News Séries

Seriesaddict.fr  par | Chroniques | 1

Rétro SerieAddict n.14 : Manimal, chronique d’un échec

Rétro SerieAddict n.14 : Manimal, chronique d’un échec 1983 - NBC

Tous les jeudis revenons sur une série qui a marqué l’histoire de la télé ou nos mémoires. Aujourd'hui : Manimal.

Une fois n’est pas coutume, nous allons aborder une série nanardesque qui figure dans les classements des pires séries américaines de tous les temps. Pourtant, les spectateurs français l’adorent, en partie grâce à ses multiples rediffusions.



Manimal arrive sur NBC en septembre 1983. A sa tête nous trouvons Glen A. Larson qui n’est pas un débutant dans le milieu car à son palmarès il a déjà Battlestar Galactica (l’originale), The Fall Guy (L’Homme qui Tombe à Pic) ou bien Knight Rider (K2000). Sa nouvelle série se concentre sur Jonathan Chase (JC, traduit par Jessie en français, volontairement ou pas) un professeur de l’université de New-York qui a acquis en Afrique le pouvoir de la thérianthropie, en gros il a la capacité de se transformer en n’importe quel animal. Un jour il croise le chemin de la jolie policière Brooke McKenzie et décide de l’aider dans ses enquêtes avec son ami Tyron “Ty” Earl, un ancien de l’armée, parce que dans les années 80 c’est bien d’avoir des vétérans dans les séries.
Voici le pitch d’une série basique : un héros, des super-pouvoirs, des enquêtes à résoudre et des méchants à capturer, classique mais il n’y a pas de quoi rougir. De plus la série se paie le luxe d’avoir en tête d’affiche un visage connu du grand public à savoir Simon MacCorkindale, que l’on a surtout vu dans l’adaptation cinématographique de Mort sur le Nil. Mais le show dispose aussi du talent de Stan Winston, un grand nom des effets spéciaux, qui sera par la suite multi récompensé pour son travail sur grand écran.


Des effets spéciaux modernes

Aujourd’hui encore, on peut dire que ce sont les effets spéciaux qui auront marqué les esprits plus que l’histoire, les transformations de Jonathan en panthère ou en aigle étant devenues cultes… Malheureusement, faute de budget, seules ces deux dernières ont été finalisées et utilisées dans presque tous les épisodes. Les autres transformations se font toujours hors-champs, à une exception : celle en serpent. Bien sûr tout le monde s’est amusé à relever l’incohérence que les vêtements de Jonathan se déchirent pendant la séquence mais qu’il redevient humain toujours impeccablement habillé, ou bien que sa main devient une serre d’aigle alors que logiquement cela devrait être son pied.
Du reste la série n’est pas extraordinaire, mais elle est dans la norme des années 80. Les situations sont extrêmement clichées, tout autant que ce que proposait Knight Rider du même auteur et diffusée à la même période. A la différence que Manimal, comme beaucoup de séries jouant sur les effets visuels, a extrêmement mal vieillie.
Mais alors pourquoi une annulation si rapide ?




L’annulation

Effectivement Manimal a été brutalement annulée lors de sa première saison. Celle-ci ne se compose que d’un pilote de 90 minutes et de 7 épisodes. Pour comprendre son arrêt brutal nous devons nous remettre en contexte. Si vous venez sur SerieAddict vous devez connaître un peu la loi de la grille de programmation. Le moment choisi pour diffuser une série peut soit en faire un succès, soit la plomber malgré ses qualités. Par exemple en 2016 quand la FOX choisit de mettre sa nouveauté The Exorcist le vendredi soir, on sait que la chaîne ne mise pas trop sur la série et lui donne une chance sur un créneau avec assez peu de concurrence en face. Manimal, elle, était diffusée sur le network NBC en même temps que CBS broadcastait Dallas. Si vous lisez la chronique dédiée à cette dernière [ http://seriesaddict.fr/news/13039-Retro-SeriesAddict-n-8-Dallas-la-mal-aimee ] vous saurez à quel point c’était un raz-de-marée. La dallasmania battait encore son plein monopolisant les audiences sur ce créneau-là. Alors que pouvait faire un pauvre universitaire zoomorphe avec des histoires toujours un peu bancales face aux crasses d’un J.R. tout puissant ? Ben pas grand-chose. Les audiences étaient mauvaises, la série coûtait cher à produire, bref l’annulation arriva très vite, les derniers épisodes furent diffusés rapidement, J.C. Brooke et Ty purent disparaître des écrans…



Sauf pour nous petits Français, car c’est étonnant l’impact que cette série a eu chez nous. Peut-être cela était dû à ses horaires de diffusion en après-midi, touchant du coup un public plus jeune, bien plus réceptif au pitch de départ et surtout plus facilement capable de faire une grosse suspension d’incrédulité. Aujourd’hui, même si un projet de film est toujours dans un tiroir, en tant qu’enfant des années 80, je fantasme à l’idée d’un remake. Parce que dans le fond Manimal avait un énorme potentiel, peut-être bien plus qu’un remake de MacGyver.


Et vous, connaissiez-vous Manimal et son histoire ?

1 Commentaire

  • misterbgs
    Le 09/12/2016 à 18h38

    Le remake est ... Vixen !
    Ok, c'est nul mais j'avoue que comme toi je kifferai bien un remake de la série.

Ajouter un commentaire







 Spoiler