Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

Weeds - 6x8 : Gentle Puppies

Résumé

La famille achète un camping-car ayant appartenu à un prêtre peu commun et s'installent dans une petite ville off the grid.

6x8 : Gentle Puppies © 2010 - CBS Corporation

Les scénaristes de Weeds s'appliquent dans l'épisode 8, "Gentle Puppies", à compléter un portrait réaliste de Nancy en temps de femme célibataire, d'une part, et d'autre part introduit des réponses aux questions "Comment les Botwin vont-ils gagner de l'argent ?" et "Où les Botwin vont-ils vivre ?".

Inspirée par le somptueux camping-car de l'épisode précédent, Nancy décide d'investir dans un camping-car plus modeste, dont la façade est drôlement décorée, puisqu'il a autrefois appartenu à un prêtre pas très catholique. Tout au long de l'épisode, on découvre les penchants gays et outrageusement sexuel de ce pasteur anonyme, ce qui a le don de faire rire pour peu.

Arrêté par la police, Andy se fait passer pour un pasteur prêchant la bonne parole sur la route, et réussit à se tirer d'un excès de vitesse sans amende. La famille finit par s'arrêter dans une bourgade façon western où seuls les plus rejetés de la société ont élus domicile.

Andy et Doug se font rapidement une réputation de religieux auprès du village et Shane se charge de l'organisation d'événements. Ils récoltent ainsi de l'argent dans des messes et baptêmes à mourir de rire. Justin Kirk joue un personnage dans un personnage, avec un naturel et un humour impressionnant, à tel point qu'on a presque envie d'en redemander à la fin de la messe.

De son côté, comme je le disais, Nancy prend conscience de sa terrible frustration sexuelle et va jusqu'à s'isoler avec un magazine porno gay. Surprise par Andy, elle finit par avoir besoin d'air et se retrouve dans un pub désert tenu par un barman terriblement sexy.

Ehontée et ivre, Nancy devient provocatrice et elle nous offre une scène des plus intense à faire l'amour avec le tenancier, Jack. Le choix de la musique est soit dit en passant remarquable, et la scène originalement tournée.

Le spectateur a à peine le temps de se remettre de son émotion car dès le lendemain matin une très mauvaise surprise attend Nancy, et de fil en aiguille les Botwin sont démasqués en tant qu'imposteurs, et se voient contraints de reprendre la route.

Un petit bémol sur les fins d'épisodes répétitives, voilà trois épisodes que la fin est la même, toujours reprendre la route. L'idée de la fuite est intéressante mais la répétition lasse. On aimerait avoir le temps de respirer un coup. Cela dit, si la famille s'attardait cela serait contradictoire, je l'admets, mais je pense que la série gagnerait à garder ses personnages dans un même endroit pour deux épisodes au moins.

7/10

Bilan

Un épisode surprenant, frais, drôle et sexy.

2 Commentaires

  • Gib
    Le 26/10/2010 à 23h56

    C'est justement la scène du bar qui fait perdre tout le charme à l'épisode. C'est juste too much! Et je ne suis pas prude! Mais en arriver à montrer Mary-Louise Parker quasi-nue me fait dire que la série n'a plus rien à dire...

  • Toff63
    Le 18/12/2015 à 11h58

    Tout à fait d'accord avec ta critique, on peut dire que l'épisode en met plein la vue au niveau religieux, étant très blasphématoire et très acerbe envers les crédules, qui croiraient absolument n'importe quoi.
    Sinon, en effet, les fins d'épisode sont toujours les mêmes, c'est un peu dommage. 8/10

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

20 votes

Contenu relatif