Loceane7

Banshee

394 messages dans ce sujet

 

Moi j'ai surtout bien aimé l'Indienne qui rentre dans un poste de police comme dans un moulin. Effectivement, elle sacrément forte pour tirer í  travers les barreaux.

Je pense que tous les gardiens étaient en RTT  :D

 

J'ai bien aimé aussi les présentations entre Hood et l'indienne, pendant une seconde je me suis demandée si il l'avait bien reconnu  :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

LOOL la scí¨ne de torture de Proctor... sans déconner.. 

C'est vrai qu'í  partir du moment oí¹ tu as une lame plantée dans le cou et la langue, je doute que t'arracher les dents soient nécessaires...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'í  partir du moment oí¹ tu as une lame plantée dans le cou et la langue, je doute que t'arracher les dents soient nécessaires...

Ah ouais on en est í  ce point lí  dans cette série ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ouais on en est í  ce point lí  dans cette série ???

Ha ouais la on a atteint le summum la.. enfin je crois, on verra suite.

Je me tenais la bouche pendant la scí¨ne de peur qu'il s'en prenne a moi haha

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Putain qu'il était chiant cet épisode 05. Et avec une réal qui se veut stylé, mais qui est juste bancale et lourdingue í  mort.

 

[spoiler]Au début tu te dis, "í‡a va íªtre un Banshee habituel". Scí¨ne d'intro, Carrie est sous la douche, la routine quoi. Mais alors aprí¨s ils nous ont sorti un piteux remake de Sur la route de Madison. J'aurais jamais pensé m'emmerder autant devant cette série.

Haha ! On rigole bien au restaurant. On fait une petite balade sur le marché, on achí¨te une jolie licorne qui s'illumine. On se la raconte parce qu'on sait reconnaí®tre le modí¨le réduit d'avion. Pitié ne nous refaites pas un coup pareil !

Vient le moment oí¹ le stress monte, on se dit que c'est parti, l'action arrive. Ils sont suivis, il va y avoir de la baston. Et lí , débauche d'effets de mise en scí¨ne. Les pétards qui claquent, les enfants avec des pistolets en plastiques (Encore heureux), les carillons qui résonnent et qui ralentissent le temps (Les carillons ralentissent toujours le temps). Et tout ça pour rien... Il ne se passe rien. Ah si, Hood aide une dame í  ranger ses courses. Mais en réalité elle est juste lí  pour justifier la fusillade de la fin. Nul !

Finalement Hood emmí¨ne Carrie dans une charmante maison délabrée et complí¨tement paumée. Tellement paumée que l'agent Racine les a retrouvé. Mais il se fait vite griller par l'Å“il de lynx de Hood, qui le débusque de sa cachette dans les bois.

S'en suivent des dialogues í  la con. Oí¹ on apprends que Racine connaí®t le secret de Hood. Que les tests ADN ont finalement pu íªtre fait sur les víªtements du vrai Hood. Que tous les flics du pays ont un échantillon de leur sang et son donc identifiables en cas de problí¨mes. Mais alors comment les autorités peuvent-elles laisser le shérif en poste s'ils savent qu'ils est mort ??? Oí¹ c'était du bluff, oí¹ les scénaristes en ont rien í  foutre de la cohérence. On ne le saura jamais puisque Racine se fait exploser la tronche par la charmante "mí¨re de famille" que Hood a aidé un peu plus tôt.

Arrive la scí¨ne d'action WTFuckesque oí¹ Hood, Carrie et la "mí¨re de famille" rampent dans le champs de blé. Pi-toy-able ! Quand on pense qu'í  un moment, les scénaristes se sont assis autour d'une table et ont inventé cette scí¨ne ridicule. En comparaison on en donnerait un Golden Globes í  The Following.[/spoiler]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

í‰pisode 6:

[spoiler]Les voitures d'auto-école ne sont pas équipées de la double-pédale outre-atlantique?? í‡a aurait évité í  Deva de se prendre pour Loeb...

Sinon du classique Banshee, Hood s'en prend la gueule mais ressort toujours vainqueur (ça amuse míªme les scénariste vu la remarque de Job í  la fin).

Le mec qui se fait couper la tíªte par le camion :D [/spoiler]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Saison 2 í‰pisode 06

 

Retour aux fondamentaux aprí¨s le fiasco de la semaine dernií¨re. Du cul, de la violence, de l'incohérence et des putains de facilité scénaristique. 

 

[spoiler]Attention m'sieurs, dames un nouveau bad guy arrive en ville. Comme d'habitude il a un accent bizarre et il est pas mauvais quand il s'agí®t de se foutre sur la gueule avec les rebelles des environs.

 

Notez, il est pas mauvais non plus pour trouver le gars qu'il cherche. Lui et son éphémí¨re comparse trouve le fils Hood en un rien de temps. Oí¹ ça me direz-vous ? Ben quand míªme, soyez sérieux ! Dans le bar de Sugar évidemment.

 

C'est bien connu, quand tu recherches une personne qui te doit de l'argent. Tu vas direct dans le rade le plus miteux de la ville et lí  tu peux íªtre sí»r que le gars t'attend tranquillement. Il est lí  í  boire un p'tit whisky avec ses compagnons d'infortune, faisant des plans pour se barrer le plus loin possible sous une fausse identité, sans que tu ne puisses jamais le retrouver.

 

En plus, qui dit compagnons d'infortune, dit souvent, mec qui se démerde pas mal pour la baston. Et ça tombe bien, toi aussi t'adore la bagarre. Mais pas la bagarre de cours d'école. Celle oí¹ la maí®tresse arrive pour vous séparer, alors que t'as í  peine donné deux claques. Pas non plus le críªpage de chignon entre deux jeunes femmes í  demi-nue, qui s'ébattent lascivement dans la boue... Ok bon, lí  je m'égare, ça doit l'effet Banshee qui me parasite le cerveau.

 

Non lí , c'est la vraie baston de bonhomme. Celle oí¹ tu perds dix points de Qi aprí¨s chaque mandale. Celle qui au final te laisse avec plus de couture sur la tronche, que dans les coulisses d'un défilé un soir de fashion week.

 

Les deux bad guys entre donc dans le bar et lí  ! Notre bon vieux Hood fait un savant parallí¨le avec le moment oí¹ le vrai Hood s'est fait descendre. Subtilité quand tu nous tiens. Bon, en deux deux Sugar dégaine son fusil et explose les tripes du comparse. Hood enchaine quelques coups bien placés, histoire de prouver qu'il est pas n'importe qui. Sur ce le bad guy avec son accent bizarre dégage vite fait. C'est pas le genre í  regretter son pote, nan lui il se barre dí¨s qu'il peut.

 

Mais voilí , il a eu le temps de comprendre que Hood était comme lui. Le mec il est bagarreur,  mais c'est aussi un fin psychologue (C'est pas incompatible, regardez Mike Tyson). Il lui a fallu parer deux coups de poing et une manchette pour comprendre que Hood était de la famille de ceux qui baissent jamais les yeux et qui te rentre dans le lard au moindre problí¨me.

 

Entre temps, Carrie revoit son fils, Deva passe le permis en mode dyslexique, « La pédale de droite c'est bien pour freiner !?? ». Le procureur rentre du club de strip-tease complí¨tement high et pleure. Longshadow ennemi juré de Proctor, lui sert la main histoire de garder la sienne dans les affaires de sa tribu (Alex tu vends ton í¢me í  un gars qui est pire que le diable). Brock fouille dans la piaule de Hood et trouve la carte d'identité du fils Hood. Come on Lucas, pourquoi t'as gardé ça sérieux !

 

On arrive í  la big baston de l'épisode. Le faux Hood a réussi í  convaincre le bad guy de partir sans emmener le fils du vrai Hood, moyennant un bon paquet d'argent. Mais comme le shérif est un peu con. Il se fait doubler et le bad guy enlí¨ve le gosse qu'il retrouve dans sa chambre de motel grí¢ce í ... Ben non, en fait on sait pas... En tout cas il le retrouve. Puis il le fout dans le coffre de sa voiture.

 

Accoudé au comptoir í  boire un énií¨me whisky, Hood í  une révélation lorsque Sugar lui fait part de son problí¨me avec les rats qui traí®nent dans sa cave. Encore une fois, un parallí¨le d'une grande subtilité qui pousse le shérif í  se dire « Tiens, j'me suis peut-íªtre fait enfumer sur ce coup !». Alors il décide d'aller sur une grande route la nuit et attend au milieu des camions qui passent í  toutes allures. Mais toujours dans le míªme sens. í€ croire que la route était barrée d'un côté, ou alors, scénaristiquement c'était plus simple... Naaan ! Ils auraient pas fait ça !

 

Et lí , comme par hasard, le bad guy passe par cette route. Quelle chance ! S'en suit une putain de baston í  en perdre  la tíªte. C'est d'ailleurs ce qui arrive í  Hood... Mais nan ! Hood peut pas mourir. C'est le bad guy avec son accent bizarre qui se fait scalper plus bas que prévu. Au niveau du cou. Ce qui s'appelle pas se faire scalper, mais décapiter. On est dans Banshee, j'avais juste envie d'un parallí¨le subtil avec les vieilles coutumes des Indiens d'Amérique. Tiens d'ailleurs, on a pas vu Joe l'indien depuis deux épisodes. Il était pourtant bien énervé contre le shérif.

 

Sauvé, le fils Hood prépare son départ et compte bien fíªter ça au bar! Rebecca est justement chez Sugar et le p'tit serait pas contre un second round avant de quitter la vie... Euh non, la ville. On arrive au quota de scí¨ne de cul habituel. Hood est avec Carrie/Rebecca/Siobhan/Nola faites votre choix, en l'occurrence cette fois c'est Siobhan. Le fils Hood lui est donc avec Rebecca. í‡a se passe bien pour lui, moins pour elle visiblement. Mais les choses vont vite s'inverser. L'homme de main de Proctor étrangle le jeune Hood. Le pauvre, lui qui était proche de la petite mort, fini avec la grande, la vraie. Ah l'ironie du sort...

 

Proctor explique í  sa nií¨ce que si elle est avec lui, elle n'est avec personne d'autre... J'ai peur de comprendre. í‡a devient franchement dégueulasse. Heureusement Proctor a son homme de ménage perso. Qui se fait un bon trip nettoyage, rangement, opéra, souvenir SM. Euh ouais, je vois pas bien l'intéríªt mais faites comme vous voulez. Ah oui, le mec est super maniaque et oublie la montre du vrai Hood dans le coin du lit. Normal, ça servira plus tard quand Hood trouvera la montre et se dira « Il n'a pas pu partir en laissant cette montre qui avait tellement d'importance í  ses yeux, il lui est arrivé quelque chose de terrible, je vais aller dans les endroits les plus dangereux de Banshee et tenter de découvrir ce qui s'est passé ! » En gros Hood va encore se foutre dans la merde.

 

Pour finir (Enfin) Job rentre de New-York et apprend í  Hood que les diamants qui lui ont valu quinze ans de prisons ne sont que de vulgaires morceaux de verre et ne valent donc rien. Mouahahaha, Rabbit s'est bien foutu de sa gueule, quel boulet ce Hood !    [/spoiler]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Miya: Visiblement cette série te donne des ailes au niveau écriture, bon j'ai toujours pris la décision de me jeter dans cette aventure sérielle, mais en tous cas c'est un plaisir de te lire.

Vivement le prochain épisode.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[spoiler]Proctor explique í  sa nií¨ce que si elle est avec lui, elle n'est avec personne d'autre... J'ai peur de comprendre. í‡a devient franchement dégueulasse.[/spoiler]

J'ai eu la míªme pensée... J'espí¨re avoir compris de travers et qu'il ne veut pas que sa nií¨ce soit la trainée du coin... Sinon on vire í  l'inceste! :wacko:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon dieu l'épisode 5 est d'un chiant.... c'était quoi ça sans déconner ? Ils ont fumer quoi avant de le tourner ?


Pas de besoin de fumer, ils font ce qu'ils peuvent avec leurs QI négatifs :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fou mais qu'est ce qu'ils ont fait a ma série sérieux !!! le 6 n'était pas grandiose non plus. Il servait a rien sauf le dernier plan avec le petit cliff qui va bien. 

Merde remettez moi de la bonne baston a Gogo. Míªme si la tíªte coupé dans l'épisode, c'était pas mal, mais pas assez, trop rapide la !! 

En fait j'aimais bien quand Hood défoncez la gueule í  tout le monde sans avoir la moindre difficulté. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Banshee épisode 07 Saison 2

 

[spoiler]Cette semaine, on commence avec Proctor qui fait passer Spanghero pour l'entreprise la plus saine de la terre. Et oui, le Tonton le plus creepy de Banshee a décidé de lancer un nouveau business pour son abattoir, les lasagnes. Mais ici, pas de viande de cheval, c'est tellement surfait. Non ici, on a plutôt affaire í  de la viande de Jason Hood. Choisi par Kai lui-míªme. Son boucher est un homme de confiance : - « Alors M'sieur Proctor, ça va la famille ? Qu'est-ce que je vous sers aujourd'hui ? Tenez, j'me permets de vous proposer une nouveauté, de la viande de Hood. Elle est toute fraí®che d'hier soir, j'ai étranglé la bíªte moi-míªme. Combien je vous en mets ? 60 Kilos ! í‡a marche ! Rahh y en a un peu plus, j'vous le mets quand míªme ? »

Projet de publicité non abouti : «Avec de la vraie viande de Hood hachée í  l'intérieur. Les lasagnes Proctor, vous assurent un goí»t incomparable. Une viande marinée dans le meilleur whisky de Banshee grí¢ce au bon vieux Sugar. Pour que vous puissiez offrir í  vos convives, des dí®ners qui valent de l'or ».

Punchline : « Les lasagnes Proctor, c'est un vrai trésor ! »*
*Peut occasionner des diarrhées fulgurantes, ainsi que la perte de crédibilité des scénaristes. La Proctor Compagnie décline toutes responsabilités en cas de problí¨mes et vous invites í  aller vous faire foutre.

Le shérif a encore ses états d'í¢me et c'est chiant. Il ne veut plus faire de mal í  qui que ce soit et passe donc son temps í  essayer de se calmer. Alors comme d'habitude dans ces moments-lí , il sort son engin et tire un coup pour se détendre. Je parle de son arme de service évidemment. Vous avez quand míªme l'esprit super mal placé.

De toute façon, míªme s'il essaie de se calmer, il finit quoi qu'il arrive par péter un plomb et dérouille ceux qui l'agacent. Que ce soit le chef de la sécurité du Club Savoy (Qui mange bien ensuite de la part de Proctor). Gordon aussi en fait les frais, mais il encaisse pas mal pour un bureaucrate. En plus, de quoi je me míªle, Hood ? S'il a envie de boire et de mater des strip-teaseuses, c'est son problí¨me. T'es un peu mal placé pour lui faire la morale. Toi qui passe ton temps í  tuer des gens, í  picoler avec Sugar et í  coucher avec la moitié des femmes de la ville, qui sont, soient mariées, limite majeur ou collí¨gues de boulot. D'ailleurs, fait des tests mec, parce que tu joues avec ta santé et celle de tes partenaires. Tes plus gros emmerdes Hood, c'est pas Proctor ou Rabbit, c'est la syphilis.

La réalisation est de plus en plus soí»lante, avec ces allers et retour saccadés, de deux secondes dans le temps. í‡a me fout la gerbe. Sinon, niveau scénario, c'est toujours pareil.

En bref, le shérif a compris que le fils du vrai Hood a été tué par la team Proctor. Et décide enfin de faire tomber et d'envoyer en prison le nouveau roi de la viande hachée. Il fait une descente au club Savoy et embarque toutes les pu... Euh les strip-teaseuses. Elles sont super bien briefées par Proctor, donc elles ne disent rien, sauf une. La favorite (Enfin favorite, c'est vite dit) qui rend souvent visite í  Kai. Elle balance des infos sur un labo d'extasy dont s'occupe un certain Heinsenberg... Nan attends, je confonds avec autre chose. Un labo d'extasy géré par une bande de néo-nazis pour Proctor. Hood et ses lieutenants les retrouve et les dérouillent. Pour le coup ici, la violence est justifiée. Néo-nazis, dealers, pour une fois j'ai envie de dire, vas-y Hood amuse toi, éclate leur la tronche. Entre temps, Deva et son frí¨re jouent í  celui qui arríªtera de respirer le plus longtemps possible. Deva perd, faut dire que le petit a de l'entrainement. Carrie a besoin d'argent pour le traitement de son fils et demande í  Job de lui trouver un Job (Putain elle est trop bonne celle-lí ... Pardon) qui lui rapporte assez pour sauver le petit. On revient í  Hood qui découvre le labo, mais cette fois il y va avec son équipe de nuit. í€ savoir Job et Sugar. En plein conflit de générations, ces deux derniers nous offrent des dialogues cocasses (Nan, j'déconne). Ils font exploser le labo avec un camion et on connaí®tra les retombées de cet événement la semaine prochaine...

Grosse déception, c'est le troisií¨me épisode sans Joe l'Indien. Il lui reste trois épisodes pour revenir et en découdre avec Hood. J'espí¨re qu'il ne lui est rien arrivé.[/spoiler]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Banshee épisode 08 S2

 

[spoiler]En intro, il y a une petite scí¨ne qui sert í  justifier comment Carrie a trouvée puis donnée l'argent pour son fils í  son ex-mari. Ex-mari qui commence í  lui pardonner, puisqu'il l'invite í  dí®ner avec les enfants. í‰tant donnée que cette bouffonne de Carrie est capable de rentrer dans une banque surprotégée sans déclencher l'alarme. Mais n'est pas capable de déposer une enveloppe discrí¨tement chez elle, sans fracasser ses talons sur le sol et donc se faire gauler par son ex.

Ensuite, ils font vraiment tous í  l'envers dans Banshee. L'histoire d'Emmett ne devait pas íªtre le point central de l'épisode. Míªme si on ne voit jamais assez de nazis en prendre plein la gueule (Surtout aprí¨s ce qu'ils ont fait í  la femme d'Emmett).

Hey les scénaristes, ne passez pas trois heures í  essayer d'installer la séquence oí¹ Emmett songe í  se venger. On sait dí¨s le début ce que vous allez faire au final. Vous surestimez votre subtilités les gars.

Quand tu penses que Hood réussi enfin í  faire tomber Proctor. Tu te dis logiquement que l'épisode va reposer sur cette intrigue. Mais Nooonn, pas dans Banshee ! En cinq minutes, le shérif rentre sans le moindre problí¨me dans le manoir de ce bon vieux Kai. Et en plus se permet de fouiller dans les placards. Tout ça pour finir par trouver une planque "introuvable" avec un stock d'arme capable de repousser la coalition de toutes les armées de la terre. On voit tellement de choses horrible de nos jours, peut-on blí¢mer ce pauvre Proctor. í‡a se comprend, il a sa nií¨ce í  charge, il veut la protéger... Et plus si affinités... Ouais en fait non, depuis le temps vous l'aurez compris Kai est un putain de pervers. Pas moyen de lui trouver d'excuses.

Rebecca qui tombe sur Hood en pleine nuit chez son oncle. Vous imaginez la suite... Et bien non ! C'est fini ce temps lí , Hood est un mec rangé. Il est avec Siobhan maintenant... Naaaannnn ! Il va fauter tôt ou tard, c'est obligé.

Donc Hood fait coffrer Proctor aprí¨s une petite discussion avec la nouvelle assistante du procureur (Que l'on avait pas revu depuis 2 ou 3 épisodes). Hood en profite d'ailleurs pour échanger quelques regards charmeurs et instaurer une tension sexuelle avec la dame. Il lui reste que deux épisodes pour coucher avec elle. Come on shérif, vous pouvez le faire !

Job retrouve Rabbit et son frí¨re (Qui est pas frí¨re, mais príªtre d'ailleurs), en piratant le FBI (Eh oui m'sieurs dames, tout seul comme un grand, avec la connexion 512ko de chez Sugar).

Toujours pas de nouvelles de Joe l'Indien. Je suis de plus en plus inquiet pour lui.

La réal saccadée c'est vraiment plus possible. Bordel, le monteur í  Parkinson ou quoi !? Arríªtez cette réal qui n'apporte rien d'autre que l'envie de gerber !

Pour la suite, on espí¨re plus de cohérence... Ahah j'déconne ! Nan, on veut voir le retour de Rabbit, complí¨tement remis de ses blessures (Si c'est possible, on est dnas Banshee, je vous le rappel). Sinon, Proctor étant trí¨s énervé. Pour se venger, je vois bien la mort de Job ou un de membres de l'équipe de flic de Hood. Et enfin, on veut Joe l'Indien ![/spoiler]

 

Plus que deux épisodes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a des news sur un renouvellement ? Parce que moi je finis poliment mais aprí¨s j'arríªte les frais.

 

 

mon post du 30 janvier ;)

Et bonne nouvelle !!!

Banshee reviendra pour une saison 3 :)

je suis triste que tu me lises pas plus consciencieusement :(

 

 

Moi je continuerais tranquillement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mon post du 30 janvier ;)

je suis triste que tu me lises pas plus consciencieusement :(

 

 

Moi je continuerais tranquillement

Comment j'ai pu passer í  côté de ce post  :ph34r:

Je crois que je suis dans le déni 

Mais comment ils vont s'en sortir ? Encore des méchants en ville ? Encore plus de badass í  ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant