Critiques

Seriesaddict.fr  par | 4

The Good Wife - 2x14 : Net Worth

Résumé

Alors qu’Alicia est partie en vacances avec son frère, Will et Diane doivent représenter un jeune webmaster qui souhaite faire couler un studio de cinéma pour l’utilisation abusive de son image…

2x14 : Net Worth © 2011 - CBS Corporation

Autant le dire tout de suite, Net Worth est certainement le meilleur épisode de cette saison deux, peut-être même de toute la série. Le scénario est parfaitement maîtrisé et le casting toujours aussi bien trouvé, on frôle la perfection.

Cette semaine, l’épisode se construit de façon un peu plus originale qu’à l’accoutumée, puisque notre héroïne Alicia est partie en ballade avec son frère pour se détendre un peu. Elle ne sera  cependant pas tranquille longtemps puisque les deux chefs du Cabinet l’appellent pour les aider à trouver des preuves tangibles contre un studio de cinéma. Le client est ici un tout jeune millionnaire dont la vie a inspiré un film. Il trouve que l’œuvre ne représente pas du tout sa vraie vie, et les accuse d’avoir tout brodé.

L’acteur choisi pour interpréter l’information a une élocution proche, très proche de celle de Jesse Eisenberg, héros du Social Network de David Fincher. Volontaire ou pas, la comparaison est inévitable. Mais contrairement au film, c’est le jeune homme qui gagne au final son procès. En fait, l’affaire ne tient qu’un rôle secondaire dans cet épisode qui s’intéresse beaucoup plus à l’intime…

La petit voyage d’Alicia va en effet lui poser de nombreuses questions. Son frère homosexuel est visiblement le seul à pouvoir réellement cerner ses sentiments, alors que la mère de famille est toujours confuse dans sa relation avec Will. On oublie ici toute la vie à Chicago, les enfants et Peter Florrick ne sont même pas évoqués, ce qui compte, c’est l’amour. Car petit à petit, Alicia va réaliser qu’elle aime réellement son patron, et que cela est inévitable. Seulement, tourmentée par la seule idée de tromper son mari, elle hésite à vraiment se lancer dans la bataille.

C’est son frère et confident qui va la convaincre d’aller lui parler à son retour, à ses risques et périls. Alicia va tenir et parole et pose alors la question à Will de savoir ce qu’il était advenu du deuxième message envoyé il y a quelques mois. La réponse est sans appel : il lui avait dit qu’il valait mieux ne pas faire de bêtises. Un mensonge qui révèle au spectateur que l’amour est désormais réciproque, mais inavoué. Une vraie tragédie classique qui ne manquera pas de faire sensation dans épisodes à venir. Tromper ou ne pas tromper ? Telle sera la question.

Mais en plus de ces scènes émouvantes et intrigantes qu’Alicia nous fait partager, c’est sa collègue et amie Kalinda qui va briller comme jamais dans ce chapitre de The Good Wife. L’étau se resserre autour de l’enquêtrice et Cary Argos, procureur et bon copain, va même refuser de lui reparler pour ne pas attirer l’attention. On découvre que le MS-13, gang dans lequel Blake (son rival au cabinet) a été impliqué, souhaite débarquer à Chicago pour business avec Bishop (malfrat et client de Lockard & Gardner).

Elle est alors interrogée par des enquêteurs, et réalise très vite que c’est l’autre enquêteur qui est à l’origine de cette pression croissante. Sa réponse est sans appel : Kalinda recontacte une amie du FBI, et après un diner très coquin (le silence de la scène est captivant), la jeune femme décide de passer à l’action. On a alors le droit à cinq minutes de bonheur pour le spectateur. L’enquêtrice exploite tous ses talents de charmeuse pour amadouer Blake, dans une scène entre strip-tease et confrontation. On croirait presque que les deux ennemis vont vraiment coucher ensemble. Mais bisexuelle ou pas, Kalinda reste fidèle à ses valeurs et récupère sa batte de baseball volée pour frapper violement le jeune homme avec.

Avec son regard froid et ses paroles dominatrices, Archie Panjabi le regarde souffrir avec délectation, tout comme le spectateur. Jouissif et très sexy pour la série. On en redemande. Mais on imagine que la suite sera sanglante, et la revanche de Blake sans appel. Le début de la fin, en fait.

Après quarante minutes de pur bonheur, on se dit que (b]The Good Wife[/b] est l’un, si ce n’est le meilleur drama de cette saison 2010/2011. Dans cet épisode qui atteint des sommets d’interprétation et de mystère, on ne peut que savourer le talent des scénaristes...

10/10

Bilan

Une note symbolique puisque Net Worth est certainement le meilleur épisode de la série, et la barre était déjà bien haute…

4 Commentaires

  • Maud
    Le 07/03/2011 à 23h16

    Excellente critique!
    J'ai surtout adoré les scènes de Kalinda: c'était vraiment bien joué et filmé! C'était juste un délice, j'ai hâte d'en savoir plus sur elle...

    Cette série est vraiment captivante et vivement le reste de la saison!

  • Mr.Lee
    Le 08/03/2011 à 19h38

    Merci Maud ! Effectivement, l'attente de savoir qui est vraiment Kalinda risque d'être bien longue !

  • Sandrine
    Le 15/03/2011 à 18h54

    Enfin on en apprend un peu plus sur cette chère Kalinda. Cette fille est vraiment surprenante et ne se met aucune barrières que ce soit en amour ou au travail. Encore une fois, elle rendrait lesbienne les plus hétéro d'entre nous.
    Quand à Alicia, de nouveau avec son frère, elle est touchante au possible. L'actrice l'interprète vraiment avec une grande justesse. Et son face à face final avec Will vous fend le cœur. Le regard plein d'amour déchirant de Gardner en totale contradiction avec son discours. AHHHH. Ces deux-là ont toujours un bad timing. Frustration.
    Quant à tout le truc Bond, Bishop, MI-13, Blake, Will, Kalinda/Leela, Cary... ça pue de plus en plus et laisse présager un season final des plus apocalyptique.

  • Sandrine
    Le 15/03/2011 à 19h17

    Seul point négatif, l'actrice qui joue l'avocate californienne. Son jeu est d'une absolue non justesse. Ce qui est une première dans le show qui nous a habitué à des rôles, si petits soient-ils toujours impeccables. Surtout dans la scène où elle s'affronte à Diane, où elle en fait définitivement trop. Alors que Christine Baranski est parfaite avec très peu d'artifices.

Ajouter un commentaire







 Spoiler 

Notez cet épisode

/10 - 0 votes

Vous avez vu cet épisode ?
Notez le !

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 4
  6. 5
  7. 6
  8. 7
  9. 8
  10. 9
  11. 10

35 votes

Contenu relatif

The Good Wife
Note de la série :
9.1/10