8 messages dans ce sujet

3-percent.jpg

Synopsis

Dans un monde divisé entre le progrès et le chaos, la population a la possibilité de rejoindre "un monde meilleur" mais seulement 3% des candidats peut y parvenir

Fiche SA : http://seriesaddict.fr/3-pourcent/1576/

Mon Avis

La première série Brésilienne pour le géant de la VOD nous enmène dans un monde dystopique où la population est divisée en deux parties : les pauvres et les riches ( seulement 3% de la population).Le scénario fait un peu penser  à upside down mais sans les deux terres et en rajoutant une possibilité d’ascension sociale ( même si elle est minime est très compliquée). Pour le moment, au niveau de scénario, il y a pas beaucoup de surprise, c'est assez classique, mais il y a du potentiel. Le principe de la série est très intéressant car on peut facilement faire des parallèles avec la société brésilienne et ses malheureusement célèbres favelas.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai juste vu le premier épisode, c'est plutôt pas mal, ça souffre d'un certain manque de rythme, le format est de 1h si ma mémoire est bonne, donc faut tenir, et je trouve pas les acteurs forcément au top, mais ça passe. Le sujet se prêterait à plus d'audaces et d'enjeux, les français sont encore trop frileux à mon goût.Incorporated va un peu plus loin, mais je n'ai vu que le premier aussi, et pour cause...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Netflix a commandée une saison 2. La série reviendra donc officiellement en 2017.

Sans être exceptionnelle, c'est une série qui se regarde bien. La fin de la saison 1 m'a donnée envie d'en voir plus en tout cas donc c'est cool qu'elle soit renouvelée :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Saison terminée et en effet, c'est une série qui se regarde. Elle est même plutôt pas mal. Je n'ai pas vu Trepallium donc c'est un peu à comparer. Mais c'est une Dystopie qui tient bien la route. Tout au long, on se demande si

Ezequiel est bien le méchant de l'histoire. Car comme dit dans la critique de Sa, récemment postée, contrairement à des films comme Hunger Games, etc le méchant n'est pas vraiment identifiable. Aussi le fait que les habitants de 'lautre-rive ne peuvent pas avoir d'enfants pèse beaucoup dans la balance. En effet ça rend la chose un peu moins inégalitaire. Même si ça reste pas très sympa pour les habitants du continent. C'est une bonne critique de notre société où seule l'élite n'a peu de soucis à se faire..

Par contre, faut qu'on m'explique le trip que le couple fondateur a vécu dans les bidons-villes comme tout le monde puis d'un coup, ils ont fondé une ville bourré de technologie, etc... Mais bon est-ce que le couple fondateur ne serait pas une métaphore de Dieu ? Que l'élite utilise pour contrôler les foules du continent ?

Esperons avoir des réponses bientôt :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fait rattrapage et visionné cette première saison.

L’intention est louable mais malheureusement pas toujours à la hauteur.

revue de détails :

Révélation

Points positifs :

J'aime bien le plot de base : ou chacun peut devenir partie de "l'élite" par "concours /sélection"... nos fameux 3%. Il y a là un petit coté compétition ou survivaliste qui n'est pas sans évoquer dans nos mémoires les hunger games, et running man, mais sans le coté violence physique.

D'ailleurs l'autre point positif  tient à la nature des épreuves, qui sont plus intellectuelles, que physiques. Les émotions, le raisonnement, la psychologie et la philosophie de vie sont bien plus importantes dans les critères de sélection qu'une quelconque aptitude ou capacité physique... Et donc cela rends très crédible qu'un handicapé ait autant de chance que n'importe quel autre candidat.

La brochette d'acteurs qui sert cette série reste crédible tout du long, même si leur potentiel ne semble pas toujours exploité correctement ou à fond. Il y a une petite touche de Lost avec les différents flash back sur les personnages principaux qui enrichie l'histoire général... même si cela reste finalemnt assez classique dans le traitement.

Les décors ne sont à priori pas transcendant, mais je les trouves très Kubrickiens, c'est à dire suffisamment futuristes et intemporels pour que l'on ne sache pas si c'est dans 10, 20, 30 ou 100 ans. Y compris dans l'emploi de la technologie... Donc cet aspect esthétique / technologie est très bien géré.

Points négatifs :

Je passe rapidement sur le doublage anglais /américain des épisodes que j'ai pu voir.... je comprends pourquoi les ricains ont du mal avec les films doublés. j'aurais préféré avoir directement une version originale en portugais pleine de "ch" et "oa" sous titrée en français, mais bon, on fait avec les mises en ligne que l'on trouve... ceci dit je pense que cela affadie certaines réactions des personnages.

Non ce qui m'a le plus frustré c"est le manque total de crédibilité et de cohérence de la société dans laquelle se déroule l'histoire...

il semblerait que les 97% ne sachent pas se vêtir correctement (il arrivent tous avec des fringues trouées et déchirées-mais ont des chaussures), qu'il ne mangent pas à leur faim (scène flash-back chez les Alvarez, ou la nounou laisse la plus grande portion à Marco), et qu'ils vivent dans des bidonvilles.... Il n'existe sans doute aucun système de santé, vu l'histoire de Fernando ..ce qui tout bien considéré cela voudrait dire des maladies infectieuses en veux tu en voilà et un taux de mortalité infantile extrêmement élevé.

Une monnaie doit sans doute exister (cf. l'épreuve finale de la tentation et son bocal plein d'argent)... mais qui dit argent dit : un moyen de coercition pour subordonner des candidatures, un moyen de s'offrir des cours de préparation aux épreuves, mais aussi un moyen d'avoir des fringues raccommodées !!!

D'un autre coté les 3% semblent bienveillant à l'égard des 97% restant, sans que l'on sache jamais quel est leur contribution à la société...tels les dieux de l'Olympe, isolés sur leur montagne, il envoient leur messager s'approvisionner en chair fraîche une fois l'an. Pourquoi ? vivre une vie de luxure en autarcie ?

Logiquement, 2 extrèmes de classes ne peuvent pas cohabiter sans un tampon de classe sociale intermédiaire... parce que cela aboutirait à une révolution (remember la révolution française)... ou alors il s'agirait d'une dictature ou d'une théocratie et donc il y aurait soit la présence d'une force de répression et de contention, soit un clergé tout puissant...

Sachant que seul 3% de ta classe d'age auront accès à un monde meilleurs à l'age de 20 ans, certains ne serait ils pas tentés de réduire le nombre de candidat avant les épreuves ? ben dans la série il n'y a ni crips ni bloods...

Il y en aurait encore à dire, mais en résumé le trop grand nombre de zone d'ombres et d'incohérences flagrantes gâchent le potentiel de la série !!! 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part j'ai bien aimé cette série, l'histoire est intéressante bien que le sujet ai déjà été un peu exploité, mais j'aime bien les personnages et l'univers, j'ai aussi aimer que ce soit une série brésilienne et j avoue que la vostfr a apporté un plus pour moi. Pour la saison 2... à voir, je regarderais quand elle sortira.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant