Critiques

Seriesaddict.fr  par | 3

Eastbound & Down - Bilan saison 1

Bilan saison 1 © 2009 - Home Box Office

EASTBOUND & DOWN OU COMMENT POUVOIR RIRE DE TOUT ET S’EN FOUTRE

Eastbound & Down est la meilleure nouvelle série de l’année dernière. De loin. Mais Eastbound & Down, qu’est-ce que c’est?

C’est d’abord un show HBO, symbole d’une certaine vision de la TV à l’américaine, chaîne pionnière du renouveau sériel des années 90/2000 avec des shows comme The Sopranos, Oz et j’en passe. C’est également une création de Danny Mc Bride, fidèle de l’écurie Apatow, le pape de la comédie américaine actuelle et créateur du chef d’œuvre télévisuel qu’est Freaks & Geeks (si vous ne l‘avez pas vu, procurez-vous la, pauvres inconscients!!!). Mais plus que ses influences, Eastbound & Down est le show le plus irrévérencieux, drôle et cinématographiquement parfait de ces dernières années.

Le show suit la destinée d’une ancienne gloire du base-ball, Kenny Powers (génial Danny Mc Bride), abruti magnifique doublé d’une envergure d’enflure profonde à l’ego surdimensionné, profondément raciste, misogyne, homophobe, en clair, le personnage que l’on veut détester. Donc Kenny Powers, qui retourne chez lui, dans sa ville natale, après avoir flambé sa carrière par les deux bouts, au fond du gouffre et sans un rond et qui va tenter de remonter la pente.

Sauf qu’un personnage comme celui-ci ne remonte pas la pente : il est déjà au top. Complètement imbu de lui-même et persuadé de sa destinée de messie du sport, Kenny multiplie les morceaux de bravoure foireux dans le simple but de satisfaire ses envies et sa bêtise. Il traverse et fait imploser le quotidien tranquille de son entourage, de la famille de son frère au personnel du collège où il dégote un emploi de prof de gym et où il retrouve son amour de jeunesse, dont il dynamite le couple.

Kenny Powers est l’anti héros par excellence, celui qu’on aime détester parce qu’il renvoie à tout ce qu’il y a de plus détestable dans l’être humain. Ce n’est en tout cas définitivement pas un héros Apatow dans le sens strict du terme. Mc Bride et ses acolytes ont pris le contre poids parfait des personnages Apatow empreint d’une douce folie.

Ici, le trait est mille fois grossi, voire déformé, et tout est fait pour amener le spectateur à éprouver un malaise à rire. Power est un Michael Scott, dénué de toute innocence ou naïveté plus proche d’un Dwight K. Schrute pour rester dans l’analogie à The Office (US). Comme dit plus haut, il symbolise le plus détestable en chacun, en mettant à nu toute l’hypocrisie de notre société. Kenny Powers est le héros/héraut de notre inconscient, celui qui, finalement, dit tout haut ce que beaucoup pense malheureusement tout bas.

La saison 1 s’achève sur l’abandon (qui a dit lâche?) de son amour par Kenny et de sa fuite vers le Mexique, vers une nouvelle flambée de connerie, de racisme et de scènes et punchlines déjà cultes. Alors pour ceux qui auraient raté le train, je ne saurais trop vous conseiller cette fameuse saison 1. Quant à moi, je m’attellerais à critiquer la saison 2 avec les quatre premiers épisodes.

9/10

Bilan

Première saison sous forme de manifeste pour un humour différent, qui laissera forcément les réfractaires sur le bord du chemin. Pour les autres, le pied est intégral et la saison n’en sera que meilleure. Eastbound & Down ou comment rire de tout…

3 Commentaires

  • eléeuh
    Le 28/10/2010 à 23h53

    Ben dis comme ça... je fonce la voir! :)

  • zephyr
    Le 29/10/2010 à 08h41

    C'est la série avec laquelle j'ai eu mes plus gros fous rires. elle est énorme.

  • KaruMy
    Le 02/11/2010 à 07h46

    Mais quel gros nul superconn*rd ce mec, huhuhu ! J'ai jamais vu plus beauf et bas du front, et c'est royalement joué.
    C'est au moins aussi irrévérencieux et impolitiquement correct que Sunny in Philadelphia à mon sens. C'est totalement consternant de rire XD
    Ce n'est pas la série la plus drôle de l'année dernière, loin s'en faut, mais elle l'est très largement assez pour valoir le détour. Ceux qui comme moi apprécient IASIP devraient accrocher je pense ^_^

Ajouter un commentaire







 Spoiler