Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

Fringe - 3x7 : The Abducted

Résumé

De l’autre coté, Olivia enquête sur une série de kidnapping qui touche Broyles de très près. Pendant ce temps, elle retrouve un allié qui pourrait lui permettre de rentrer chez elle.

3x7 : The Abducted © 2010 - Fox Broadcasting Co

La tension monte dans Fringe. L’épisode précédent dans l’autre monde nous avait laissé sur la prise de conscience d’Olivia qu’elle n’appartient pas à ce monde qu’elle croit être le sien, mais bien à « notre » monde.
Dans le même temps, Folivia continue sa mission et notre Fringe Team commence à se mettre sur la piste des morceaux de la machine de Walternate, qui semble donc ne plus avoir besoin d’Olivia.

Tout cela est certes compliqué, mais a une conséquence importante : les jours d’Olivia sont comptés, et elle le sait. Elle va donc tout faire pour retourner d’où elle vient, dans son monde. Et pour cela elle retrouve Henry (Andre Royo) le chauffeur de taxi qui l’avait aidé dans le Season Premiere.


Cet épisode change la donne car c’est le premier qui se passe dans l’autre univers, mais qui met en jeu « notre » Olivia, et l’écart est très intéressant à voir, toujours porté par une très talentueuse Anna Torv. L’intrigue de l’épisode est bien menée mais elle sert plus de prétexte à tout le coté humain primordial dans cet épisode, et primordial pour la suite : The Candyman est de retour. C’est un homme qui enlève les enfants pour leur voler leur fluide vital afin de garder une jeunesse éternelle.

L’intrigue est donc assez classique pour Fringe, mais ce qui est intéressant, c’est l’implication de AlterBroyles. Le fils de ce dernier a été enlevé il y a des années par ce Candyman, et c’est Olivia qui va aller le rencontrer afin de trouver de nouvelles informations. Le fait qu’elle soit étrangère à ce Broyles là lui permet de l’affronter, ce que n’osent ni Charlie ni Lincoln. La scène entre Olivia et le fils de Broyles sur la plage est vraiment très forte, très émouvante et très bien jouée.

L’intrigue est rapidement bouclée, mais elle reste très importante : Olivia a sauvé le fils d’AlterBroyles, mais celui-ci a compris qu’elle avait retrouvé sa véritable identité (le FBI n’existe plus dans l’autre monde, et Ronald Reagan n’est pas devenu président mais est resté acteur et a joué dans Casablanca – bravo aux créateurs pour tous ces petits détails, sans importance réelle mais qui ajoutent à la qualité de la série). Il a une dette envers elle, et nous pouvons penser qu’il l’aidera dans un futur très proche. Une fois l’intrigue bouclée donc, Olivia tente de s’enfuir, mais elle échoue, récupérée in extremis par Walternate.

Mais les scénaristes de Fringe, contrairement à certains (qui a dit The Event ?), savent faire des cliffhangers dignes de ce nom : notre Olivia réussi à alerter Peter sur sa captivité dans l’autre monde, et nous pouvons imaginer ses sentiments lorsqu’il entend ce message et lorsqu’il se rend compte qu’à coté de lui, allongée et serrée contre lui, n’est pas celle qu’il aime mais son double maléfique de l’autre monde.

L’épisode est , comme depuis le début de cette excellente saison 3, vraiment très plaisant et très solide : bon scénario, très bons acteurs, toujours une très bonne musique, bref toujours un très bon moment passé devant la série de la Fox (que cette dernière a terriblement sacrifié en la poussant au vendredi soir). Ces trois derniers épisodes ont servi de transition entre les deux parties de la saison : la première faisait la part belle à l’échange des Olivia, maintenant peut commencer la seconde, avec le très attendu prochain épisode « Entrada », qui marquera la remise en place des éléments dans leurs mondes respectifs, et le début des vraies hostilités. Vivement la suite !!

8/10

Bilan

Un très bon épisode, sans défaut, qui annonce une suite passionnante, qu’il me tarde de voir et de critiquer !

2 Commentaires

  • Amélie
    Le 02/12/2010 à 13h37

    Ta critique retransmet bien toute l'excitation qui va avec le cliffhanger, l'un des meilleurs d'ailleurs.

    Je suis aussi complètement d'accord en ce qui concerne les détails. Je me souviens qu'en nous présentant l'autre monde, on avait vu un cinéma afficher "retour vers le futur avec Eric Stoltz", qui aurait dû à la base, interpréter le rôle de Marty.
    C'est une vraie valeur ajoutée.
    Vivement demain !!

  • Sandrine
    Le 02/12/2010 à 20h18

    Fabien, ta critique arrive à point nommé pour nous remettre en tête cet épisode juste avant de nous jeter littéralement sur le suivant, Entrada, demain. Espérons que les Américains seront au rendez-vous.
    Pour ce qui est des détails de l'autre monde, d'accord avec toi et Amélie, c'est vraiment génial de voir à quel point ils poussent le trait, très loin pour notre plus grand bonheur. Longue vie à Fringe. Série géniale au casting éblouissant et aux scénarios de la mort qui tue.
    Finalement nous cherchions un remplaçant à Lost, alors que nous l'avions sous notre nez depuis plus de deux ans. :)

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

50 votes

Contenu relatif