Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

How I Met Your Mother - 6x4 : Subway Wars

Résumé

Robin n’a jamais vu Woody Allen. Elle n’est donc pas considérée comme une vraie new yorkaise par le reste de la bande. Tous finissent par concourir pour la course qui départagera le meilleur New Yorkais.

6x4 : Subway Wars © 2010 - CBS Corporation

Si How I Met Your Mother ne se réinvente pas, elle sait changer de style au fil des épisodes. Cette semaine, la série signe le meilleur épisode de ce début de saison, et de loin.

Pourtant, le pitch est simple, et déjà vu. L’amour pour New York, les moqueries sur la nationalité de Robin, tout ça n’était pas franchement convaincant.

Le pessimisme ne dure pas longtemps. On se laisse emporter par l’énergie des personnages qui, l’air de rien, avancent tous dans leur vie privée. En plus de quoi, les plus claustrophobes d’entre nous apprécieront particulièrement la bouffée d’air de cet épisode qui a lieu, dans sa majeure partie, en extérieur.


Chacun des personnages pense avoir LA solution pour traverser New York le plus rapidement possible. La palme revient à Marshall qui, au pas de course et en chanson, traverse la ville. Son « Marshall against the machines », flashbacks à l’appui, était irrésistible.
On se rend vite compte que tout le monde, ou presque, aurait bien besoin d’une petite victoire. Lily et Marshall aimeraient bien être rassurés sur leur désir d’enfant. La conclusion de leur storyline est un peu clichée, mais convient bien au couple : optimiste, qui s’arrange pour être satisfait de la situation, quelle qu’elle soit. 

On en apprend également davantage sur Robin et sa nouvelle co-présentatrice qui, et ce n’est rien de le dire, lui vole la vedette. Elle veut aussi prouver à tout le monde qu’elle a sa place à New York. C’est sur elle que repose toute la storyline de l’épisode, et elle se montre à la hauteur. Elle réussit à gravir tous les échelons de la parfaite citadine et, pour une fois, elle ne surjoue pas.

Ted, lui, se retrouve avec l’arc le plus idiot de l’épisode. Il a découvert que ses élèves pouvaient laisser des appréciations sur leurs professeurs et, au milieu de toutes les critiques dithyrambiques, quelqu’un a réussi à le trouver ennuyeux.  Horreur. C’est à cause de ça qu’il a besoin d’une victoire et réussi à devenir un genre à part de new Yorkais : le taré.


Pour une fois, l’épisode sort de son cadre, dans tous les sens du terme, pour nous offrir plus qu’une sitcom. L’intrigue est vraiment bien ficelée, tout est parfaitement orchestré et on a l’impression que l’épisode dure plus d’une vingtaine de minutes, tant il est rempli. Les cinq personnages ont droit à une intrigue, même si Lily est un peu en retrait.
Ranjit revient faire un petit tour dans les parages, et la série se paie Maury Povich, apparemment célèbre New Yorkais, en tant que running gag réussi.

How I Met Your Mother nous prouve qu’elle est loin d’être la série périmée qu’on l’accuse d’être depuis un moment grâce à un épisode drôle et dynamique.

9/10

Bilan

La série nous offre son meilleur épisode depuis longtemps. Drôle, rythmé, un vrai bon moment.

2 Commentaires

  • TVReviews
    Le 19/10/2010 à 00h30

    Sublime critique qui définit parfaitement mon ressenti. Cet épisode est probablement le meilleur depuis le... 5.03 (ou 5.12) ^^ Bref, très contente de retrouver cet humour et cette énergie.

  • Divine97
    Le 20/10/2010 à 21h53

    Tout à fait d'accord avec la critique, j'ai particulièrement aimé cet épisode comme quoi how i met your mother n'est pas une série qui s'essouffle comme d'autres après tant d'années d'existence...

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

66 votes

Contenu relatif

How I Met Your Mother
Note de la série :
9/10