Critiques

Seriesaddict.fr  par | 12

Chuck - 4x19 : Chuck Versus the Muuurder

Résumé

Chuck supervise maintenant les opérations et doit choisir un nouveau sujet apte à devenir un bon "intersect" parmi quatre espions triés à partir du profil de Chuck. La mission tourne court lorsque l'un des candidats est retrouvé mort et que des bombes commencent à exploser dans la base d'opération de la CIA, le "castle".

4x19 : Chuck Versus the Muuurder © 2011 - NBC Broadcasting Co

Après un dix-huitième épisode réussi, on s'attendait à ce que les auteurs de la série continue dans la même veine et force est de constater que ce n'est pas le cas. En effet, si la trame principale s'intéresse bien au projet "intersect", son traitement en revanche retombe dans les méandres de la série d'espionnage classique au contraire de l'épisode précédent qui nous avait reconnecté avec son aspect parodique originel pour notre plus grand plaisir.

Ainsi, l'aspect parodie d'espionnage n'est plus au centre de cet épisode et c'est un noyau "sérieux" autour duquel on greffe quelques gags et situations cocasses qui nous est proposé. Certes les scènes comiques (qui tournent beaucoup dans cet épisode autour de la rivalité entre le Buy More et le Large Mart) sont plutôt réussies sans être exceptionnelles, mais surtout le caractère trop sérieux du reste de l'épisode ne colle pas avec l'esprit de la série.

C'est dommage car le début de l'épisode était plutôt prometteur. Chuck est enfin aux commandes pour une mission et son choix entre les quatre espions va s'avérer intéressant. Les scènes d'évaluation sont réussies, surtout celles de Morgan qui sont hilarantes. Puis, entre en jeu le premier assassinat qui fait peser les soupçons sur les trois autres candidats et Bentley (l'ancienne directrice du projet "intersect"). A partir de ce point dans l'épisode on se retrouve donc avec une enquête sur l'assassinat. Toutes les étapes de cette enquête sont prévisibles, mal interprétées et ennuyeuses. Le sacrifice avorté de la méchante présumée Bentley, sur fond de rédemption ne vient qu'alourdir une écriture qui n'aura pas été à la hauteur dans cet épisode. Le seul point positif du "sérieux" de cet épisode vient des recherches menées par Élie et qui pourront s'avérer intéressantes pour la suite de l'histoire. On note aussi le retour de Viviane Volkoff qui se trouve être le commanditaire de l'assassin qui a saccagé le "castle".

On a la sensation d'un épisode gâché qui, traité différemment aurait vraiment pu être de qualité. On pense à de nombreuses scènes dans lesquelles une vraie lourdeur assumée, des dialogues improbables ou un jeu d'acteur volontairement surjoué aurait pu faire apparaître le côté parodique auquel on tient tant lorsqu'on regarde Chuck. Les scènes d'interrogation sont un bon exemple de cela car elles manquent cruellement de rythme et se retrouvent être des scènes assez plates sans réel parti pris des auteurs.

5.5/10

Bilan

Au final, ce dix-neuvième épisode de la saison quatre de Chuck est très décevant vis-à-vis de son prédécesseur. On retombe dans la série d'espionnage classique et l'élément parodique n'est plus assumé comme il devrait l'être. La trame principale évolue un peu mais ne nous passionne pas. C'est donc un épisode moyen auquel nous avons assisté sauvé par un début prometteur mais qui est vite retombé.

12 Commentaires

  • Nicofac
    Le 28/03/2011 à 23h30

    Que dire...

    AH, oui. Pas d'accord du tout ! ^^.

    L'épisode était en hommage à Agatha Christie, et trouve que le scénario a plutôt été réussi de ce côté.

    Sans dire qu'on est quand même reparti dans les idées de la saison 2, avec enfin une intrigue sérieuse au Buy More (vs Large Mart).
    On en apprend d'ailleurs un peu plus sur le Buy More dans cet épisode, surtout sur les promotions des produits du magasin à l'extérieur.

    Bref, ça aura été un très bon épisode pour moi :). Jamais lassé de regarder cette série en tout cas. 42 minutes de bonheur et de détente.

  • BUENOO
    Le 29/03/2011 à 00h36

    J'avoue que j'adhère pas totalement à ta critique non plus.

