ans. Mais c'est quand même intriguant cette contre balance entre Flocke pret à partir et JAcob pour l'instant absent. Où est passé le petit blond derriere lequel courut Flocke ?
    A quel sorte d'enfer ressemblerait le monde si Flocke venait à s'échapper de cette bouteille de vin ? Et sinon il y a un désequilibre, Flocke il peut tuer ou essayer de convaincre les nauvragés de lui permettre de quitter l'ile alors que Jacob n'a pas le droit d'intervenir directement (et doit recourir à un messager pseudo-rebelle) et dont les intentions sont mal comprises ou mal interprétées (par manque d'explication).
    Et le coup du bateau qui se crache sur une statue d'un matériau de plus forte résistance et de taille supérieure et qui entraine (peut etre pas directement) sa chute m'a fait rire. En même temps la statue est plus ancienne donc peut etre que la corrosion avait déjà préparé le travail ^^
    En résumé, un épisode à la vérité claire et nettement annoncée (ça fait plaisir) et d'autres questions se profilent à l'horizon:
    Si quelqu'un prend la suite de Jacob, cette personne aura-t-elle les "pouvoirs" de Jacob (comme toucher un gars et le rendre quasi immortel, ou faire arriver toute sorte de types de personnes et moyens de transport sur l'ile, ou quitter l'ile pendant une période indéfinie) ??
    voila c'est tout ce que cet épisode m'inspire... pour le moment ^^

  • Thibaud
    Le 26/03/2010 à 00h19

    Salut tout le monde. Désolé pour le retard cette semaine, y a eu quelques petits problèmes de com', mais tout est arrangé !
    Sublime épisode ! L'un des meilleurs pour moi avec 'This Place is Death' de la saison 5 et le final de la saison 3.
    J'ai aussi été étonné par la chute de la statue, je m'attendais à un truc plus énorme que ça, mais j'ai eu une jolie nostalgie de la première fois où on l'a vue. (Saison 3 / Sayid sur le bateau / - Je ne sais pas ce que je dois craindre, les personnes qui l'ont détruite, ou le fait qu'elle n'ait que 4 orteils ? - en gros -). Génial ce moment.
    Après j'ai eu un petit bug. Il m'a semblé qu'au début de la saison 6, on voit Jacob et Flocke discuter sur la plage et voir le bateau au loin. Et pourtant il n'y a aucune tempête ! Quelqu'un pour me rafraîchir la mémoire ? Ou c'est juste un gros *epic fail* ?
    La métaphore de la bouteille est géniale, le flash-back est génial, Hugo est génial ('Todos nos vamos al infierno.' :D ), et ça annonce du gros pour la suite. Après, perso, je pense qu'on aura le droit à un focus épisode sur Ilana qui réglera quelques questions.
    Et si la série gardait ce rythme de folie jusqu'à la fin ? Ce serait pas génial ?

    Dernière chose ! Le titre du dernier épisode de Lost a été annoncé ! Et le final Serie (épisode 16-17-18) s'appelle..... 'The End'. Original ^^

  • peter noble
    Le 26/03/2010 à 00h40

    @ Thibaud, tu as une bonne mémoire. Mais le passage où on voit Jacob et Flocke discuter sur la plage et voir le bateau au loin n'est pas situé en début de saison 6 mais auparavant dans la saison 5. Cependant je me demande si c'est le même bateau par lequel Ricardo est arrivé. Mais sinon des tempêtes éclatent vite en mer, et peut être que Jacob a aidé un peu, pour que le bateau se retrouve sur l'île. Voila,
    on attend la suite avec autant d'impatience que toi ;)

  • sevestre1
    Le 26/03/2010 à 08h09

    @peter noble,
    Tout comme toi, le détail du final de la saison 5 m'a chiffonné. Cependant, Jacob dit bien qu'il a fait venir d'autres êtres humains avant Richard. Il se peut donc fortement qu'il s'agisse d'un autre bateau.

  • Rooney
    Le 26/03/2010 à 08h47

    @peter noble : la prochaine fois je te laisse poster d'abord ;)

    Ensuite cet épisode a un soucis avec la météo. Si on fait un peu gaffe, quand Richard va au chevet de sa femme, il fait un temps magnifique. Et quand il repart c'est le déluge...

  • lafayette
    Le 26/03/2010 à 20h21

    9.5/10 me parait excessif même si l'épisode est pas mal j'en conviens.

    @rooney: j'ai eu exactement la même réflexion avec duncan mcleod :D
    concernant les révélations, je ne partage pas l'enthousiasme ambiant car en dehors des raisons de l'arrivée de richard, c'est plutôt maigre. On savait déjà que jacob est là pour garder flocke. Perso,le coup de la bouteille m'a parut limite trop simpliste. On se doutait bien aussi que richard doit son immortalité à jacob.
    Quant à la réalisation on a connu des épisodes plus vivants que ça. C'était un peu mou dans l'ensemble. Je précise que je n'ai absolument pas l'esprit de contrariété, c'est juste ce que je pense. C'est peut-être aussi que l'absence (ou presque) de mes naufragés préférés m'a fait trouver le temps long :)

  • Thibaud
    Le 26/03/2010 à 21h17

    Oui, j'ai tendance à sur-évaluer la note toujours un peu, mais c'est que je fais la critique dans la foulée et je suis toujours dans l'excitation de la vision. C'est mon côté fan qui ressort trop sur mon côté "critique objective".
    Donc, voyez sans doute plutôt un 9/10 qu'un 9,5/10.

    Mais ça reste l'un des meilleurs épisodes, avec un perso comme Richard soigné, et des choses qui se mettent en place (enfin). Perso, je vais enfin me sentir concerné par ce qui se passe, alors qu'avant, comme je ne comprenais pas grand chose (un peu comme nos amis les rescapés), et ben c'était pas la joie.

  • kakakishi
    Le 26/03/2010 à 22h41

    Il ne manque plus que l'histoire de Jacob et du MiB pour rendre l'histoire entière. J'ai envie de la connaitre mais en même temps seul le final peut se le permettre.

  • Rooney
    Le 26/03/2010 à 23h29

    L'épisode peut en effet paraître mou pour la simple et bonne raison que depuis le début de Lost, ce sont les flashback et les flashforward qui rythment les épisodes. Ici il n'y a pas de flash au sens traditionnel!
    Je pense à quelque chose : il reste peu d'épisodes, le 610 se focalise sur les Jin et Sun, on aura surement un épisode sur Ilana. Mais pour "The End" pourquoi il ne s'agirait pas des flashback de Jacob et Flocke?

  • Thibaud
    Le 26/03/2010 à 23h51

    Pour les flashback de Flocke et Jacob, ca se peut tout à fait, personne n'a dit le contraire ^^
    Et "pas de flash au sens traditionnel" ? C'est à dire qu'il te faut le petit raccord blanc lumineux avec le bruit sourd pour que ce soit un flash back ? Mouais.
    Après c'est vrai que les différentes temporalités sont mêlées de manière moins ostentatoire, car c'est en partie montré comme des souvenirs qui traversent l'esprit de Richard pendant qu'il part dans la jungle (à mon avis). Donc, effectivement, c'est plus subtil qu'un simple flashback cette fois, tu as raison.

  • lafayette
    Le 28/03/2010 à 19h06

    il y a aussi quelques chose qui m'inquiète,sachant qu'il ne reste pas beaucoup d'épisodes.auront-nous toutes les réponses?l'ours polaire,les femmes qui ne peuvent pas donner naissance sans mourir,le projet dharma,le champ électromagnétique,la roue qui fait bouger l'île dans le temps,les étranges aptitudes de walt,et j'en oublie certainement d'autres.j'espère que ce n'était pas juste des tâtonnements scénaristiques.
    j'ai lu aussi que damon lindoff a déclaré a propos du dernier épisode de la série le mot suivant:"eau".

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

46 votes

Contenu relatif