Critiques

Seriesaddict.fr  par | 4

Lost - 6x14 : The Candidate

Résumé

La petite échappée de Sawyer et Cie s'est terminée rapidement, et ils se retrouvent entre les mains d'un Widmore peu conciliant. Finalement libérés dans les cris par Flocke, aidé par Jack et Sayid, le groupe des candidats enfin réunis doit se résoudre à suivre le divin chauve. Bien évidemment, les faire partir de l'île n'est pas forcément dans ses plans...

6x14 : The Candidate © 2010 - American Broadcasting Company

Six jours. Et on y pense. Mine de rien, on y pense à cette fin de saison angoissante qui approche à grand pas. Mais avant le grand saut final, il reste une marche, avec The Candidate, quatorzième épisode qui se doit de préparer le terrain pour la semaine prochaine. Passons la marche ensemble, voulez-vous ?

Sawyer en leader, on l'a vu, ça ne le fait pas. Du coup, lui et son petit groupe sont, comme on pouvait s'y attendre, récupéré par Widmore n' Co, pour on ne sait quel obscurs desseins.
Il s'était un peu fait oublier ces derniers temps. Il avait laissé les autres faire, s'était tu, croyant entrevoir la vérité sous les mensonges qu'ils tissaient devant ses  yeux. Mais à l'aube du basculement, il revient notre Jack, le leader d'origine, celui qui après avoir compris qu'il pouvait aussi être impuissant (avec son père, dans la mort de Juliet) a semblé comprendre quelque chose. Et a pris des risques, fait des choix et s'est sorti du groupe des moutons de Panurge de Sawyer, pour prendre ses responsabilités. Et c'est encore lui qui vient libérer ses camarades. Aidé par un Smokey Flocke, qui passe plutôt facilement ces barrières électromagnétiques jugées infaillibles. Un peu facile.

Et pendant que Sawyer concoctait encore un plan génial pour échapper à Flocke, tous ces candidats à l'inconnu se retrouvent à suivre le seul, comme depuis le début, à leur promettre la vérité, et la sortie de l'île. Mais comme nous le savons, Flocke est un bien beau menteur, et cet épisode nous en redonne une jolie manifestation.
Et la lumière se fait, à mesure que les événements arrivent. Flocke avait tout pensé, tout imaginé, bien avant que les candidats, que Kate, Hugo, Sawyer, Sun, Jin, Sayid, Jack, Claire ou même Lapidus ne puissent le sentir approcher. Incapable de les tuer, il lui fallait les faire douter, de ses capacités, de ce qui leur échappait encore, comme à nous.

Mais avant le sous-marin, avant tout ça, quel plaisir. Il est loin le temps où cette équipe, ces candidats, ces personnes qui se sont côtoyés si longtemps n'avaient pas semblé aussi proches, aussi solidaires, aussi beaux. Et rien de tel qu'un ennemi commun pour connaître vraiment ses amis. Tous ensembles contre la Grosse Fumée Noire Sans Nom. Mais fumer tue, et Jack le sait. Il voit. Et c'est ce qui fait de lui, à mon avis, le seul et unique candidat viable à ce mystère en suspens. Il voit plus loin, il voit le génie machiavélique d'un chauve qui fume. Le bourrin de service (Sawyer), lui, n'y pense même pas.

Et le voilà, le sous-marin. Le tombeau de nos amis qui file vers l'abîme. Ils étaient huit.  Quatre sont morts.

Et il arrive un moment, même dans Lost, où la mort est vraiment la mort. Le sacrifice d'abord, inéluctable, car comment pourrait vivre Sayid sans rédemption ? Lapidus, par les flots, mais c'était prévisible, l'avion n'étant plus une option. Cependant, il aurait été bien de garder un personnage comme ça dans la fin de la série qui ne soit pas un candidat, mais juste un observateur, pour diversifier l'expérience. Dommage.
Et bien sûr. Vous le savez, vous qui comme moi repensent encore à cette sublime image de deux mains serrées sous l'eau, et qui se séparent doucement. Sun et Jin ont décidé de vivre leur amour jusqu'au bout, après avoir trop souvent été séparés. Une mort sublime, qui rappelle doucement le Titanic de Cameron. Et nous de voir partir des personnages géniaux, avec qui on a partagé tant. Et cette question aussi. Comment diable Sun a fait pour être bloquée à ce point derrière autant de métal et en si peu de temps ?

Evidemment, ça pleure, et les rescapés que sont Hugo, Sawyer, Kate et Jack vont devoir vraiment faire baisser ce sourire narquois qu'affiche un Flocke victorieux. Mais sa mission n'est pas finie, et il va sans doute dessouder Desmond.

La réalité alternative l'a bien compris, elle, que Jack était ce candidat, celui qui voyait. Celui qu'on devait croire. Et les parallèles troublants entre les deux réalités de continuer à tisser ce qu'on ne peut encore discerner entre les deux mondes. La finalité de cette réalité alternative n'apparait pas encore, et on en vient à chercher les correspondances, et à espérer un final grandiose alors qu'on s'attendait à quand même mieux après le coup de fouet donné par Desmond.
Mais la semaine prochaine, il faudra plus qu'un coup de fouet pour que Lost nous quitte en nous laissant pleine satisfaction. Mais l'édifice qu'à bâti la série est devenu trop grand pour elle, et dans cette grande célébration, il y aura sans doute beaucoup de déception. Rassurons-nous, les créateurs ont promis 30 minutes en plus dans ce grand saut. Et c'est sacrément haut. Mais je vais vous dire, je pense que ce sera la chute dans l'inconnue la plus excitante de ma vie de sériephile.
Mais comme on le sait tous, l'important n'est pas la chute, c'est l'atterrissage. Alors espérons qu'il soit doux.