    Pour moi, le côté comique de la série est toujours là dans certaines scènes d'espionnage mais surtout avec le BUY MORE. Après oui, dans leur mission, on s'approche d'un côté plus sérieux, mais en même temps c'est l'évolution de la série qui veut sa, Chuck à quand même suivit un entrainement d'espion. Donc je trouves sa normal que les situations dans lesquels se retrouve Chuck soit moins hilarante qu'avant (c'est là que le BUY MORE entre en action). Et encore, certaines missions sont bien cocasse, notamment le jus de pomme de l'épisode précédent xD

    Mon seul regret pour le moment, c'est que l'intersecte soit mis un peu de côté dernièrement, ce n'est plus le centre de la série, c'est limite devenue un gadget ... il n'y a plus d'évolution. Ma lueur d'espoir viens de sa sœur avec l'ordinateur de son père.

    Pour moi la série est toujours aussi plaisante à regarder, même si c'est vraie que le côté comique, décalé est moins présent dans certains épisodes.

  • Jérémie
    Le 29/03/2011 à 00h50

    Pour moi le décalage entre cet épisode et le dernier était total.
    Comme je l'avais dit précédemment, pour moi Chuck est une parodie et donc une série comique auquel viennent se greffer des éléments d'actions via l'espionnage et d'autres nécessairement plus sérieux pour l'intrigue. Ici on est retombé dans le phénomène inverse c'est à dire une série d'espionnage classique auquel on attache des éléments comiques, et ça pour moi ça n'est pas Chuck.

    Je ne regarde pas Chuck pour voir une série d'espionnage classique il y a bon nombre de série qui sont beaucoup beaucoup mieux réussit sur ce point de vue et si Chuck continue de persister dans cette voie je préfère aller directement vers une série d'espionnage affiché comme telle. Pour moi la force de Chuck c'est la parodie.

    Sinon comme je l'ai dit dans la critique le conflit entre le Buy More et Large Mart est réussi donc je pense qu'on est d'accord la dessus, même si je met un petit bé mol car je pense qu'ils auraient pu aller encore plus loin.
    Je précise quand même que je n'ai jamais dit que le côté comique de la série n'était plus là.

    Quand vous dites qu'il est normal que les situations soient moins hilarantes je suis totalement en désaccord avec ça, l'évolution de la formation de Chuck ne change rien à la possibilité de parodié des scènes d'espionnages (la preuve avec l'épisode 18) et c'est pour moi un véritable choix des auteurs.

    C'est peut être prétentieux de ma part je ne m'en rend pas compte, mais il me semble que vous êtes dans une posture de fan de la série qui se sont beaucoup attachés aux personnages et que vous ne voyez pas comment la série est entrain d'évoluer dans un sens de moins en moins fidèle à ce qui a fait pour moi la force de cette série.

    En résumé, pour moi la série cherche à évoluer dans un sens qui ne lui correspond pas et ne joue pas sur ses forces, c'est vraiment dommage car Chuck est presque unique en son genre et qu'au final elle ne fait que de plus en plus rentrer dans le rang, étant à chaque fois sauver par des prestations de Morgan et toute la clique du Buy More.

    Je précise que ça ne reste que mon avis.

  • Nicofac
    Le 29/03/2011 à 21h34

    Mouais, ben j'adhère toujours pas ^^.

    La série a évolué, ça, personne ne dira le contraire. De toute façon, il aurait été difficile de faire 3 saison avec un geek qui va toujours en mission et qui est censé rester dans la voiture. Il désobéi, se fait prendre, et se fait sauver par Sarah et Casey.

    Non quoi. Stop. :)

    Ce que je regrette dans la tournure des événements, c'est que les personnages du Buy More ne soient pas plus intégrés dans le fil rouge. Jeff et Lester pourraient reprendre du service dans "l'espionnage", et cela pourrait les conduire jusqu'à Chuck, ou faire un rapprochement. Or, on a toujours pas eu ça... Et c'est dommage.

    En voyant les webisodes de Jeff et Lester de la fin de saison 3, je pensais véritablement qu'on aurait ça dès le début, et qu'on aurait une course poursuite entre l'équipe Jeffster et l'équipe Bartowski : Jeff qui aurait pu mettre la main sur un trafficant de je ne sais quoi, vouloir une gélule, et Chuck qui justement cherche le même gars.

    Bref, l'esprit comique, on peut largement l'avoir dans l'espionnage, même avec Chuck qui est espion à part entière.

    Mais pour revenir à une phrase qui m'irrite beaucoup : "Ici on est retombé dans le phénomène inverse c'est à dire une série d'espionnage classique auquel on attache des éléments comiques, et ça pour moi ça n'est pas Chuck."

    Je trouve que cette phrase est indissociable de son contraire. Impossible de faire réellement la différence. Là, c'est vraiment une question d'avis sur l'intrigue...

