Critiques

Seriesaddict.fr  par | 0

Grey's Anatomy - 6x18 : Suicide is Painless

Résumé

Le patient de Teddy cherche à mettre son traitement et sa vie en danger. Callie et Arizona n'ont pas la même opinion sur ce que l'avenir leur réserve. Richard essaie de s'adapter à son rôle de chirurgien...

6x18 : Suicide is Painless © 2010 - American Broadcasting Company

On a le droit à un Owen centric cette semaine, amené par le cas de cette patiente qui décide sciemment de mourir et d’abandonner face aux 6 mois de souffrances qu’il lui reste. Pas de grand débat sur le suicide par assistance médicale ici (même si l’on apprend qu’il est légal dans l’état de Washington), mais plutôt l’occasion d’explorer encore les traumatismes d’Owen, notamment par rapport à son passé dans l’armée.

L’épisode est donc efficace, les temps de guerre permettant aux scénaristes d’en faire des tonnes dans le tire-larme et la violence spectaculaire (on imagine mal l’épisode passer en prime-time sur TF1 sans subir d’abord quelques coupures), et la psyché d’Owen, même si elle est moins complexe qu’elle en a l’air, n’en demeure pas moins intéressante. La guerre d’un côté, le suicide assisté de l’autre, on se marre comme des petits fous dans cet épisode, heureusement que l’ex chef Veber (devenu coefficient humoristique du show depuis que tout le monde tire la gueule) essaie de s’intégrer sans jamais dépasser son ex statut de chef.

Tout ce petit monde navigue en outre vers le season finale. Rien à l’horizon, pas de personnage principal en danger de mort, la plupart des intrigues étant au point mort, donc les auteurs essaient de fabriquer artificiellement de quoi tenir jusqu’à la fin : Meredith se rapproche du nouveau, Callie et Arizona ont des problèmes de couple, Sloan essaye de mûrir… Et le spectateur est tout sauf emballé.
A force de multiplier les épisodes concept et les intrigues orphelines depuis le début de l’année, le show en a oublié de se construire un ensemble solide pour résister face aux jours de disette narrative.
Gageons que l’équipe saura encore nous balancer un season finale explosif, suivant la tradition des glorieuses années passées, mais en l’état, la pauvreté des intrigues n’inspire rien de bon.

7/10

Bilan

Intrigues pauvres mais épisode réussi, justement parce qu’il ne se concentre exclusivement que sur lui-même, servant une politique à court terme des auteurs qui ne se sont jamais avérés aussi petits bras.

0 Commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

11 votes

Contenu relatif

Grey's Anatomy
Note de la série :
9/10