Rooney

Accused

45 messages dans ce sujet

Allez Charlotte ! Tu peux le faire ! C'est vraiment du haut de gamme :)

 

Pareil que Charlotte, vu le pilote, faut que je continue. En mai, quand les séries seront en pause estivale je pense parce que lí , j'en ai tellement en retard, c'est pas possible!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
" C'est l'effet papillon. Petite cause, grande conséquences "

C'était finalement ma troisií¨me découverte anglaise aprí¨s des expériences assez mitigées concernant ce pays et ses productions entre Luther et Dr Who. Sous l'impulsion de la signature trí¨s alléchante de ma compatriote Schatzy, j'ai finalement décidé de me lancer dans une nouvelle découverte anglaise avec Accused et la phrase ci-dessus résume parfaitement ma premií¨re impression concernant ce premier épisode.

La premií¨re remarque que je ferais concerné le casting. Autant le dire clairement, s'il y a bien un point que je reprocherais jamais aux anglais, c'est bien celui lí  ! Contrairement aux américains oí¹ on peut parfois se demander pourquoi tel ou tel acteur se retrouve lí  vu son talent et son charisme de coquille saint Jacques, j'ai absolument jamais eu de critique négative sur le peu que j'ai vu en Angleterre envers un acteur. Une fois encore dans ce premier épisode de cette série, rien í  redire í  ce niveau lí , les acteurs et actrices étant clairement au niveau. Que dire de Ecclestone ! Ce gars est un génie de l'interprétation ! On pourrait le foutre tout seul dans une série ou il cuisine le pot au feu sans la moindre ligne de dialogue qu'il m'intéresserait quand míªme ! Dire que je l'ai pour ma part découvert complí¨tement par hasard dans The Leftovers.

J'en viens dí¨s maintenant au sujet qui fí¢che et qui va sí»rement me couter pas mal de jet de caillou. Le format. C'est assez particulier comme ressentiment mais j'avais l'impression de me retrouver devant un feuilleton épisodique français style Zodiaque ou Dolmen. Alors je corrige vite, la qualité est quand míªme bien au dessus avec une réalisation offrant plusieurs scí¨ne vraiment profonde et des acteurs bien meilleures que Claire Keim ou Ingrid Chauvin ! Simplement, c'est peut íªtre dí» í  l'image, aux mélodies, au générique en défilement í  la fin, je ne sais pas.

Je ne suis pas fan de ce genre de format ou les épisodes semble ne pas se suivre mais j'avoue avoir été plutôt embarqué par cette premií¨re histoire míªme si j'ai eu certains creux í  plusieurs moments de l'épisode. Je continuerai donc l'aventure Accused pour voir si les autres épisodes sont du míªme niveau et si c'est seulement Eccleston qui m'a fait accroché í  ce premier épisode.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le format c'est un choix qui a été fait. Je trouve que c'est bien de montrer des cas complí¨tement différents plutôt que de tout faire subir í  un ensemble de personnages qui se connaí®traient tous d'une manií¨re ou d'une autre. Et justement, cela permet de faire venir un casting excellent. Chaque épisode se vaut. Tu verras par toi-míªme. Puis il n'y a que deux saisons au final donc du condensé british comme on les aime. Et il a également le bilan de saison 1 de Dimitri si tu veux aussi réagir í  d'autres retours (http://seriesaddict.fr/critiques/1539-Bilan-saison-1). Enjoy ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah je dis pas que c'est mauvais comme format, juste que je ne suis finalement pas habitué a ce style lí  et donc as forcément fan de prime abord  ;)

Oui, le format peut dérouter mais les british aiment bien le faire ^^ Chaque épisode est í  prendre comme un chapitre mais tant que tu aimes l'histoire alors le format n'est pas si important que ça :) :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ah mais moi je suis un fervent défenseur du format americain qui consiste a s'attacher aux personnages au fil des épisodes et des saisons. Je suis ouvert mais ca va íªtre un long chemin pour me convertir. Néanmoins il semble que la qualité est au rendez vous suivant vos differentes critiques alors ca devrait compenser :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aucun acteurs ou actrices que je connais au sein de ce second épisode mais finalement bien plus pris dedans que le premier. Super sympa comme épisode et trí¨s intéressant de jouer sur les failles du systí¨me militaire, britannique ou autre, au sein d'une division et de le mettre en corrélation avec une amitié puissante. L'amitié prendra t-elle le pas sur le systí¨me ou inversement. Visiblement les deux cas se sont succéder mais í  sa place je ne sais pas ce que j'aurais fait également. Drôlement rude quand míªme comme systí¨me malgré les justifications du chef de division. Pas forcément convaincu par ces explications et si on pousse un peu plus loin j'ai jamais vraiment été "pour" ce genre de pratique si elles s'aví¨rent effectivement réel.

