Patchoulie

La représentation de la ville dans les séries

11 messages dans ce sujet

Salut les addicts!

 

Je poste ici parce que je suis certaine de pouvoir obtenir de l'aide concernant un exposé que je dois faire pour les cours. Je suis étudiante en architecture et on a un cours qui traite de la représentation de la ville au cours de l'histoire (depuis le XVIIIí¨me sií¨cle jusqu'í  aujourd'hui). On parle de cartes, de gravures, rien de bien folichon, mais la prof nous demande de présenter d'autres supports í  travers un exposé. Certains on choisi la peinture, la photographie, le cinéma... et avec une amie on s'est dit qu'on allait tenter les séries, histoire de présenter un support vraiment actuel, contemporain.

 

En gros j'aimerais savoir si vous connaissiez des séries qui parlent de la ville de façon intéressante... On est bien conscientes que souvent, pour des raisons techniques ou de budget, beaucoup de séries ne se déroulent pas trop en extérieur (on pensait míªme évoquer les sitcoms oí¹ la ville est totalement absente ou en carton-pí¢te xD), mais je sais aussi que je ne regarde qu'un tout petit échantillon de tout ce qui se fait, et que je dois avoir des tas de lacunes. :P

 

Hésitez pas í  partager toutes les séries/idées qui vous passent par la tíªte!

 

Pour vous donner une idée de nos premií¨res réflexions:

"¢ la ville et la représentation du pouvoir, dans les séries politiques í  Washington (ex: le générique de House Of Cards)

"¢ la ville et les représentations sociales (Chicago avec Shameless, l'Upper East Side avec Gossip Girl...) ---> de ce côté lí  je suis sí»re qu'il y a plein de séries intéressantes mais beaucoup que je ne regarde pas (genre The Wire et compagnie, peut-íªtre?)

 

Et encore : Londres dans Sherlock, Bristol dans Skins, éventuellement les banlieues américaines dans Desperate Housewives/Weeds (mais on sait pas encore si ça entrerait dans notre sujet), peut-íªtre traiter d'autres époques avec Mad Men, Downton Abbey (?), etc.

 

Merci d'avance pour votre aide!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu vas avoir beaucoup de mal í  montrer l'évolution historique (des villes) í  travers les séries car il y a trí¨s peu de séries historiques. 

 

Par exemple, míªme si tu prends par exemple Mad Men qui se déroule entre Manhattan et la banlieue New Yorkaise (oí¹ vit la Betty Drapper), il y a peu d'évolutions par rapport aux séries actuelles : Manhattan reste remplie de buildings, les banlieues ressemblent í  Desperate Housewives.

 

Si en revanche tu prends des séries comme Hell on Wheels ou Deadwood (far west), la ville n'était constituée que d'une rue principale, un saloon, une banque et quelques commerces. 

 

Sinon les USA, bien qu'étant un pays "récent" est trí¨s fier de son histoire, notamment dans ses bí¢timents. C'est pour ça que ce que tu appelles les villes de pouvoirs (Washington, Boston) conserve une architecture ancienne et classique (visible dans House of cards).

 

Sur ce qui est "ville et représentation sociale" : Chicago (Shameless US), Détroit (Low Winter Sun, Detroit 1-8-7), Baltimore (The Wire) : ce sont des villes oí¹ il y avait beaucoup d'industries (automobile í  Detroit, le port í  container í  Baltimore -saison 2 de the wire). Sauf que ces industries ont fermé laissant les ouvriers sur la carreau avec des príªts í  rembourser (pour acheter les jolies maisons des banlieues résidentielles). Depuis, c'est paupérisation et ghettoisation de ces villes avec des maisons délabrées. 

 

T'as aussi la Nouvelle Orléans (Treme) qui au gré des catastrophes naturelles est obligée de revoir son urbanisme pourtant caractéristique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sujet pas évident du tout.

Tu vas avoir beaucoup de mal í  montrer l'évolution historique (des villes) í  travers les séries car il y a trí¨s peu de séries historiques.

En effet, trí¨s peu de séries í  ma connaissance montrent une évolution au niveau des villes.