    Mais bon, j'adore Chuck. Je ne regarde pas pour les personnages (il y en a beaucoup que j'aime pas trop voir), mais je regarde la série surtout pour passer 42 minutes de détente, et voir ce que nous propose les scénaristes. :)

  • BUENOO
    Le 30/03/2011 à 02h11

    Y'a quand même énormément de parodie dans cet épisode Jérémie. Les prétendant à l'intersec qui sont tous cinglés dans leur style, Chuck aux commandes avec ses répliques au début puis ses réactions face au bordel qui leur tombe dessus, le cochon qui se retrouve dans les conduits ... les discussions à coeurs ouvert qu'il y a entre eux après l'explosion de la bombe ... Les interrogatoires ...

    Enfin bref, perso j'ai bien rigolé sur plusieur scène hors buy more, donc j'ai du mal à te rejoindre sur le fait que la série a perdu ce côté là ... Certes il est peut être moins énorme qu'avant, mais je trouve ça normal au vue de ce qu'on a eux, Chuck se doit d'évoluer, d'être plus mature, ça m'aurait fait chier de me taper le même Chuck qu'avant.

  • Nicofac
    Le 30/03/2011 à 20h55

    Je pense que ce qui fait râler le plus certains, c'est de voir que l'action au Buy More n'est plus liée au fil de l'espionnage...

    C'est ce qui a été perdu pour la saison 4 et un peu pour la saison 3.

    Mais bon, avec Chuck qui veut devenir un espion, je vois pas trop comment il en aurait pu être autrement :). Bien entendu, j'espère voir mon idée de Jeff et Lester développée !

    J'ai hâte de voir la suite.
    Et même si la série n'est pas renouvelée pour une saison 5, on aura eu une véritable histoire qui aura duré 4 saisons (4 saison qu'il va falloir que j'analyse et que je décrypte pour des Awards... Vive le boulot pour cet été ^^)

  • Jérémie
    Le 30/03/2011 à 22h33

    Voila pourquoi j'adore sériesaddict, parce qu'on peut avoir des conversations très intéressantes avec des gens qui connaissent les séries!

    Je comprend tout à fait votre point de vue mais je vais essayer d'expliciter ce que je voulais dire et pourquoi pas vous convaincre ! :D

    @ nico: je te répondrais précisément sur 2 choses. La première c'est que l'évolution de la série n'est pour moi pas incompatible avec ce que j'appelle la parodie et que je ne voit pas pourquoi la parodie se limiterait à un geek qui reste dans la voiture et se fait sauver les miches à chaque épisode. Pour moi l'élément parodique viens beaucoup du texte et du jeu des acteurs et c'est en ce sens précisément que j'ai le sentiment que la série change.

    Deuxièmement, tu dis être irrité par la phrase que j'ai utilisésur la série d'espionnage classique etc... Je vais essayer d'expliciter ce que je voulais dire. Si on prend deux exemples (qui sont biensur des extrèmes pour l'explication) que sont Burn notice et le film Austin Powers. Austin Powers est une parodie d'espionnage et Burn notice est une série d'espionnage classique auquel viennent se greffer des éléments comiques ( notamment au travers du personange de Sam). Pour moi à la base Chuck partait d'Austin Powers et se retrouve aujourd'hui à tirer vers Burn Notice et c'est cela qui me dérange. Alors biensur Chuck n'as jamais été une parodie au point d'Austin Powers et ne sera surement jamais autant sérieux que Burn notice mais c'est le basculement de l'un vers l'autre qui me gêne.

    @BUENOO: je n'ai jamais dit que la série perdais son humour. J'ai peut être moins ri que d'habitude en voyant l'épisode mais je ne nie absolument pas l'aspect comique ce que je regrette c'est que le noyau dur qui était pour moi comique avant autour duquel on grffais des éléments dramatiques est aujourd'hui dramatique autour duquel on greffe des éléments comiques. Pour moi la dynamique à changé. Mais je ne nie pas qu'il y a des éléments parodique et comique dans l'épisode. J'ai peut être voulu souligner ce qui me gênais particulièrement mais c'est aussi la posture de la critique qui veut ça, tu ne regardes pas de la même manière un épisode que tu critiques un épisode quelconque.

    Enfin voilà j'espère avoir été plus clair et peut être vous avoir convaincu ^^

    Je pense que j'ai écrit un énorme pavé et j'en suis désolé :p

  • BUENOO
    Le 31/03/2011 à 00h50

    Je commence à mieux comprendre ta vision de la série Jérémie ^^.

    C'est vrai que le côté drama a pris de plus en plus de place dans la série, après moi ça me dérange moins que toi car au final je trouve que cela passe bien car on a toujours le droit à de très bons épisodes old school de temps en temps et je trouves ce mélange plutôt sympa.
    => Vu que ce côté de la série est un peu moins présent, lorsqu'on l'a, on le savoure, ça peut être vu comme un bon côté :p

    Mais en y repensant, c'est indéniable que les références geeks des divers duos du début sont de moins en moins présentes. Mais pour moi, je me répètes, ce qui me chagrine le plus ces derniers temps, c'est l'intersecte un peu mis de côté :(

  • BUENOO
    Le 31/03/2011 à 00h57

    Car j'ai trouvé ce concept énorme, un geek qui se retrouve avec des données de la CIA/FBI and co, les situations cocasse qui en découlaient, c'était juste énorme, je penses que l'on est tous d'accord là dessus :) Après, le cliff, avec la 2.0, l'évolution de Chuck j'ai trouvé également ça bien mené par les scénaristes. Mais comme tu le soulignes, on a perdu un peu du concept de base, ce décalage entre le geek et la situation dans laquelle il se retrouve. De l'autre côté, on a gagné des intrigues très sympatiques, avec toujours quelques scènes d'espionnage décalées et on a gardé le BUY MORE pour nous faire marrer quand le besoin se fait sentir. Mais le point noir, au fil de la saison, l'intersecte est devenu je trouves un gadget, qui n'évolue plus trop, qui est mis au second plan. J'ai eu de l'espoir avec la nouvelle équipe de Casey puis ces deux épisode, mais apparemment ça ne risque pas de bouger. Suis je le seul à penser ça ?

  • Jérémie
    Le 31/03/2011 à 01h26

    Tout à fait d'accord, l'évolution de l'intersect est presque nul depuis l'update 2.0 et c'est dommage. Un autre point négatif sur lequel je rejoindrait nico c'est l'effacement du couple Jefster qui a carrément disparu pendant 2/3 épisodes au milieu de la saison 4 mais qui revient un peu en ce moment pour j'espère avoir plus de temps à l'écran et pourquoi pas une véritable intrigue secondaire autours d'eux et raccrocher à la trame principale. On a eu des ébauches microscopiques plusieurs fois mais ça n'est jamais allé bien loin.
    Je pense qu'une des raisons à cela c'est justement ce que je m'acharne à décrier. Pour moi les auteurs ne veulent pas que Jefster soit au courant pour la CIA pour ne pas faire "too much" ( Morgan est au courant, ELie et Awsome ont été au courant pour Chuck etc...), or pour moi Chuck se doit presque d'être dans le too much, le décalé et l'improbable ça ne me dérange pas du tout au contraire!

    Sinon pour ta question on verra bien ou le petit twist de fin du sujet X nous amènera...

  • Reader SC27
    Le 02/04/2011 à 19h08

    Je crois personnellement, si je peux m'imposer, que toute série sans exception, auront toujours une évolution assez importante niveau style de série... tout ce qu'on peut dire c'est soit que nous aimons ce changement ou pas ... ! et pour ma part, j'ai bien aimé ça car ce qui fait que j'aime cette série c'est que Chuck est un peu geek et pas très bon et maladroit ... il débute dans l'espionnage et devient plus fort et sérieux au court des saisons et pour moi, j'adore ce changement ! A chacun son point de vue personnel rendu à plusieurs séries de fait depuis le début car 4 saisons c'est beaucoup !! Voilà :)

  • Nicofac
    Le 03/04/2011 à 18h22

    Sur le point : "on a de moins en moins de scène comique", je suis d'accord.

    Mais pour moi, ce changement ne me dérange pas. Pourquoi ? Parce que j'aime (que dis-je, j'ADORE) les séries à suspens. Et comme Chuck a de plus en plus de drama, et bien ça ne me dérange pas.

    Ce qu'il manque, c'est effectivement des upload supplémentaire pour l'Intersecret.
    Je pensais qu'ils allaient nous faire un arc avec l'histoire du gouverneur : soucis de fonctionnalité après que Mary lui ait désactivé momentanément l'intersecret, par exemple.

    Ce qui faisait l'intrigue de la série pour les 3 première saisons, c'était l'envie de créer un nouvel intersecret par une organisation "terroriste".
    On a eu un truc similaire dans la saison 4 avec cet épisode. C'était certes plus maladroit, mais bon... J'ai pas la critique facile, donc j'adhère facilement aux idées.

    J'attends de voir ce que l'intrigue du Patient X va donner.


    Pour Chuck, j'ai toujours voulu 2 séries : une où on retrouve Chuck et son équipe pour faire uniquement de l'espionnage. Une autre, considérée comme un spin-off, avec l'histoire complètement loufoque du Buy More avec Jeff, Lester et pourquoi pas Morgan (à caser dans l'une des 2 séries) ^^.
    Mais bon, je rêve.

    Vivement la suite en tout cas.

Ajouter un commentaire







 Spoiler