audreywalks

Membres
  • Compteur de contenus

    327
  • Inscription

  • Dernière visite


Activité de réputation

  1. audreywalks a donné une réputation dans Arcade Fire   
    Bon, il était impensable qu'il n'y ait pas de topic sur Arcade Fire, le voici !
     
    Pour ceux qui ne connaissent pas, Arcade Fire, c'est ça :
     
     
    http://www.youtube.com/watch?v=5Euj9f3gdyM
     
     
    et plus récemment, ça : 
     
     
    http://www.youtube.com/watch?v=7E0fVfectDo
     
     
    Le groupe va bientôt sortir son nouvel album, et comme í  chaque fois, ils ont fait les choses en grand en jouant avec internet. Comme par exemple avec leur nouvelle chanson Reflektor.
     
    Ils aiment bien faire interagir leurs chansons avec les internautes. Il y a quelques années, ils avaient fait ça : http://thewildernessdowntown.com/  et ça : http://www.beonlineb.com/
     
    Des sortes de petits cadeaux í  leur fan :)
     
    En tout cas, j'ai déjí  acheté leur nouvel album et dí¨s qu'ils passent dans le coin, je vais direct les voir !
     
    Et vous, vous aimez ? 
  2. audreywalks a donné une réputation dans Arcade Fire   
    Quand j'ai vu le nom "Arcade Fire", j'ai fait une espí¨ce de cri trí¨s féminin de fangirl, je me demandais un peu comment un son pareil pouvait sortir de ma gorge. Brefle !
     
    Tout ça pour dire ; je kiffe ce groupe ! Leur premier album Funeral est une pure bombe, j'ai déjí  du l'écouter une bonne cinquantaine de fois ; j'ai un peu moins accroché au suivant, Neon Bible, míªme s'il restait relativement bon, y avait une ambiance en moins, les guitares folk avaient pas mal disparu et au final míªme si je n'ai rien contre l'évolution, lí  c'était pas le meilleur album.
    Donc quand The Suburbs s'appríªtait í  sortir, j'appréhendais un peu et... Purée, qu'est-ce que je l'ai kiffé du slip ! Franchement un putain d'album, pour moi la consécration de leur boulot. On dit toujours que c'est lors du troisií¨me album que la plupart des groupes montrent de quoi ils sont le plus capable (EPs non compris évidemment, sinon avec leur EP éponyme, on irait pas bien loin) et pour ce cap, Arcade Fire l'avait passé haut la main !
     
    Bref, c'était donc avec grande attention que j'avais écouté le nouveau morceau, Reflektor et... A la toute premií¨re écoute, j'ai pas franchement aimé. Une espí¨ce de soupe disco indigeste, je comprenais rien, et je me demandais si je ne m'étais pas trompé de groupe.
    Puis j'ai un peu laissé tomber, écoutant í  côté le nouveau Nine Inch Nails en boucle (qui gí¨re carrément de la fougí¨re en passant) puis j'ai réentendu ladite musique í  la radio et lí ... Direct, j'accrochais plus ! Certes, ça change totalement de style, mais d'un autre côté, entre chaque album une évolution était apparente, et au final Arcade Fire fait ce qu'il sait faire de mieux ; innover.
    Une espí¨ce de soupe disco, ouais, mais mélangé avec leur style í  eux et ça, ça gí¨re du dromadaire !
     
    Bref, j'ai beaucoup aimé le clip de ce single de míªme, ainsi que les trois musiques supplémentaires dans cet espí¨ce de clip-live avec de nombreuses guest stars (Michael Cera <3 ) qu'ils ont publié récemment :
     
    http://youtu.be/_fFAKrIntzY
     
    Je finirais ce pavé (désolé, lorsque ça parle d'un de mes groupes préférés j'ai tendance í  m'emporter assez rapidement :P ) par dire tout simplement : ARCADE FIRE ROCKS YOUR SOCKS OFF !
  3. audreywalks a donné une réputation dans Conjuring, un film interdit aux mauviettes !   
    Dude, quand j'ai vu Paranormal Activity j'ai cru que c'était une comédie ou une parodie. Je n'ai jamais compris l'engouement pour ce film.
    Celui-lí  par contre semble différent et il y a une petite touche rétro donc ça se regarderait mais peut-íªtre pas nécessairement au cinéma.
  4. audreywalks a donné une réputation dans The Newsroom   
    J'ai été trí¨s mitigé aprí¨s avoir vu la saison 1.
     
