Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

In the Motherhood - 1x1 : It Takes a Village Idiot

Résumé

Rosemary découvre les avantages de la maternité et à l'aide d'Horatio se fait passer pour une femme enceinte. Jane se met en tête de retrouver un homme mais est effrayée de ne pas en être capable.

1x1 : It Takes a Village Idiot © 2009 American Broadcasting Company

Bienvenue dans le monde merveilleux de Barbie et ses amies ! Dans ce pilot, on nous présente Barbie (Cheryl Hines qui joue Jane), Shirley (Megan Mullally alias Rosemary) et Cindy (Jessica St.Clair dans le rôle d’Emily). Toutes les trois vivent dans de fantastiques maisons où tout est faux, et ça se voit ! Le frigo n’est pas rempli par de vrais aliments, les murs sont faits en carton et les pelouses sont anormalement vertes ! Un décor donc un peu trop propre (même quand il se veut souillé), ce qui donne une ambiance aseptisée et totalement impénétrable à la série.

Mais s’il n’y avait que ça…

En effet, même dans les personnages, on ne peut pas faire plus cliché. On retrouve ici les trois meilleures amies du monde, ayant toutes les trois leur personnalité bien modelée : l’une étant bien sûr la parfaite femme au foyer (Emily), l’autre, une femme épanouie grâce à son travail (Jane) et la dernière, la rebelle toujours en quête de plus d’aventures (Rosemary)! In the motherhood devient alors un mélange complètement raté de Sex and the city et de Desperate Housewives. Les actrices surjouent très grossièrement et elles ne donnent la réplique que dans le but d’être drôle, ce qui ne donne aucune saveur à leur personnage sachant que les chutes sont à chaque fois vraiment attendues. Je ne m’étendrai d’ailleurs pas sur le casting qui, selon moi, n’est pas tellement bon, même si on attendait avec impatience la performance de Megan Mullally (Karen dans Will and Grace) qui n’a été en fait qu’une déception de plus. 

L’histoire en elle-même n’est pas vraiment intéressante. Jane se pose des questions sur son troisième rendez-vous qui devrait être le lieu d’une partie de jambe en l’air (pour la seule raison que c’est le troisième rendez-vous), Emily doute de sa parfait-ittude car un terrible mensonge s’immisce dans sa relation avec ses enfants (le Père-Noël n’existe pas !). Enfin, Rosemary, qui a besoin d’attention, fait croire à des inconnues qu’elle est enceinte grâce à une peluche qu’elle cache sous son ventre.

In The Motherhood englobe donc dans ce pilot tous les lieux communs que l’on peut attendre d’une série comme celle-ci. Aucune originalité n’est montrée, ni dans les personnages, ni dans le décor, ni dans la façon de filmer. En bref, ça va être un challenge de regarder la suite !

0/10

Bilan

In The Motherhood englobe donc dans ce pilot tous les lieux communs que l’on peut attendre d’une série comme celle-ci. Aucune originalité n’est montrée, ni dans les personnages, ni dans le décor, ni dans la façon de filmer. En bref, ça va être un challenge de regarder la suite !

2 Commentaires

  • Charlie
    Le 27/03/2009 à 11h56

    Au moins tout le monde est d'accord, c'est nul...

  • JB
    Le 27/03/2009 à 13h41

    Moi qui comptait regarder tout de même le pilote, pour être sûr, malgré un trailer de mauvais augure, je crois que je vais passer ^^

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

2 votes

Contenu relatif

In the Motherhood
Note de la série :
2.2/10