Rétro SeriesAddict N.52 : Spin City - News - Series Addict



News Séries

Seriesaddict.fr  par | Chroniques | 2

Rétro SeriesAddict N.52 : Spin City

Rétro SeriesAddict N.52 : Spin City ABC - 2018

Tous les jeudis revenons sur une série qui a marqué l’histoire de la télé ou nos mémoires. Aujourd'hui : Spin City.

Parmi les séries politiques, il existe une sitcom qui a décidé de nous faire rire avec les bourdes de l’équipe d’un maire naïf à la tête de l’une des plus grandes mégalopoles, New York City.



Créée par Gary David Goldberg et Bill Lawrence (Scrubs et Cougar Town pour ce dernier, excusez du peu), Spin City arrive sur ABC à la rentrée 1996. La série est centrée sur Mike Flaherty (Michael J. Fox) bras droit et conseiller du maire gaffeur de New-York, Randall Winston (Barry Bostwick). Il est secondé dans sa tâche par Paul Lassiter (Richard Kind) l’attaché presse, Carter Heywood (Michael Boatman) embauché pour représenter les minorités juste parce qu’il est noir et gay, Stuart Bondek (Alan Ruck) obsédé sexuel à tendance homophobe, Nikki Faber (Connie Britton) et sa vie amoureuse compliquée et ainsi de suite. Une jolie équipe de bras cassés qui accumulent les bourdes professionnelles et les peines de coeur, le tout sur un ton humoristique et enregistré en public.

Bien sûr le nom de Spin City est forcément associé à celui de Michael J. Fox, puisque il reste le rôle phare de ce show. L’histoire reste avant tout centrée sur ce personnage doué autant dans le mensonge que dans l’art du “spin” (ce nom désignant l’art des politiques à jouer avec la communication et la presse) mais totalement nul pour gérer sa vie personnelle. Ce rôle n’est pas une nouveauté pour Fox sachant que l’année précédente, il jouait justement un conseiller politique dans le film de Rob Reiner, The American President (Le Président et Miss Wade), film qui a inspiré l’autre grande série politique de l’époque : The West Wing.

https://www.thetvdb.com/banners/fanart/original/73153-1.jpg

En tout cas le mélange de comédie de situation avec des problèmes politiques fonctionne bien et Michael J. Fox rafle des prix pour sa prestation. Mais depuis plusieurs années une ombre plane sur sa carrière. Il sait qu’il est atteint de la maladie de Parkinson et cette dernière devient de plus en plus présente dans sa vie. Devant diminuer son temps d’écran pour la quatrième saison de Spin City, il demande alors à l’actrice Heather Locklear de rejoindre le casting afin de l’épauler à maintenir le show. Elle va alors interpréter Caitlin Moore, la nouvelle directrice de campagne du maire Winston. La relation pleine de tensions entre les deux personnages offre à la série sa meilleure saison et ses meilleures audiences. Malheureusement Fox va quand même être dans l’obligation de raccrocher sa veste de spin doctor à la fin de cette dernière.
Il sera dès lors remplacé par Charlie Sheen pour les cinquième et sixième saisons. La série profite du changement pour déménager à Los Angeles, perdant au passage une partie du casting. Des personnages vont donc disparaître sans aucune explication. Malheureusement cette transition va engendrer une baisse de l’audience qui incite ABC à annuler Spin City en 2002.

https://www.thetvdb.com/banners/fanart/original/73153-2.jpg

S’arrêtant au bon moment la série conserve l’image d’une excellente sitcom, sur un sujet peu courant. D’ailleurs le nombre de prix et de nominations qu’elle a reçus ne trompe pas. Aujourd'hui Veep est vue comme la digne héritière de la comédie politique et le succès de cette dernière démontre qu’il y a encore beaucoup à dire sur ce sujet.

Et vous, est-ce que vous avez suivi Spin City ?

2 Commentaires

  • Gh0st
    Le 13/04/2018 à 13h07

    J'adorais cette série !
    Aussi bien avec Michael J. Fox, qu'avec Charlie Sheen.

    Par contre, elle n'existe pas (chez nous) en DVD :(
    Et c'est bien regrettable !

  • Brako
    Le 16/04/2018 à 15h31

    Je me rappelle de cette série, j'aimais bien. Surtout avec Michael J Fox!
    Que de souvenirs...

Ajouter un commentaire







 Spoiler