    D'un côté, il y a le positif :
    - l'ancrage dans le réel
    - un Jeff Daniel qui rentre parfaitement de le costume de journaleux incisif en "On" et imbuvable en "off"
     
    Mais de réelles lacunes :
    - le côté trop didactique : le revers de la médaille de l'ancrage dans le réel. En étant parfois trop donneuse de leçon, on a l'impression d'assister í  un cours et le spectateur n'est pas lí  pour ça.
    - le côté Soap digne de Grey's anatomy : d'autant plus que le jeu de l'actrice (la rousse) est fade au possible.
    - des 2nd rôles sous utilisés : Dev Patel qui se tape tout un épisode sur le Yéti, sérieusement?
    - des épisodes trop thématiques : je me rappelle d'un épisode oí¹ chaque personnage se fait des bobos (Jim Harper qui se prend une porte etc...).
     
    Enfin je terminerais sur le monologue de fin de pilote (mais qui spoile la fin de saison):
    [spoiler]Dans le pilote, McAvoy explique pourquoi les USA ne sont pas le meilleur pays. Un discours plutôt bien écrit par les scénaristes.
    Puis dans l'épisode final, McAvoy revient sur ce qu'il avait dit dans le pilote lorsque qu'il engage la stagiaire.
    On est donc dans le cas de figure classique de ne pas assumer jusqu'au bout une position. On a donc droit í  "Les USA ne sont pas le meilleur pays mais en fait si c'est les meilleurs.[/spoiler]
     
    J'attends quand míªme cette saison 2 pour voir ce que le changement total des scénaristes apporte í  la série et surtout les thí¨mes abordés.
  5. audreywalks a donné une réputation dans Orange Is The New Black   
    Bon ça fait plusieurs fois que je vois cette critique et je ne la comprend pas , mais alors pas du tout.
    En quoi c'est mal que tous les épisodes soit dispos en míªme temps ? Si vous voulez les voir í  rythme lent rien ne vous en empíªche, il suffit d'un minimum de self-control , c'est comme si on reproché í  une série d'íªtre diffusé le jeudi, alors qu'on sort le vendredi soir rien n'oblige í  la regarder ce jour lí  il sera toujours lí  le lendemain.
  6. audreywalks a donné une réputation dans The Office (US)   
    Waow ! Je viens de finir la série et je suis en plein dans la phase "méga nostalgie" aprí¨s avoir regarder les 9 saisons d'une traite. C'est comme si j'avais perdu mon boulot ou un truc dans le genre  :P  :rolleyes:
    J'ai également noté la phase pré Micheal Scott et post Micheal Scott, et on peut dire que ça partait trí¨s (trí¨s) loin quand il était lí  (niveau humour et émotions fortes), mais míªme dans la deuxií¨me phase on reste accroché í  tous ces personnages et aux histoires. Et puis les premií¨res minutes de chaque épisode étaient toujours un régal !
  7. audreywalks a donné une réputation dans Bienvenue í  Nanarland   
    Et si quelqu'un avait imaginé d'autres versions.... 
     

  8. audreywalks a donné une réputation dans Reconnaissez La Série   
    Persons Unknown, dans le langage technique on appelle ça un pétard mouillé :D
  9. audreywalks a donné une réputation dans Reconnaissez La Série   
    Tu veux dire comme Flash Forward ? Parce que celui lí  il était sacrément mouillé...
  10. audreywalks a donné une réputation dans Groupe de soutien pour les dépressifs de GoT   
    Pure marketing (í  par Maisie Williams qui elle fait de la déconnade), y a vraiment des gens qui croient í  ces anecdotes ?


    Perso je serais dans les 12% qui trouve les réactions sur la fameuse scí¨ne exagérées, on dirait des pucelles qui sont nées en míªme temps que l'épisode. En termes de visuel on a vu bien plus trash, sur le fond aussi (rien que dans GoT Ned Stark était un personnage vachement plus central que les 3 morts dans cette scí¨ne). La scí¨ne est magistrale, l'épisode génial, la série légendaire (notamment pour ce genre d'épisodes/scí¨nes), mais voilí  quand je vois certaines réactions c'est disproportionné .
  11. audreywalks a donné une réputation dans Vacances d'été   
    Vu qu'on est un forum spécialisé dans les séries je te propose camping paradis,il doit y avoir des bonnes anims.Tu feras la bise í  Laurent Ournac de ma part.
  12. audreywalks a donné une réputation dans Tapis Rouge ...   
    C'est les ficelles du métiers Danaerys...
  13. audreywalks a donné une réputation dans Explication de votre pseudo !   
    Je ne sais pas comment vous faites ! Un blocage psychologique ?
    Je finis toujours ce que je commence, ça donne un effet d'ensemble quand c'est fini. On peut philosoper sur la série complí¨te ensuite. Et puis il arrive que pour certaines séries, on découvre un secret important ou un twist qui nous mettent sur les rotules ! C'est excitant ! Et puis, il faut savoir faire le deuil d'une série pour pouvoir avancer et en découvrir d'autres qui tenteront de battre les précédentes ! Courage, vous pouvez le faire ! Il est temps de refermer certains livres, avant qu'ils ne prennent la poussií¨re et qu'ils perdent leur special place dans votre coeur :-)
  14. audreywalks a donné une réputation dans How I Met Your Mother   
    Depuis que j'ai vu le statut d'audreywalks, je ne vais plus sur facebook! J'évite les critiques car j'ai vu que la critique de l'épisode était déjí  rédigée.
    Ca me rappelle l'épisode du superbowl oí¹ ils ne peuvent pas regarder le match et font tout pour ne pas connaitre le résultat! (2x14)
  15. audreywalks a donné une réputation dans Ce que vous écoutez là, maintenant, tout de suite !   
    https://www.youtube.com/watch?v=d_-x6OdPvwk

    Classique
  16. audreywalks a donné une réputation dans Hemlock Groove   
    Bon ben pilot vu : C'est écris par des pieds non ? J'ai rarement vu un pilot aussi bordélique, on rajoute quelque punchline censé donné du style, mais qui s'aví¨rent ridicules et on tombe assez bas. Pourtant inexplicablement j'ai envie de voir la suite, je ne sais pas ce que c'est, mais y a un truc plutôt hypnotique qui me titille, peut íªtre l'espoir que les choses s'éclaircissent (ce qui n'est pas le cas selon les critiques). En tout cas je regarderais un peu plus loin que ce pilot oí¹ seul le jeu de lumií¨re était vraiment bon.
  17. audreywalks a donné une réputation dans Reconnaissez La Série   
    Comment t'es méchante Audreywalks! Non, trí¨s loin de Xavier Deluc! Série américaine les padawans!
  18. audreywalks a donné une réputation dans Ces films qu'on souhaiterait n'avoir jamais vus...   
    Tient í  part moi qui attend impatiemment le premier mai pour voir le remake d'Evil Dead ?
  19. audreywalks a donné une réputation dans Hannibal   
    Vu les deux épisodes í  la suite, et j'ai beaucoup aimé ! Je plusoie audreywalks. J'ai accroché au duo Lecter/Graham. Je vais suivre ça de prí¨s !
  20. audreywalks a donné une réputation dans Southland   
    Le meilleur épisode de la série ?

    Il est fortement recommandé d'íªtre í  jour pour lire cette note.


    Je dois avouer une passion (totalement assumée) pour Southland depuis son apparition sur NBC il y a cinq saisons. Cela tient au fait que l'action se déroule í  Los Angeles, ville qui dans mon esprit reste associée í  la violence des polars de James Ellroy, que cela s'inspire de vieilleries comme Dragnet dont on retrouve l'ambiance dans un bouquin de Jack Webb, préfacé par le míªme Ellroy. Cela tient aussi au fait que míªme la saison 4 avec la pénible Lucy Liu dans un rôle qui ne lui allait pas du tout n'a pas réussi í  me détourner.

    C'est peut-íªtre aussi parce Southland est la série qui actuellement se contente de raconter du quotidien, sans chercher í  dessiner des objectifs í  long terme, sans ouvrir d'échappatoire í  ses personnages. Il y a un paradoxe í  les faire circuler dans une ville sans frontií¨re et sans limite et í  les confiner dans leurs bagnoles de flic, í  les filmer en plans serrés, coincés derrií¨re un volant.

    Cette cinquií¨me saison de Southland est magistrale parce que les épisodes ne cessent de se ressembler et chaque fois ils sont différents. La seule certitude qu'on a í  la fin du générique c'est que cela va íªtre la merde, mais on ne sait pas laquelle. L'imagination des scénaristes est cette année d'une richesse magnifique. Les cas que doivent gérer les patrouilleurs ou les enquíªteurs en civil sont tellement inattendus qu'on se dit qu'ils s'inspirent de faits réels.

    Les ennuis individuels de chacun font toujours écho aux affaires qui leur tombe sur le dos. Il y a une résonance entre la violence de la ville et les interrogations qui les hantent. En fait, il manquait í  cette saison un épisode majeur, un de ceux que l'on n'oublie pas, qu'on conserve en mémoire des années plus tard. C'est chose faite avec Chaos. L'essentiel des 40 minutes tourne autour de John Cooper (Michael Cudlitz) et de son nouveau partenaire Hank Lucero (Anthony Ruivivar).

    Ils tentent d'apprendre í  se connaí®tre. Ils essaient de mettre en place une complicité mais ils comprennent qu'ils seront toujours des étrangers, incapables de se comprendre, navigant dans la míªme voiture pie, dans les míªmes rues de la míªme ville jusqu'í  ce que quelque chose les sépare. Cette chose, c'est l'enlí¨vement dont ils sont victimes par deux fous furieux remontés au crack.

    On est dans la furie, la plus directe et la plus sauvage. Dans le dérapage oí¹ le jeu des acteurs vient soutenir un scénario haletant. On est fasciné par la disparition totale de la raison. Ce moment oí¹ l'on comprend que le déchaí®nement de la violence a quelque chose d'inarríªtable, comme une mécanique qui se met en route. On sait oí¹ cela va aboutir et pourtant on ne parvient pas í  se résoudre í  l'idée qu'il n'y a rien í  faire.

    On pense í  Peekaboo, sixií¨me épisode de la saison 2 de Breaking Bad lorsque Jesse Pinkman se retrouve chez des white trash camés jusqu'aux yeux. On pense aussi í  That's My Dog, cet épisode de Six Feet Under qui est resté comme l'un des plus durs í  regarder de ces dix dernií¨res années.

    Comme dans ces deux épisodes, la dernií¨re scí¨ne de Chaos est tout simplement sublime car elle parle de la suppression de l'individu. John Cooper est vivant mais ce n'est qu'une illusion car en quelques heures il a perdu l'essentiel de son humanité, celle qu'il semblait avoir retrouvée en sauvant (dans les épisodes précédents) son mentor au sein de la police. Celle qu'il semblait avoir ranimé chez ce vieux flic qu'il lui servait de pí¨re de substitution. Désormais, il ne lui reste que des souvenirs qui le retranchent un peu plus de ses semblables et le rapproche de la tombe. Cooper reste comme le pilier de cette saison.


    Source: le monde des series
  21. audreywalks a donné une réputation dans Les festivals   
    J'y serais pour Sigur Ros :wub:
  22. audreywalks a donné une réputation dans Ce que vous écoutez là, maintenant, tout de suite !   
    http://www.youtube.com/watch?v=y0K1LJ3fX3k
  23. audreywalks a donné une réputation dans Ce que vous écoutez là, maintenant, tout de suite !   
    Les Yeah Yeah Yeah et un excellent clip avec Lily Cole (Imaginarium du Docteur Parnassius)
    http://www.youtube.com/watch?v=jmRI3Ew4BvA
  24. audreywalks a donné une réputation dans Quel sport pratiquez-vous ?   
    Moi aussi j'aime le foot :wub:
     
     
  25. audreywalks a donné une réputation dans Ce que vous écoutez là, maintenant, tout de suite !   
    https://www.youtube.com/watch?v=hTH6zm6o_6U