Au niveau de l'épisode je retiendrai deux scí¨nes assez forte.
[spoiler] Les deux sont d'ailleurs les confrontations entre les deux hommes que sont le meilleur ami et le pí¨re militaire de ce dernier. La premií¨re durant l'enterrement í  l'écart du reste du groupe. La fidélité d'un meilleur ami peut aller loin, vraiment trí¨s loin lorsqu'il s'agit de laver son image auprí¨s de ses proches. Le pí¨re le sait avant míªme de commencer í  lui parler et son interlocuteur ne lí¢che pas le morceau, presque synonyme de manque de respect í  son ami s'il réví¨lent qu'il était finalement "The Bitch". Trí¨s fort !

La seconde en fin d'épisode alors que les deux hommes se retrouve avant le verdict. Une fois de plus, fidélité jusqu'au bout de la part du meilleur ami qui décide de purger pire plutôt que de salir l'image du défunt qui lui est cher mais moment de vérité également en avouant au pí¨re qu'il était sí»rement l'élément déclencheur du suicide de son propre fils. Twist final vraiment efficace et moment fort une fois de plus de l'épisode avec la compréhension du pí¨re du fait de son vécu dans la míªme division. Personellement je l'ai míªme vu comme le fait que le pí¨re ai eu la míªme décision difficile í  faire et qu'il ai fait le míªme choix que le jeune soldat.[/spoiler]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon on va faire abstraction de cette petite phrase coquine "C'est assez particulier comme ressentiment mais j'avais l'impression de me retrouver devant un feuilleton épisodique français style Zodiaque ou Dolmen" qui pourrait te valoir d'aller tout droit en enfer pour blasphí¨me í  série anglaise (et c'est pas rien crois moi, il y a quelques fans des britons par ici) pour se concentrer sur l'essentiel, le format qui te pose problí¨me visiblement. 

Peut íªtre est-ce dí» au fait que je regarde depuis longtemps les séries anglaises et films anglais que je suis habitué í  certains formats et certaines ambiances et mise en scí¨ne (fan de Ken Loach, et le premier que j'ai vu est Raining Stones en 1993 quand j'étais au lycée, puis l'excellent My name is Joe avec le non moins excellent Peter Mullan), on va dire les thí¨mes sociétaux, toujours est-il que les gueules d'acteurs, les acteurs inconnus míªme ne me rebute pas le moins du monde, alors du coup les trucs qui mettent du temps í  se mettre en place c'est cool pour moi!

Cette capacité que les anglais ont í  nous surprendre au fil de chaque épisode qui n'ont aucun rapport entre eux, si ce n'est l'humain qui tient une place prépondérante, est toujours pour moi aussi impressionnante, car le casting est toujours top.Et pour finir sur Eccleston, acteur que j'ai vu la premií¨re fois dans Jude l'obscur avec Kate Winslet (excellent film trí¨s í¢pre vu en 1996), il est excellent comme "presque" toujours, í  part dans la série Blackout je l'ai trouvé en deçí  et la série pas vraiment passionnante non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon on va faire abstraction de cette petite phrase coquine "C'est assez particulier comme ressentiment mais j'avais l'impression de me retrouver devant un feuilleton épisodique français style Zodiaque ou Dolmen" qui pourrait te valoir d'aller tout droit en enfer pour blasphí¨me í  série anglaise (et c'est pas rien crois moi, il y a quelques fans des britons par ici)

Dimitri a raison, ENFER ET DAMNATION sont proches.... Fais attention Captain....

tumblr_inline_n0ear0BAt41r8q9j7.gif

We're watching you....

giphy.gif

 

Si tu veux aller dans le genre "feuilleton" soapesque, autant rester local UK avec genre Emmerdale ou Eastenders. ;) :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah parce qu'il y a plus soapesque encore ! :P

Non mais vous avez vu j'ai vite fait la comparaison par la suite, pitié epargnez moi la guillotine ! ^^

La guillotine, comme tu y vas toi !!! L'intégrale de Navarro et Julie Lescaut serait un chí¢timent bien plus impitoyable, et si t'es pas mort avec ça, on t'achí¨ve avec l'intégrale de Derrick en VOST, non mais, ça va pas de critiquer Accused et de comparer avec les daubes françaises, arrrrgggggg  :angry: !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Justement je la critique dans le bon sens vu que je la compare avec ces dites series francaises et que je souligne le fossé entre eux et Accused, bien plus poussé dans les histoires ^^

A ce stade lí  sinon je préfí¨re me guillotiner moi míªme plutôt que de subir le chatiment que tu me propose :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant