Critiques

Seriesaddict.fr  par | 4

The Event - 1x7 : I Know Who You Are

Résumé

Alors que la traque de la taupe s'intensifie, Sean et Leila se lancent sur la piste de sa petite sœur

1x7 : I Know Who You Are © 2010 - NBC Broadcasting Co

Ca y est, après sept épisodes, The Event « Jumped The Shark ». Pour ceux qui ne connaissent pas cette expression, elle signifie qu'une série a, pour le dire de manière élégante, perdu le fil de son récit, pour le dire de manière un peu plus claire, complètement pété un plomb.


Les deux intrigues avancent à leur rythme, mais malheureusement elles partent, toutes les deux à mon sens, vers du grand n'importe quoi.
D'un coté, l'intrigue gouvernementale : l'agent Lee n'est pas mort mais se trouve dans le coma et est fortement soupçonné d'être la taupe et Sterling ne le lache pas d'une semelle. Je trouve que tout est trop facile, Thomas réussit à changer les échantillons de sang pour que Lee ait l'air humain, Aaron (un nouveau personnage) réussit à piéger l'assistant de Sterling, bref, tout le monde s'en sort sans aucun problème. J'ai apprécié toutefois la volonté de relier l'intrigue de l'épisode au passé de Sterling, mais deux choses m'ont toutefois fortement dérangé.

Contrairement à Lost, où j'avais l'impression, de par la qualité du scénario et de la plupart des acteurs, que les évènements qui se déroulaient sur l'île et les comportements des personnages procédaient vraiment de leur passé qui nous était montré dans les flashbacks, pour The Event, et c'est du, je pense, à toutes ces faiblesses de scénario et au jeu plus que moyen de certains acteurs. j’ai vraiment l’impression que les flashbacks ont été écrits postérieurement à l'intrigue principale pour mieux lui correspondre. Cela ne s'est pas trop vu dans l'épisode précédent, l'histoire d'amour avortée de l'agent Lee m'avait plutôt emballé.

Mais j'ai trouvé l'histoire de Sterling très fabriquée et, ce qui est assez dur pour moi de l'avouer car c'est un acteur que j'apprécie particulièrement, assez mal joué par Zeljko Ivanek. On comprend bien pourquoi cette histoire de trahison l'amène à agir de telle et telle sorte, mais j'ai trouvé cette histoire trop fabriquée et je ne l'ai pas trouvée crédible une seconde en amoureux transi prêt à tout quitter pour sa belle espionne russe. Peut être est-ce du à ses personnages précédents (24, Damages), mais en tout cas cela à totalement raté son effet sur moi.

Concernant l'histoire de Sean et Leila, c'est encore pire. Nous sommes dans du sous-24, où là encore tout est prévisible à des kilomètres et où les acteurs n'ont aucun charisme et peu de talent. Seule l'apparition d'Hal Holbrook amène un peu plus de mystère et relance un peu le suspens, mais on a l'impression de se retrouver devant Prison Break, avec une compagnie mystérieuse dont les buts sont mystérieux mais machiavéliques, et dont les agents sont ... mystérieux également. Et enfin, pour ne rien arranger, cet épisode nous propose l'un des cliffs les plus ridicules que j'ai eu l'occasion de voir. Nous savons à présent que la sœur de Leila a un rôle beaucoup plus important que celui de simple monnaie d'échange, et nous la voyons, à quelques secondes de la fin de l'épisode, être amenée dans une pièce où sont en train de jouer sept autres petites filles (qui avaient disparues et sur lesquelles enquêtait Michael Buchanan car, c’est bien connu, un pilote d’avion mène souvent des enquêtes comme ça le dimanche pour passer le temps. Bref, passons.) Mais nous comprenons vite que quelque chose ne va pas car toutes ces petites filles ont leur visage caché par leurs cheveux. Et là, l'une d'elle se retourne et laisse apparaître un visage de vieille femme. Un seul mot me vient à l’esprit : ridicule.

Je suis peut être un peu sévère mais une critique est aussi un ressenti personnel, et devant cet épisode je me suis ennuyé, je me suis demandé comment de telles facilités scénaristiques pouvaient être encore utilisées, et j'ai surtout été à deux doigts d'exploser de rire lorsque j'ai vu les visages tout de latex faits des petites filles. Bref, que des émotions qui, je pense, n'ont pas été voulues par les scénaristes de NBC.

3.5/10

Bilan

Un épisode médiocre et un cliffangher risible : The Event « Jumped The Shark ».

4 Commentaires

  • GleekEchelon
    Le 22/11/2010 à 00h33

    J'ai pensé la même chose, pourtant j'y ai mis toute ma bonne volonté mais comme ont dit: "ça part en sucette". L'actrice qui jour Leila est vraiment... Elle fait actrice de Soap! Et Jason Ritter que j'avais adoré dans Parenthood était limite ridicule quand il a retiré l'arme de la main en mode "James Bond" x) Bref, j'espère que canal+ ne va pas regretter de l'avoir acheter, je vais quand même regarder cette série jusqu'au bout...

  • rubicon 34
    Le 23/11/2010 à 12h08

    Je confirme que l'actrice qui joue Leila n'a rien à faire dans un show TV, son jeu est insupportable et surtout, elle joue très mal tout simplement et ça se voit.

  • vico4444
    Le 24/11/2010 à 22h34

    J'ai arrêté cette lamentable série, me reste Dexter et Walking Dead, c'est tout

  • hamedos
    Le 21/10/2011 à 22h20

    les premier episode sont magnifique mais ca commence a partir en sucette a partir du 7 je croi mais je vai quan meme continuer .. dexter meilleur série au monde !!!!!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

20 votes

Contenu relatif

The Event
Note de la série :
7.7/10