Il faudrait une série oí¹ l'ont voit le développement d'une ville, í  ma connaissance seul Hell On Wheels montre ceci, cependant ça reste trí¨s simpliste car il n'y a vraiment la saison 3 oí¹ ils abandonnent leurs campements de fortune pour créer une vraie ville (Cheyenne) avec l'architecture typiquement far west que nous connaissons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses! On a choisi les séries pour donner un regard actuel sur la ville actuelle, parce que c'est clair qu'il est difficile (et ce n'était pas vraiment le but de toute façon) de trouver de bons exemples de série pour parler de l'évolution des villes. ;) Si l'on décide de parler de séries traitant d'époques passées (Mad Men, etc.) mais de réalisation contemporaine, ça serait davantage pour illustrer un regard actuel sur une époque passée... mais on s'éloigne déjí  de notre problématique, en fait. Je prend note de vos exemples, en tout cas, ça m'aide beaucoup! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans les Simpsons, Springfield évolue constamment. De nombreux bí¢timents ne sont jamais au míªme endroit d'un épisode í  l'autre.

 

Dans le film, í  un moment, l'église est míªme í  côté de chez Moe.

 

í€ Springfield c'est GPS obligatoire.  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vaste sujet.

 

Tu peux piocher un épisode par ci par lí  dans beaucoup de séries. Comme l'épisode du Best Burger in New York dans how i met qui montre comme la ville était entretenue auparavant par rapport í  maintenant. Evidemment il y a du fictif comme l'ATM(Alien time machine :D )de la GNB mais les faits sont lí , c'est devenu plus riche, plus propre, plus cher etc... 

En ce qui concerne la Nouvelle Orléans, il y a míªme peut íªtre míªme moyen de tirer 2-3 trucs d' AHS Coven puisque on y retrouve la ville d'aujourd'hui et celle de 200 ans plus tôt(enfin une représentation). 

D'autres comme Entourage, Ray Donovan ou Californication représentent elles l'idée qu'on peut se faire de la vie í  LA(pour des cas í  part bien sur), du bling bling í  Hollywood..... 

Tu dis un regard sur la ville actuelle, donc les banlieues résidentielles apparaissent également, d'aprí¨s moi, comme un domaine exploitable. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le numéro special "séries télévisés" d'Artpress 2 n°32 (Février/mars. Avril 2014) il y a u  article "La série Télévisée, un genre urbain" de Nihls C AHL. Il est divisée en plusieurs chapitres "La ville comme personnage" "le pií¨ge de la sociologie urbaine" etc. Et tourne principalement autour du travail deDavid Simon et de The Wire et Treme, míªme s'il y a d'autres séries citées. Si ça t'intéresse je peux te les scanner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour Patchoulie.

 

je suis moi míªme architecte et ton topic m'a tapé dans l'Å“il.

(du coup je me suis inscrit sur le site,que je fréquente depuis quelques temps en guest,  pour te répondre.)

 

L'urbanité, la ville ou l'architecture dans les séries TV ne sont pas vraiment mises en avant. parce que, comme tu l''a mentionné,  tourner en extérieur coí»te cher, que les nuisances sont plus présentes (lumií¨res, son, temps, etc..), et donc, qu'il est bien plus facile et moins onéreux de maí®triser son environnement en studio...

 

Ce que tu trouvera, en définitive, ce sont des archétypes, des raccourcis d'architectures et d'espaces qui mis bout í  bout sont censés íªtre une ville.

 

La banlieue résidentielle.

La forme la plus présente en définitive dans les série US, parce que elle représente le coté classe moyenne américaine...

Omni-présente dans le genre des comédies :

"Desperate Housewives", "Modern Familly", plus récemment "The Neighbors"

 

Les appartements,

Lorsqu'il s'y commet des meurtres, se sont souvent des taudis...

A l'inverse si un héros habite en appartement, celui ci sera souvent classique, voir classieux.

"Castle" présente les 2 extrí¨mes avec, il faut le reconnaí®tre des intermédiaires.

"Hill street Blues" ne montre que le coté taudis.

"Arnold et Willy" que le classieux !

un des plus formidables clichés c'est le générique de la série "Madame est servie", ou la famille Mitchelli quitte le bronx (ou le queens ?) pour la banlieue chic...

 

Le collí¨ge-lycée:

avec ses couloirs larges, ses casiers, son gymnase dans l'épisode 3, la classe de chimie dans le 6, etc..

"Sauvé par le gong", "Beverlly Hills", etc, etc

 

Le lieu de travail:

pas franchement ce qui t'interesse puisque pour le coup ce ne sont que des scí¨nes d'intérieur.

c'est bien connu il faut enfermé les gens pour qu'ils bossent.

Quant il s'agit d'une entreprise "branchée", on te sert de l'open-space avec une déco extravagante.

"the crazy ones", "how I met", "Dads"

Quant il s'agit d'une entreprise plus conformiste, voir avec une image ultra libérale capitaliste, c'est le míªme genre d'open-space, sans déco, avec des petits box et des espaces individualisés.

 

í  noter toutefois, que dans les grandes villes, comme New York,ta réussite se mesure non seulement í  la surface de ton bureau, mais aussi í  la vue qu'il offre. le summum étant d'avoir le bureau d'angle.

"Suits"

 

et lorsqu'il s'agit de série policií¨re c'est le commissariat... 

je ne connais pas suffisament "the wire" pour me prononcer sur sa pertinence.

 

Les espaces commerciaux:

soit il s'agit du magasin /lieu de travail, comme dans "Chuck", soit il s'agit d'un Mall, lieu prétexte í  une action, comme une course poursuite dans une galerie commerciale pour les séries policií¨res, ou une frénésie d'achat compulsive pour les comédies.

je me rappelle toutefois un épisode de l'excellente série "Life" (avec Damian Lewis) qui se déroule entií¨rement dans un Mall, í  la période de Noí«l comme il se doit.

 

Tout cela pour dire que la plupart du temps, la ville et son architecture dans les séries TV ne seront que des clichés, parce que le téléspectateur doit contextualiser rapidement, souvent cela se borne í  un plan fixe élargie d'un bí¢timent, avec zoom lent, pour te dire que tu as changé de lieu, et que la scí¨ne suivante se passe í  l'intérieur..

 

j'ai été particulií¨rement sensible aux extérieurs de la série "White Collar" qui se déroule í  New-York, parce que justement c'est une série qui tourne beaucoup de scí¨ne dans le down-town de la grosse pomme. et lí  ils ont mis l'accent sur le coté  New York historique. je crois que, au final les épisode la série balayent quasiment tous les styles existant sur la ville : colonial, gothique, cast-iron, art déco,etc.

mais cela reste une agréable carte postale. 

 

je n'ai vu que les 3 premiers épisodes de Breaking Bad, mais il me semble que tous les espaces sus mentionnés y apparaissaient , avec un aspect un peu glauque, grace í  l'utilisation de espaces intermédiaires : parking, terrain vague, trottoirs...

 

Et parfois quelques réalisateurs contournent ces raccourcis, et le paysage devient un personnage í  part entií¨re. autant cela arrive souvent dans le cinéma, autant cela est rare dans les séries TV.

L'exemple le plus flagrant dernií¨rement fut "True Detective". Mais je pense que "Twinn Peaks" aussi, en son temps, avec ses sombres foríªts partageait ce coté personnage.

 

peut íªtre que justement la misí¨re présente dans "the wire" í  travers les batiments délabrés et abandonnés en font également un personnage í  part entií¨re.

 

ouf un peu long au final, sachant qu'il y aurait encore beaucoup í  dire... par exemple il y a des archétypes de lieu, avec leurs codes propres, mais quant est il des espaces de transition ?

(PLAN DE COUPE EXTERIEUR VILLA ZOOM.....)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toutes mes excuses, j'ai un peu laissé ce sujet í  l'abandon (j'avais des partiels et d'autres rendus plus important que ce devoir en particulier) mais sincí¨rement, merci pour vos réponses, elles me seront vraiment utiles!

 

Ouioui, ça serait vraiment génial si tu pouvais me scanner l'article, merci de me l'avoir proposé!

 

Et Red John, je suis flattée que tu te sois inscrit pour répondre í  mon sujet! ;) Merci d'avoir pris le temps de rédiger cette réponse, tu me conforte dans certaines pistes qu'on voulait prendre et tu m'en donnes des nouvelles! On comptait effectivement insister sur le fait que la ville est souvent représentée í  travers des "aperçus" plus ou moins artificiels (les míªmes vues de NY vu du ciel entre pour faire la transition entre des scí¨ne ; un générique ; etc.) et que outre le simple problí¨me de budget, c'est aussi du í  une différence de "temporalité" entre les séries et les films : la sitcom de 20 minutes ne veut pas s'attarder et va í  l'essentiel pour situer l'histoire dans son contexte, etc. 

 

Si vous avez encore envie d'ajouter votre grain de sel, vous íªtes les bienvenus! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je double-poste (bouuh!) histoire de tenir au courant ceux qui s'intéresseraient au sujet.

Finalement, on est parties sur un plan "géographique" pour notre exposé :

 

1) Le centre-ville déchaine les passions (<--- le titre est toujours un work in progress haha)

"¢ Jeux de pouvoir avec House Of Cards (extrait: générique) (mais aussi Scandal, Homeland?)

"¢ Crimes/mystí¨re avec Sherlock (extrait: 3x01 itinéraire í  moto dans Londres + les souterrains de Londres) + séries policií¨res américaines

"¢ La jeunesse dorée avec Gossip Girl (les marches du Metropolitain Museum, l'Upper East Side chic et fantasmé)

"¢ Liberté et plaisirs avec Californication (Los Angeles, une ville singulií¨re qui se vit en voiture)

 

2) La satire des banlieues résidentielles

= caricature du ríªve américain de la classe moyenne, gated communities, artificialité, omniprésence des voisins, la limite public/privée est floutée (omniprésence des voisins),...

"¢ Desperate Housewives (conversation dans la rue...)

"¢ Weeds (générique)

"¢ Suburgatory (confrontation banlieusards/citadins)

"¢ The Neighbors (2012) (la caricature de la gated community poussée í  l'extríªme)

 

3) La critique sociale des banlieues populaires

= fresque sociale, peinture de la ville sur le déclin, dénonciation de la corruption, volonté de réalisme presque documentaire...

"¢ The Wire (Baltimore sur le déclin, criminalité, marginalisation dans la ville...)

"¢ Treme (ville abandonnée de l'administration américaine aprí¨s le passage de l'ouragan Katrina, volonté de montrer les gens ordinaires)

"¢ The Sopranos (la gloire passée de Newark, contraste entre le centre-ville, sa criminalité, et la vie de famille dans la banlieue aisée...)

"¢ Shameless (US) (la banlieue de Chicago) 

"¢ Misfits (l'atmosphí¨re morose de la banlieue bétonnée et oppressante...)

"¢ Skins (? encore en réflexion)

 

4) Le mythe de la "small town"

= représentation des villes du Sud, sécurisante (tout le monde se connait, sentiment de cohésion, importance de l'Eglise, des fíªtes de la ville (Founder's Day, etc.), du sport (soutenir l'équipe locale de football, etc.), la ville pittoresque, les valeurs de l'Amérique profonde...

"¢ Pretty Little Liars

"¢ Hart Of Dixie

"¢ Friday Night Lights

"¢ One Tree Hill

"¢ The Vampire Diaries

"¢ Ghost Whisperer...

 

Bonus : Un regard occidental sur la ville étrangí¨re

"¢ Homeland (3x03 í  Caracas)

"¢ Kaboul Kitchen

"¢ ...?

 

Que pensez-vous de ces listes? Vous auriez d'autres propositions (plus?) pertinentes?

 

Je voulais également solliciter l'aide de ceux qui auraient suivi The Wire, Treme et/ou The Sopranos (et je sais qu'il y en a parmi nous!) : est-ce que vous auriez en tíªte un épisode qui pourrait contenir une scí¨ne ou un extrait intéressant concernant la représentation de la ville? Je ne regarde pas ces séries (et je sais que je devrais, haha!) et du coup il est trí¨s difficile de chercher des passages intéressants sachant que je n'ai matériellement pas le temps de regarder tous les épisodes...! xD

 

Est-ce que vous auriez des idées de séries pour étoffer notre partie "un regard occidental sur la ville étrangí¨re", sinon?

 

Dernií¨re chose : on cherche í  parler d'une ou deux séries policií¨res/juridiques américaines/britannique intéressantes (qui ne se contenterait pas de montrer des ruelles sombres avec prostituées et dealers dí¨s que la nuit tombe, si possible), vous en avez en tíªte?

 

En tout cas merci encore pour votre aide! Pour une fois que je prend plaisir í  préparer ce genre d'exposé...! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas sí»r d'avoir bien compris le concept de "Un regard occidental sur la ville étrangí¨re".

Si c'est bien ce que je pense, tu peux peut íªtre regarder du côté de Lilyhammer, Welcome to Sweden, 30 grader i februari et il me semble que Modern Family sort chaque année des épisodes spéciaux en vacances (je ne regarde pas donc í  confirmer), cette année en Australie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant