Charlotte

The Wire

214 messages dans ce sujet

Dur dur le démarrage...je me suis lancé dans cette série aprí¨s avoir lu pas mal d'avis positif í  son sujet mais je vous avouerai que j'ai vraiment du mal í  me plonger dedans.

Déjí  le premier épisode est compliqué, ça part dans tous les sens, on a l'impression d'arrivé en plein milieu de quelque chose et qu'on a raté le début.

 

J'ai quand míªme insisté, je dois íªtre au 6 je crois, mais c'est pas la série qui me fait dire "ouah la vache ! vite faut que je regarde la suite !!!!".

 

Ca s'améliore un peu, et j'espí¨re que ça va abonder dans ce sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce n'est pas une série oí¹ on va t'innonder de scí¨nes d'action, de drama etc. C'est davantage une série qui se rapproche de la réalité, du documentaire donc c'est une série qui tire son épingle du jeu grí¢ce í  ses acteurs, leurs talents, le thí¨me de la guerre non manichéenne entre la police et le milieu de la drogue (conglitd internes compris), et le systí¨me en général qui pousse í  perpétuer les míªmes schémas sociaux.
C'est une série qui vaut vraiment la peine d'íªtre vue, il ne faut pas en attendre la míªme chose que pour les autres séries plus récentes. Tout se boucle bien, suffit de suivre l'histoire jusqu'au bout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on attend uniquement du rebondissement et du cliffhanger d'une série (c'était mon cas avant) alors pas la peine de regarder The Wire, ce n'est pas ce genre de série. Comme le dit Peter Noble, c'est comme un documentaire fiction, des acteurs magistraux, un nombre de personnages incalculables et la vie d'une ville qu'est Baltimore (ou tout du moins d'une frange). 

 

Je pense que le visionnage de The Wire a changé ma vision des séries TV. Et comme par hasard, elle est entrée directement dans mon panthéon pour ne pas dire qu'elle l'a ouvert.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas mieux que ce qu'ont dit mes deux camarades juste avant, si ce n'est que c'est une série qui s'apprécie sur la longueur, ça ne sert í  rien de se dire "oh bah il ne se passe rien", c'est faux, parfois implicitement, tout se met en place pour former le plus grand terrain de jeu jamais crée pour une série, í  tel point que Baltimore est un personnage í  part entií¨re, qu'on découvre sous toutes ses facettes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais débuter la saison 3 bientôt et pour l'instant :

http://www.youtube.com/watch?v=OHTLioJGXb4

 

J'ai mis du temps í  démarrer la série : ça fait 5 ans que l'intégrale est sur mon disque dur (bon j'avoue, j'ai gravé ça sur DVD pour faire de la place aux autres séries^^).

 

C'est vrai que c'est compliqué de rentrer dans le pilote : c'est trí¨s dense, on croise beaucoup de gens etc... En plus en VOST, il arrive qu'on rate des trucs : moins attentifs aux dialogues, oubli de lire un sous titres... Il faut limite voir le pilote 2 fois pour bien tout assimiler.

 

Pas de cliffhangers artificiels, c'est une partie d'échec qui se joue.

 

N'ayant vu que 2 saisons pour l'instant, j'ai été surpris. Le final de la saison 1 ressemblait presque í  une series final. Du coup, je ne voyais pas comment aborder la 2nde saison. Et pourtant, ça s'intí¨gre parfaitement dans la continuité.

 

Autre chose, la saison 1 a été diffusé en 2003, soit 10 ans, et pour l'instant ça vieilli bien.

 

Et kiff perso : voir tout pleins d'acteurs de séries ayant joué dans The Wire. Il y en a un pléiade sur ce 2 premií¨res saisons !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'ai parlé dans un autre sujet d'Oz, donc je pense me passer d'écrire un roman pour parler de The Wire, car il faut le dire, Oz í  la prison ce que The Wire est í  la ville entií¨re, une peinture complí¨te et sans faille.

 

A voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouiouissimo

 

Je n'aime pas the Wire est ce grave docteur ?

Ben je sais pas c'est vous qui voyez, c'est la meilleure série au monde devant les Sopranos.

En míªme temps il faut que les préoccupations que David Simon investit vous intéresse. Sinon bien sur...

Il y a aussi que cela dépasse le cadre dune "série habituelle" et ce í  tous point de vue, fond, forme, jeu, alors c'est peut-íªtre autre chose.

Mais c'est comme les grands films ou les grands bouquins, ce ne sont pas ceux qui font le plus d'entrées ou de vente...

So it's up to you, mais je dirai que c'est dommage. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut ne pas aimer the wire d'ailleurs elle est considerée comme une des meilleurs series pour son succés critique mais pas commercial.

 

Perso j'ai adoré, l'univers hyperréaliste, le fait qu'on passe du temps avec des personnages de tous les milieux pour bien comprendre leur point de vue et les problematiques auxquels ils doivent faire face, que ça soit le policier lambda, le politicien, le drogué, le dealer.

 

Tous les personnages principaux sont super bien developpé et certains sont vraiment hypercharismatique comme omar ou stringer bell.

et puis y'a un côté game of throne de rue qui est cool haha

The-Wire-Omar-Game-of-Thrones.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non ça n'est pas grave.

 

Et encore, tu as fait 1 saison et demi. J'ai tenu 2 épisodes et demi...

C'est mmooouuuu.

Tu n'as vu que 2 épisodes et demi?

 

Il est vrai que la série est lente, mais aucunement molle. Au début, on a du mal í  savoir oí¹ la série va. Mais chaque élément introduit dans les épisodes a une importance í  un moment donné dans la suite de la série.

 

Aprí¨s, chaque saison se centralise sur des aspects différents de la ville de Baltimore. donc d'une saison sur l'autre, on accroche ou pas.

Par exemple, j'ai apprécié la saison 2 (sur les dockers) et 3 (politique/statistiques) mais j'accroche moins í  la saison 4 (éducation).

 

Aprí¨s si The Shield et The Wire sont souvent citées ensembles, c'est qu'elles ont toutes 2 apportées un nouveau souffle aux séries mais elles ne sont en aucun cas similaires.

 

The Wire est trí¨s documentée et donne une vision hyper réaliste et complexe de la criminalité.

 

D'ailleurs, l'an dernier, la fiction rejoignait la réalité

http://www.lefigaro.fr/international/2013/04/25/01003-20130425ARTFIG00636--la-prison-de-baltimore-un-gang-impose-sa-loi.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme quoi, ça varie parce que la saison 4 j'ai adoré avec les jeunes míªme si on voit moins de McNulty qui est un de mes personnages préférés. 

 

The Wire est de toute façon bien plus qu'une série, c'est un documentaire, il y a cette petite part de fiction mais tout est tellement réaliste, on a l'impression de voir des faits réels en face de nous. On ne peut pas juger cette série aprí¨s deux épisodes et demi, c'est impossible. Míªme moi, j'ai mis un peu de temps pour me mettre dedans, aujourd'hui c'est clairement une de mes séries préférées, c'est le fruit d'un énorme travail d'observation de David Simon. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un truc que je n'ai pas aimé aussi, c'est le nombre de "F word".

Trí¨s rares sont les phrases sans (ça m'a choqué dans le pilot, c'était un peu moins dans le 3í¨ épisode).

A un point oí¹ ce n'est míªme pas réaliste. í‡a ressemble í  de l'ajout de maturité artificiel. "Le show est mature, pas pour les enfants, alors on va mettre pleins d'insultes pour le justifier"

Pendant 10 minutes dans le pilot je n'arrivais míªme plus í  écouter ce qu'ils disaient, je n'entendais que les fuck this, fuck that, motherfucker, fucking,...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça ce sont les quartiers pas trí¨s chic de Baltimore, c'est pas faute de leur dire "parler convenablement" "un anglais plus chí¢tié", ils n'en n'ont rien í  cirer les salopiauds. Ce n'est pas que l'école est mauvaise,  ils n'y vont míªme pas, ils préfí¨rent vendre de la drogue dans les ciotés, alors bien sur.... :( 

Mais il paraitrait que míªme chez les traders de Wall Street  (le loup de wall street ) le nombre de F word bat tout les records... :o

Heureusement dans la France de "Plus belle la vie" on entend pas des : putain cong, En....  Fils de...í  toutes les fins de phrases. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça ce sont les quartiers pas trí¨s chic de Baltimore, c'est pas faute de leur dire "parler convenablement" "un anglais plus chí¢tié", ils n'en n'ont rien í  cirer les salopiauds. Ce n'est pas que l'école est mauvaise,  ils n'y vont míªme pas, ils préfí¨rent vendre de la drogue dans les ciotés, alors bien sur.... :(

Mais il paraitrait que míªme chez les traders de Wall Street  (le loup de wall street ) le nombre de F word bat tout les records... :o

Heureusement dans la France de "Plus belle la vie" on entend pas des : putain cong, En....  Fils de...í  toutes les fins de phrases. :D

En tous cas il est trí¨s bien placé !!!

http://www.slate.fr/culture/81879/loup-de-wall-street-film-fuck

Remarque si Plus belle la life nous mettait des putain cong ou enc... ou fils de ... ça pourrait íªtre drôle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum, je ne suis jamais allé dans le coin sombre de Baltimore, ni í  Baltimore tout court mais s'il y a autant de fuck et de mots vulgaires, c'est aussi peut-íªtre parce que ça se passe réellement comme ça non? 

 

Dans le livre Baltimore du míªme David Simon, que ça soit dans la rue ou chez les flics, ça parle aussi trí¨s crument, je pense surtout que ça se passait comme ça quand il a fait son observation. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum, je ne suis jamais allé dans le coin sombre de Baltimore, ni í  Baltimore tout court mais s'il y a autant de fuck et de mots vulgaires, c'est aussi peut-íªtre parce que ça se passe réellement comme ça non? 

 

Dans le livre Baltimore du míªme David Simon, que ça soit dans la rue ou chez les flics, ça parle aussi trí¨s crument, je pense surtout que ça se passait comme ça quand il a fait son observation. 

Mais je pense que Mr Pinkman a carrément raison, et ce que j'essayais de démontrer sur un ton un peu humoristique va ici droit au but et avec efficacité. ILS parlent comme ça les salopiauds !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un truc que je n'ai pas aimé aussi, c'est le nombre de "F word".

Trí¨s rares sont les phrases sans (ça m'a choqué dans le pilot, c'était un peu moins dans le 3í¨ épisode).

A un point oí¹ ce n'est míªme pas réaliste. í‡a ressemble í  de l'ajout de maturité artificiel. "Le show est mature, pas pour les enfants, alors on va mettre pleins d'insultes pour le justifier"

Pendant 10 minutes dans le pilot je n'arrivais míªme plus í  écouter ce qu'ils disaient, je n'entendais que les fuck this, fuck that, motherfucker, fucking,...

 

Et encore, t'as pas vu la scí¨ne du 1.04 avec Bunk et McNulty oí¹ il n'y a que ça. Elle est énorme cette scí¨ne, c'est lí  que la série a décollé pour moi ^^.

Et bien sur que c'est réaliste, on est dans la rue, c'est cru comme langage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une des meilleures séries que j'ai vu ! J'avais l'impression d'íªtre avec les acteurs í  Baltimore tellement la réalisation est superbe. Il faut déjí  avoir un certain rapport avec la réalité du territoire américain. C'est trí¨s différent de notre environnement/culture européen/européenne. Chaque personnage possí¨de une puissance qui le caractérise (Omar is the man!, Stringer Bell !), énorme casting d'ailleurs , de par taille et de par son talent. Beaucoup ont été découvert í  travers la série, et celle-ci leur a permis de nous montrer leur palette et de l'enrichir. 

Bref, j'ai été complí¨tement absorbé par la ville de Baltimore, un personnage í  part entií¨re ! On a le droit í  une IRM de la ville, du petit vendeur de drogue au plus haut chef politique. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant