EMD9ER

[Bomb girls] Une série í  découvrir.

9 messages dans ce sujet

Résumé :

Années 40. Canada. La guerre s'étend, petit í  petit, dans tout le monde. Alors que les hommes sont pour la plupart réquisitionnés pour partir au front, les femmes, elles, découvrent une toute nouvelle vie centrée sur la fabrique de munitions. Ces femmes devront évoluer, saisissant les opportunités et assumant les obligations induites par l'effort de guerre et les préjugés de la société de l'époque.

 

Ma critique porte ici sur l'intégralité de la premií¨re saison et du début de la seconde saison, soit un total de 10 épisodes. Globalement, on ne peut pas parler de réel spoiler puisque seule l'intrigue au sens large aura été décrite dans les paragraphes qui suivent. Attendez vous, en visionnant cette série í  voir la trame générale se diversifier assez fortement et ainsi dévoiler des destins croisés, formant selon moi l'un des piliers de cette série.

 

En entendant parler de Bomb girls pour la premií¨re fois, j'étais í  des années lumií¨re de m'imaginer que cette série mettait en scí¨ne un groupe de femmes pendant la seconde guerre mondiale. J'imaginais, derrií¨re ce titre accrocheur, une autre de ces séries superficielles comme on peut en trouver de plus en plus. Et puis, j'ai franchi le pas, cliqué sur le titre de cette série actuellement déclinée pour sa deuxií¨me saison sur ABC et découvert un casting í  la fois méconnu et assez hétéroclite, oí¹ il faut l'admettre les femmes étaient clairement placée en tíªte d'affiche.

 

En parlant d'affiche, c'est d'abord et surtout cette superbe affiche vintage qui m'a décidé í  me lancer dans l'aventure Bomb girls. Alors d'accord, peut-íªtre que l'alchimie n'opí¨re pas dí¨s les premií¨res minutes, et j'ai cru, un instant, que mon impatience aurait le dessus sur ma curiosité. Mais finalement, il s'aví¨re trí¨s rapidement que les personnages s'imposent et que chacun en soi apporte sa pierre í  l'édifice. D'horizons différents, on retrouve en tíªte de peloton une mí¨re de famille au mari définitivement marqué par la guerre, une jeune fille aisée bien décidée í  s'émanciper et í  transmettre ses idées í  ses parents, une demoiselle cherchant í  se reconstruire une vie, et d'autres femmes qui ne ressortiront pas indemnes de cette épreuve.

 

Si sur le papier, ces quelques profils peuvent forcément inspirer de la simplicité ou des clichés qu'on peut souvent retrouver ailleurs, en pratique, il s'aví¨re que le jeu des acteurs ainsi que leur coté « outsiders » pour la plupart, en imposent plutôt pas mal í  mon sens. A cela s'ajoutent d'autres points forts. Un univers bien trop peu exploité couplé í  une époque également délaissée du monde des séries actuelle. Le Canada dans les années 40, ca faisait quand míªme envie je trouve, les boí®tes de jazz, les belles mécaniques, l'atmosphí¨re conviviale... Je ne dis pas qu'il faut une guerre pour constater combien les gens peuvent apprendre í  construire ensemble des choses, mais on peut sincí¨rement sentir combien la nécessité d'aider les hommes au front, ces maris ou ces fils partis défendre leur pays, aura permis aux femmes de révéler leur potentiel.

 

Et c'est aussi lí  que Bomb girls est une série intéressante. Elle permet de mettre en avant l'une des étapes clé de la progression des femmes dans l'échelle sociale. Bien que, personnellement, pas du tout calé en matií¨re de sociologie, j'ai constaté que l'accent était ici mis sur tous les préjugés que subissaient les femmes de l'époque, et avec quelle force celles-ci ont pu les détrôner et donner tort í  leurs détracteurs. L'image de la femme derrií¨re le fourneau s'est alors transformée en une femme forte, capable de remplacer l'homme d'égal í  égal et míªme de le soutenir dans un combat oí¹ seul il n'aurait guí¨re de chance de triompher.

 

Note :

7/10, parce que je tiens moi aussi í  participer í  l'effort de guerre !

 

Bilan :

Bomb Girls, pour conclure, c'est en quelque sorte une douce alchimie. Pas forcément parfaite, mais capable de nous surprendre lí  oí¹ l'on s'attend finalement í  finir par tourner en rond. Forte de son univers, de ses personnages attachants et de son scénario jusqu'ici plutôt efficace, elle se réví¨le íªtre pour moi une trí¨s bonne surprise.

 

Edit du 19/02/13: J'ai préféré réduire légí¨rement la note initiale afin de rester cohérent par rapport í  d'autres séries au niveau bien plus soutenu que celle ci. La tournure que prennent les éví¨nements au fil de la saison 2 contribue également í  la révision de mon premier jugement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup de nous faire partager ta critique !

J'avoue ne pas íªtre trí¨s tentée par l'univers, mais tu argumentes bien !

 

Pour ceux qui veulent jeter un coup do'il, la série est en cours de diffusion sur Cherie 25 :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais commence í  regarder, et par manque de temps, et aussi parce que je n'avais trouvé que les 3 premiers épisodes, j'avais complí¨tement laissé tomber. 

Tu me donnes envie de m'y remettre, surtout moi qui adore ces années lí , les fringues, l'ambiance, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une mini-série sympathique. De bonnes actrices, míªme si j'avais regretté que leurs perso ne soient pas plus approfondis. Il y avait peut íªtre aussi un peu le manque de budget au niveau de certaines scí¨nes. C'est une série canadienne je crois. Mais bon, pour ceux qui aiment l'époque et les costumes, c'est sympa. Et puis ça permet de découvrir une période de l'histoire des femmes et de cette émancipation naissance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bravo,je trouve ça trí¨s constructif de la part d'un membre de se lancer dans une critique bien construite.Une critique comme ça vaut bien plus qu'une quinzaine de post lancés sur un forum...chapeau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bravo,je trouve ça trí¨s constructif de la part d'un membre de se lancer dans une critique bien construite.Une critique comme ça vaut bien plus qu'une quinzaine de post lancés sur un forum...chapeau.

 

Ca fait vraiment plaisir í  lire ! Merci =). Mon objectif est de partager un maximum de choses avec les gens, alors bon, si ca plait í  certains, c'est sympa...!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ta critique m'a complí¨tement séduite... j'avais déjí  bien accroché í  Pan Am (qui aborde aussi la question de l'émancipation des femmes... d'une manií¨re et í  une époque différente, certes) et cette période de l'histoire m'intéresse beaucoup. Je vais donc sí»rement me laisser et je reviendrai donner mon avis en temps voulu.  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca fait vraiment plaisir í  lire ! Merci =). Mon objectif est de partager un maximum de choses avec les gens, alors bon, si ca plait í  certains, c'est sympa...!

 

Et c'est tout í  ton honneur mon cher EMD9ER. :) C'est le but de ce forum. Vous donner encore plus pleinement í  la parole í  chacun de vous. Y a pas de raison que ce soit juste nous les critiques qui le donnions en long en large et en travers. ;) í‡a va peut íªtre tant inspirer certain d'entre vous que vous nous rejoindrez pour critiquer sur le site de SériesAddict. hihihi

En tous les cas, pour le forum, c'est sí»r que c'est un bon moyen pour partager ce que l'on aime et découvrir de nouvelles choses au passage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant