Critiques

Seriesaddict.fr  par | 2

Breaking Bad - 2x6 : Peekaboo

Résumé

Le secret de Walt est en danger quand Skyler remercie Gretchen pour avoir payer son traitement.

2x6 : Peekaboo © 2009 - AMC

Breaking Bad est une série qui mériterait une popularité plus importante, vraiment. La série nous offre ici un épisode digne de ce nom, en toute modestie, mais avec une telle classe !

« Peekaboo » met l’accent sur les histoires (plus ou moins personnelles) de Walt et de Jesse, séparément. C’est d’ailleurs une des seules fois où ils ne se parlent pas du tout dans un épisode. Et Hank n’apparaît pas une seule fois ce qui peut symboliser la fin d’une ère (celle de Tuco qui a tant fait parler les semaines précédentes) et une renaissance au niveau des personnages principaux.


Ici, Walter reprend son travail d’enseignant, avec quelques contraintes causées par sa maladie. Mais ce n’est pas ce qui est le plus important dans sa vie pour le moment. Lorsque Gretchen (son ancienne petite amie qui a un passé un peu trop commun avec lui (cf. première saison) et qui, en passant, est la fameuse Susan de Friends (Jessica Hecht)) refait surface alors qu’elle n’a aucune idée que Walt a dit à sa femme que c’était elle qui avait prêté l’argent pour son traitement (j’espère que vous avez suivi), ça devient compliqué et ça donne un moment assez intense à regarder.

Mais le plus intéressant, dans cet épisode, est la situation de Jesse. Chef des dealers, il décide (grâce aux conseils de Walt dans le dernier épisode) de se rendre chez les petites frappes qui ont osé voler la drogue à un de ses dealers. La scène se passe dans un endroit crasseux, bordélique et horriblement glauque (ce qui reflète parfaitement la série). Il faut noter que Breaking Bad joue définitivement sur une réalisation quasi-parfaite. L’intrigue de Jesse, dans cet épisode, est de loin ma préférée depuis le début de la saison. Aaron Paul interprète son rôle de manière tout à fait sublime et la simple évocation du titre de l’épisode fait remonter une sorte de tristesse plutôt étrange. C’est dire à quel point Jesse est touchant. Ce qui est assez paradoxal quand on sait ce qu’il vient faire dans ce taudis au début.

Au fil des épisodes, on retrouve donc une ambiance qui creuse toujours un peu plus loin en nous faisant lier deux aspects totalement différents : la répulsion et l’attachement. Et il faut dire que le pari n’était pas gagné d’avance ! Mais les personnages peuvent nous sembler de plus en plus proches. Walt continue son chemin vers la mort et le mensonge, Jesse se voit confronté à des situations qu’il ne maîtrise vraiment pas (on notera le moment assez drôle quand il est sur le porche devant la maison des voleurs). Et c’est ce qui est parfait dans Breaking Bad. Cette sorte d’humanité qui dérive et déborde complètement.

0/10

Bilan

Au fil des épisodes, on retrouve donc une ambiance qui creuse toujours un peu plus loin en nous faisant lier deux aspects totalement différents : la répulsion et l’attachement. Et il faut dire que le pari n’était pas gagné d’avance !

2 Commentaires

  • JB
    Le 17/04/2009 à 11h48

    Excellent épisode, en effet Aaron Paul est époustouflant, il maitrise le personnage de Jesse, extrêmement bien écrit d'ailleurs, à la perfection.

    Et la descente aux enfers de Walter est vraiment bien amenée, toujours aussi surprenante je trouve ; on se demande de plus en plus à quel point est-ce qu'il cherche vraiment à protéger sa famille, ou les mensonges et la double vie qu'il s'est composé.

    Du grand "cinéma" !

  • DaM
    Le 22/04/2009 à 13h09

    Toujours du grand Breaking Bad !!! Un Univers vraiment hyper soigné, rien n'est laissé au hasard.
    Cette série est de loin la meilleure du moment.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

32 votes

Contenu relatif

Breaking Bad
Note de la série :
9.3/10