Critiques

Seriesaddict.fr  par | 5

Fringe - 2x22 : Over There, Part 1

Résumé

Ayant besoin de l’aide de William Bell pour retrouver Peter, Walter et Olivia décident de faire le voyage « de l’autre coté », afin également de sauver le monde, voire peut-être les mondes …

2x22 : Over There, Part 1 © 2010 - Fox Broadcasting Co

Exceptionnel. Et vivement la deuxième partie !
Nous y voici enfin. Cette deuxième saison touche à sa fin et les précédents épisodes nous avaient laissé augurer d’un final de très grande qualité. Nous avions raison de l’espérer, car cette première partie est à mon sens un épisode d’une part extrêmement prenant, mais surtout extrêmement abouti, que ce soit dans le scénario, dans l’écriture ou dans l’attention aux détails.

Tout commence au Q.G. de la Fringe division. Un incident a lieu à Brooklin et toute l’équipe se met en marche. Mais ce n’est pas l’équipe que nous connaissons. Enfin, pas tout à fait. Nous voyons réapparaître Charlie et sa voix tout à fait reconnaissable. Puis Olivia, rousse, sexy, vêtue d’habits militaires, beaucoup plus sure d’elle. Sort d’un ascenseur un homme que nous ne connaissons pas, mais qui semble être le chef de la division. Et enfin Broyles apparaît lui aussi, ayant troqué son costume et son long manteau contre un pantalon kaki et un t-shirt super moulant. Des personnages qui nous sont familiers, mais que nous ne connaissons pas : nous sommes dans l’autre monde !
Je vous avoue que je me suis repassé deux ou trois fois cette scène d’introduction tant je la trouve géniale. Ca fait une saison et demi que nous avons appris l’existence de l’autre monde, que l’on nous en parle. Nous en avons eu une petite vue au final de la saison dernière, mais là nous y sommes, et d’ailleurs nous apprenons très vite qu’Olivia et Walter y sont aussi !

« Aidés » par les Observeurs, dont nous ne savons toujours pas exactement quel est le rôle, Walter et Olivia comprennent que Walternate est venu chercher son fils non pas pour « rattraper le temps perdu », mais pour l’utiliser dans une machine de sa conception qui, à mon avis, n’annonce rien de bon pour l’autre monde, le notre, voire les deux. Nous apprenons d’ailleurs pourquoi Walternate est appelé M. Secretary : tout simplement car c’est le Secrétaire à la défense ! Dans l’autre monde, le Fringe division a été créée au moment de « l’événement zéro », c'est-à-dire l’enlèvement de Peter, et Wakternate a rédigé ZFT comme manifeste et guide de la Fringe division. Je ne peux pas revenir sur tous les événements de cet épisode : les « quatre fantastiques » qui ne font pas long feu (oui le jeu de mot est facile ^^), Walter touché qui se retrouve à l’hôpital, l’autre Olivia qui retrouve son boyfriend et que l’on voir dans une tenue somme toute légère (comment ça je m’égare ?), Olivia qui se retrouve nez à nez avec William Bell …

Il faut juste dire deux mots de Peter. Nous le voyons se réhabituer petit à petit à « son » monde, retrouver sa mère (Joshua Jackson joue très bien cette situation difficile : il retrouve sa mère qu’il a perdu dans l’autre monde, c’est quelque chose tout de même d’assez particulier) et surtout étudier les plans de la machine qui pourrait lui coûter la vie … Ces passages sont de petites respirations dans cet épisode très dense et elles font du bien, car Joshua Jackson est au niveau. IL faut d’ailleurs parler des acteurs qui ont tous un double emploi. John Noble incarne si bien les deux personnages que l’on a l’impression que ce sont deux acteurs différents qui les jouent : cet homme mérite vraiment un prix. Mais Anna Torv est aussi excellente. L’Olivia que nous connaissons est réservée, plutôt timide, alors que son alter ego est beaucoup plus sure d’elle, fait des blagues, est en couple, bref la même, mais différente. Et les deux personnages sont parfaitement incarnés par Anna Torv. Ce n’était pas gagné d’avance de faire cohabiter les mêmes personnages joués par les mêmes acteurs, et Fringe gagne son pari avec brio !

Enfin, il faut une mention tout à fait spéciale aux « décorateurs ». Tous les détails de l’autre monde sont pensés avec soin, des plus importants comme les cartes d’identités ou les billets à l’image de Martin Luther King aux plus anecdotiques comme les affiches des arrêts de bus. J’aime beaucoup cette ambiance à la fois futuriste et légèrement rétro avec les dirigeables qui tournent dans le ciel de New York.

Bref, vous l’aurez compris, je suis extrêmement enthousiaste face à cet épisode. Je ne mets pas la note maximale, que je garde pour la deuxième partie, mais si elle est du même niveau que la première, Fringe rentrera, malgré ses stand-alone inégaux et un début de saison deux plutôt poussif, dans le cercle des très grandes séries.

9.5/10

Bilan

Episode grandiose qui démarre sur les chapeaux de roue et continue sur le même rythme, nous fournissant des réponses tant attendues et nous offrant une immersion impressionnante dans l’autre monde. Vivement la deuxième partie !

5 Commentaires

  • JB
    Le 18/05/2010 à 23h37

    J'ai beaucoup aimé cet épisode, mais j'ai quelques réserves cependant :

    Je n'ai pas trouvé la mère très bonne dans ce rôle, c'était trop cliché. Même Peter, je sais pas... ça collait pas.

    De plus, je ne suis pas sûr d'aimer ce qu'ils veulent faire de l'autre Walter.

    Mais sinon, j'ai beaucoup aimé cet aperçu de l'autre monde, et les personnages qui le peuplent, notamment le double d'Olivia, évidemment.

    Du haut niveau !

  • mishi
    Le 18/05/2010 à 23h54

    Magnifique épisode !

    J'ai particulièrement aimé les retrouvailles entre Peter et sa mère, je crois... que c'est l'une des scènes les plus émouvantes que j'ai vu depuis belle lurette ! beau ! superbe ! très belle alchimie.

    Et je salue l'interprétation de John Noble ! méconnaissable !! on dirait vraiment qu'ils sont deux ! respect...

    Concernant cet épisode, Après plus de 2 ans d'attentes on nous plonge enfin dans l'autre monde ! Il était temps et le coup du billet Martin Luther ? génial ! (je crois qu'il est encore vivant) Malcolm X aussi peut-être...

  • Rooney
    Le 19/05/2010 à 00h37

    J'ai juste regardé la note de cette épisode. J'attends le suivant pour pouvoir visionner les 2 épisodes à la suite. Ca a l'air excellent, dur de patienter

  • peter noble
    Le 19/05/2010 à 02h08

    Eh bien, en regardant sur internet,on voit qu'il y a des avis mitigés sur cet épisode.
    Lisez cette autre critique un peu moins enthousiaste mais détaillée.

    h ttp://fringefrenchdivision.blogspot.c om/2010/05/les-quatre-fantastiques. html



    Voilà, pour les series finale, dommage de l'avoir découpée sur 2 semaines mais content de découvrir cette autre réalité dont de nombreuses choses surprennent ...

  • fanfoi
    Le 19/05/2010 à 06h10

    No balls!!
    Ils mettent des gens avec des super pouvoirs et:
    -le healer crève au début
    -le télépathe se prend une balle et en plus ses pouvoirs ne marchent plus
    -la pyrokinesiste est malade
    Résultats lorsqu’ils sont dans la mouise on a droit à une boule de feu et puis c’est tout. FRUSTRANT^^Sinon l’épisode est hyper rythmé, avec des pauses salutaires que sont les scènes entre Peter et sa mère (merci pour mon petit cœur) et la Fringe division de l’autre monde bien fun, entre Charlie et la Olivia qui a réussi sa vie. A mon avis la “vraie” Olivia doit se remettre en question:
    -sans cortexiphan, une vie normale avec un mec et tout ce qui faut
    -avec cortexiphan, des pouvoirs, qu’elle n’a pas pris le temps de développer, trop occupée qu’elle était à chasser des hommes taupes ou des parasites extraterrestres^^
    Bref, elle doit se dire qu’elle a merdé quelque part. Surtout que le grand méchant de la saison essayait de l’entrainer pour qu’elle développe ses capacités. Et bien maintenant elle est dans le caca et c’est bien fait pour elle à cette feignasse.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

42 votes

Contenu relatif