8/10

Bilan

La marche est passée. Cet épisode qui se devait de propulser la série vers son Season Finale, l'a très bien fait. Le retour en grande pompe d'un Jack au mieux de sa forme, des personnages qu'on avait plus vu aussi soudés depuis longtemps, des résolutions tragiques... L'épisode paraît par moment capilo-tracté et  bêtement facile (Locke qui peut finalement rentrer comme il veut dans le camp de Widmore, ou Sun bloquée on ne sait comment sous l'eau), mais les personnages regagnent enfin en charisme, et l'histoire s'emballe, nous offrant des scènes (celle du sous-marin) tout simplement géniale. Ca manque de jus, mais ça trouble, ça perturbe, ça émeut juste ce qu'il faut pour nous faire oublier les grosses ficelles de la série et nous faire partir plein d'entrain vers le saut final.


Et l'attente de commencer...

4 Commentaires

  • Rooney
    Le 06/05/2010 à 21h19

    J'attendais cette critique.
    Bizarrement, la mort de "Tigre et Dragon" (comme dirait Sawyer) ne m'a rien fait, pourtant j'adorais ces personnages. La Titanic-Way of Life, on nous l'avait déjà sorti avec Charlie, donc peut être l'impression de déjà-vu!
    Ensuite Lapidus, on ne sais pas s'il est mort, le doute est permis!
    De plus cher critique, Miles n'est pas candidat et est toujours en vie! Kate est aussi mal en point (mais on va apprendre qu'elle a de faux seins américains qui ont fait gilet par balle?). Ce qui m'amène à cette question: pourquoi depuis 2 épisodes Richard, Ben et Miles sont zappés? Il devait détruire l'avion (même s'ils n'avaient plus d'explosifs).
    Concernant Sayid, les mauvaises langues diront "encore un iraquiens qui se fait sauter". Mais je dois dire que le coup du sous-marin je ne l'avais pas vu venir, et là chapeau bas.
    Donc un petit 7/10.
    PS: Les sneak peek pour la semaine prochaine semblent "legendary". Des révélations sur Jacob et son alter ego, sur leur enfance, en fait sur l'histoire de l'île... mais aussi du Rousseau à l'époque de sa grossesse... J'ai hâte!

  • Thibaud
    Le 06/05/2010 à 21h32

    Oui, c'est qu'il reste encore Miles, mais comme tu le dis, il est zappé depuis un bon bout de temps. J'attends encore de voir quel rôle, un peu plus important, il peut jouer.
    J'ai mis un 8 pour la belle passerelle que fait cet épisode vers le Serie Finale, mais c'est vrai que c'est une note "gentille". J'ai été ému, mais pas autant que dans d'autres épisodes où des personnages importants mourraient (la mort de Charlie était nettement plus poignante). Et Lapidus... J'y crois moyen. A moins qu'il lui ait poussé des branchies entre temps.

    Vivement credi prochain.

  • peter noble
    Le 06/05/2010 à 22h37

    Un épisode bien comme il faut pour faire la transition avec l'inéluctable fin de la série.
    Cet épisode m'a plu de part le rassemblement de tous nos personnages principaux (et annexes) et ça a donné des minutes d'émotion.

    C'est vrai que le passage où les barrières pour empêcher Flocke de passer est un peu défaillant, elles auraient pu être préparé avant ou alors Sayid qui coupe le courant mais bizarre qu'il n'y ait personne pour préserver le bouton on/off.
    Un passage éclair de Widmore, qui retourne on ne sait où (précisément)

    Un Flocke monstrueux, avoir pensé au plan que pourrait mettre en place Sawyer/Jack... on voit qu'il est au dessus de ces humains.

    Donc l'avion reste là où il était, explosera-t-il ou pas ? Attendons Richard, Miles et Ben.
    Le sous-marin, ou le lieu de séparation et disparition de 3 personnages importants (Cette fois ci Sayid est bien mort je pense ^^).

    Par contre je trouve Jin et Sun un peu égoïstes, du moins Jin aurait pu partir car sa fille maintenant va devoir être élevée par sa grand-mère mais pour autant, est ce que le nom de Kwon va être rayé de la liste des candidats?

    (confirmation scientifique de la mort de Lapidus: personne n'a réussi à nager inconscient ni à remonter des hautes profondeurs en apnée de + de 10 min et à résister à des pressions sous marines)
    Et sinon, Jack a retrouvé sa tête, son rôle de leader, un raisonnement poussé (que ne maitrise pas Sawyer, trop émotif).

    La fin est vraiment proche et ne peut que nous préparer à la future nostalgie ou syndrome post-Lost.

  • ssuunn l<3ve
    Le 12/02/2011 à 16h02

    Tout simplement... Cet épisode aurait du se contenter de suspense et d'inquiétude et non de décès : Sayid, rien à foutre, il le méritait (un tortionnaire et interrogateur irakien, on a adu mal a être désolé pour lui!), Lapidus, on sait même pas si il est mort donc... Mais Sun et Jin, non mais quelle connerie de les avoir fait mourir, tellement importants qu'ils étaient... Les scénaristes avaient fait tellement de choses avec ces 2 PP qu'ils auraient pu, au-moins, les garder jusqu'à la fin et pas les tuer, inutilement, 4 épisodes avant la fin, où Sun et Jin auraient pu nous donner des derniers frissons comme ils étaient habitués a nous en procurer tout au long de la série... Malheureusement, nous ne le saurons jamais!!! Un grand bravo à cet abruti de Sawyer, qui avant de s'enboucaner avec Jack à propos de la mort de Juliet (très triste), devrait penser à se regarder et à revenir sur la mort de 2 personnages emblématiques et uniques en leurs genres...

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

40 votes

Contenu relatif