Critiques

Seriesaddict.fr  par | 4

Friday Night Lights - 5x9 : Gut Check

Résumé

Alors que les Lions essuient leur première défaite, il est temps pour le Coach Taylor de faire des choix drastiques pour remettre l’équipe sur le droit chemin. Pendant ce temps Becky passe de plus en plus de temps au strip-club, et Epyck demande un soutien scolaire à Tami. Enfin, Julie part retrouver Matt à Chicago.

5x9 : Gut Check © 2011 - Direct TV

Jamais Vince n’aura été si arrogant et insupportable que dans cet épisode. Face à lui, le coach sait rester calme et souriant : la classe Eric Taylor à l’état brut. Il se réveille enfin, et remet les pendules à l’heure face à cette équipe remplie d’individualistes, avec comme tête de file un quaterback assoiffé de gloire qui se coupe progressivement de tous ses proches. D’ailleurs il est agréable de voir Eric Taylor reprendre enfin les rênes de son équipe, en prenant des décisions drastiques, quitte à mettre en péril les chances de gagner des Lions. Cela rappelle un peu son parcours avec les Panthers. Contrairement à ce que pense le père de Vince, le coach tient à éduquer ces jeunes, avant de gagner. C’est ce qui fait sa marque de fabrique, et c’est pour ça qu’on l’aime.

Vince se place donc en martyre et c’est plus qu’énervant. Que ce soit avec ses coéquipiers, le coach ou même sa petite amie, il se voit toujours comme la victime. Même quand Jess, excédée, décide de rompre, la remise en question n’arrive pas. Car l’emprise paternelle n’est jamais bien loin. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le fossé se creuse toujours plus entre ces deux-là, et le reste du monde. On se prend même à craindre que le père s’emporte et s’en prenne directement à Eric. Heureusement le numéro 5 écoute encore sa mère qui, de par sa position privilégiée, trouve les mots appropriés. Encore quelque chose qui prouve que les mamans sont une race à part, pourvues d’une sorte de sixième sens, dès l’instant où elles donnent la vie.

Concernant Epyck, il est dommage de la part des scénaristes de la faire sortir de la vie de la conseillère Taylor (et de la série ?) de façon si abrupte. En même temps, cela a quelque chose de très vrai. Peu importe les efforts que l’on fait pour changer, il suffit d’une action qui part en vrille pour que tout vole en éclats. La vie peut être injuste parfois et le personnage d’Epyck est celui qui en fait le plus les frais. La scène est très bien traitée, tout comme la réaction de Tami, sans oublier son mari qui arrive aussitôt près d’elle. C’est d’ailleurs agréable de voir des scènes du quotidien, juste tous les deux, que ce soit au lycée, ou chez eux.

Pendant ce temps Becky travaille le temps d’un soir au strip-club, en temps que serveuse, et s’émerveille déjà de l’argent facile. D’ailleurs la réaction de Mindy, au début, est tout ce qu’il y a de plus maternelle. Une première. D’ailleurs en parlant de maternité, on sent voir venir au moment des premiers vomissements qu’elle n’est pas que « malade ». Ce qui nous donne droit à une réaction de la part de son mari, des plus Billesque. My boys can swim. I peed on that.

Maintenant, la meilleure partie de l’épisode : l’interlude à Chicago. Julie est probablement le personnage le plus ennuyeux et antipathique du casting. Quoi qu’elle fasse, elle est exaspérante (ou presque), sauf quand elle est en compagnie du charmant Matt Saracen. Son visage était la dernière chose vue dans le season 4 finale, et autant dire que c’est toujours un plaisir de revoir l’un des personnages les plus passionnants et attachants de la série. L’alchimie entre les deux fonctionne toujours aussi bien et quand Matt cours après la voiture… romantico-touchant au possible. On aimerait que le générique de fin ne commence jamais.

Because just like in real life, there are still rules on this team. Unlike real life, nobody’s above the rules on this fields.

8.5/10

Bilan

La remise en question des Lions arrive enfin, après leur première défaite. Le coach agit en conséquence et Vince descend de son piédestal, après avoir été abandonné par la plupart de ses proches.  Il était temps car l’ambiance générale devenait de plus en plus insupportable. Cependant le retour d’un des personnages préférés du casting originel illumine le reste. Plus que 4 épisodes avant THE END.

4 Commentaires

  • Drose
    Le 19/02/2011 à 20h37

    D'accord avec toi, la meilleure partie de l'épisode est bien celle où l'on revoit Saracen !
    Il n'a pas perdu son charme d'ailleurs ^^

    J'avais du mal avec Mindy au départ, mais au final elle se révèle bien plus intéressante que prévue. Elle est tout aussi surprenant que son mari quand il s'agit de veiller sur les autres

    Quant au coach, il gère toujours l'équipe à merveille, même au plus bas, quel sang froid ^^

  • Sandrine
    Le 20/02/2011 à 01h49

    Je dirais même plus, il est encore plus charmant qu'avant. ;) Je ne sais pas si ce sont les cheveux un chouilla plus long ou juste le fait qu'il m'a énormément manqué. Mais en même temps, je ne peux être objective quand il s'agit de Matt vue que c mon perso préféré... lol
    Sinon pour Mindy, c clair c qu'elle a changée. Qui l'eu cru. Elle forme un duo improbable avec Billy, mais ils tiennent plus que la route nos mini Taylor. :D
    Enfin le coach, je trouve qu'il se réveille ENFIN, parce qu'il s'était montré quelque peu passif depuis quelque temps. C bon à voir.

  • Sandrine
    Le 20/02/2011 à 01h51

    Moi aussi je veux un Saracen courant après ma voiture, pour me dire que tout ira bien et que l'on trouvera un moyen de faire fonctionner notre couple, parce que l'on est trop mignon ensemble d'abord ! :)

  • MaTTimat
    Le 21/02/2011 à 22h48

    Ce qui est génial dans cette série, c'est comment les personnages évoluent comme une sinusoïde. Cela rend la série encore plus réaliste et on voit surtout ces personnages grandir.
    Rien de plus agréable à regarder que des gens prendre du recul, réfléchir (Coach Taylor Power :) ).
    Au final, on sous estime les persos et ils reviennent pour nous en mettre encore plus dans la vue!!

    Bon sinon Sandrine, dépêche toi de finir de voir la fin de la saison que l'on en parle :)!!!!!
    Et comme toujours belle critique, très juste!
    A la revoyure!

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

13 votes

Contenu relatif

Friday Night Lights
Note de la série :
9/10