News Séries

Seriesaddict.fr  par | Revue de Presse | 10

Revue de presse : Another Life

Revue de presse : Another Life 2019 - Netflix

Aujourd'hui, Netflix lance sa nouvelle série, Another Life.

Another Life suit l'astronaute Niko Breckinridge, qui se concentre sur la recherche de l'intelligence extraterrestre. Elle dirige une équipe en mission pour explorer la genèse d'un artefact étranger. Alors que Niko et son jeune équipage enquêtent, ils font face à un danger inimaginable sur ce qui pourrait bien être une mission à sens unique.

Au casting, on retrouve Katee Sackhoff, Jake Abel ou encore Selma Blair.

Côté critiques, les avis sont vraiment mauvais :

Le casting diversifié se dispute beaucoup, mais les personnages manquent d'épaisseur et il est difficile d'éprouver de l'empathie pour eux. Au moins les éléments spaciaux sont plus intéressants que le mélodrame.
-- Pittsburgh Post-Gazette/Rob Owen

C'est fait de manière peu élégante et se soucie plus de faire peur que d'avoir des idées. Ce n'est pas inefficace, mais c'est très superficiel.
-- Variety/Daniel D'Addario

C'est le chemin qui compte, pas la destination. Et quel chemin bizarre et confus on nous propose...
-- TV Guide/Amanda Bell

On ne peut pas contourner la chose... le travail sur Antoher Life est mauvai. L'écriture est atroce, laissant les acteurs suivre un fouillis d'émotions déconnectées ou des chemins sans issus pour leurs personnages, et la réalisation est... à côté de la plaque.
-- The Hollywood Reporter/Tim Goodman

Regardez le trailer de la série Another Life :



Pour plus d'informations, rendez-vous sur la fiche série de Another Life.

10 Commentaires

  • babichou
    Le 25/07/2019 à 16h23

    Hey chouette une serie de SF, me suis-je dis !
    Apres 3 episodes : J'EN peux plus !
    Le positif : le debut de l'histoire etait prometeur....
    Mais voila, la realisation s'egare.... Et perd le fil conducteur et se dirige vers du "deja vu". Donc apparemment l'histoire voudrait que le vaisseau mette un nombre d'années(saisons) indefini pour juste prendre contact (enfin arriver a leur destination)
    crotte alors !
    Ils ne pouvaient pas etre plus inventifs ???????? Comme, arriver à destination et developper un arsenal de surprises pour le publique ?
    Developper leur imagination quoi !
    Et que dire du choix de l'heroïne ! Elle joue TRES TRES mal, elle est très moche avec une coupe de cheveux de humhum (voir le debut de l'episode 4 ou j'ai dis " stop s'en est trop" )
    Mais quel dommage .... Tout ses sous dépensés pour ça.
    Bref on est loin de James Cameron/avatar mes amis

  • Gh0st
    Le 25/07/2019 à 22h56

    Pire ou moins pire que Nightflyers ?

  • Bin3363
    Le 26/07/2019 à 01h52

    Du même avis que le premier contributeur, série intéressante au commencement et après (attention je spoile la suite donc n'allez pas plus loin si vous êtes intéressés)
    >
    >
    >
    >
    >
    >
    SPOILERDes rebondissements, TROP de rebondissements qui nuisent à la crédibilité de l'ambiance et aux enjeux.
    Des morts à la pelle, un hommage-plagiat d'alien dans un moment de rêve induit (ils ont la technologie de cryo-sommeil)

    Les personnages sont guidés par l'action donc à mes yeux sans reliefs (ou si peu, le déroulement narratif tente bien de nous présenter leur histoire mais ça sonne en toc)

    Pour celles et ceux qui sont amateurs de huis-clos spatial avec balades sur des planètes (ayant les mêmes caractéristiques atmosphériques que la terre et une végétation qui y ressemble quand même vachement trop mais pour donner le change met le tout en scène avec des filtres couleur pour changer la lumière solaire), une pointe de cyber avec une IA hologramme ça reste regardable.

    Pour celles et ceux qui comprenant que la structure scénaristique avec trois histoires en même temps en mode soap pour occuper le spectateur et créer un sentiment d'investissement émotionnel sur les personnages est la démonstration criante que décidément les scénaristes hé bin c'est pas trop ça quand même quand il faut écrire des histoires avec déroulements et péripéties intéressantes et vraisemblables, passez votre chemin.

    Mention spéciale à la scène où un des deux derniers représentants d'une espèce intelligente sur une planète visitée est cramée lors du départ d'une navette d'exploration pour nous faire prendre conscience que la vie c'est beau et que les êtres humains où qu'ils aillent sont destructeurs avant tout...

    Sinon comme ils avaient une IA sur cette planète (dont on ne connaîtra jamais l'origine, encore une facilité scénaristique pour aider nos personnages qui ne s'étonnent de rien à communiquer avec l'autre membre restant de l'espèce) et qu'il y en a une sur le vaisseau, ça aurait pu être possible qu'ils puissent communiquer, voir fusionner pour aider nos personnages dans ce qui s'avère être une quête pour sauver l'humanité et la galaxie (ah encore des grands méchants pas beau qui viennent pour nous envahir)

    Autre mention spéciale à la journaliste qu'on aime détester qui est capable d'aller partout, qui connaît opportunément tout le monde sur terre et surtout dans les endroits où des personnages secondaires importants vont boire des bières et surtout là où c'est totalement interdit et qui devient le relais de communication des extraterrestres.

    Elle en matière de macguffin (hé oui combien trop nombreux sont les personnages de séries qui ne sont là que pour faire avancer l'histoire... ) elle se pose là dès le départ, si tu n'as pas compris les scénaristes auront tôt fait de te le rappeler en la ramenant dans tous les moments clés du déroulement narratif, à chaque épisode et c'est elle que tu verras en premier pour bien faire comprendre son importance, au cas où, hein, on ne sait jamais, ça peut toujours servir en cas d'errements scénaristiques.

    Dernière mention spéciale au compagnon de notre héroïne principale, dont la fille attrape une leucémie (rha là là décidément, décidément, dès qu'un personnage a rempli sa fonction pourquoi le conserver dans le déroulement de l'histoire? ça fait trop d'argent à payer aux acteurs ma bonne dame et ça oblige les scénaristes à être inventifs et originaux dans leur écriture!) et qui, twist final, étant prêt à tout pour sauver sa fille qui a chopé-mystérieusement-une-leucémie-pour-servir-de-levier trahi l'humanité par amour (que c'est beau et triste à la fois, on en pleurerait)

    Bref, voilà quelques réflexions sur cette série que j'ai pu regarder en trois heures top chrono (je me suis fait mal à l'index et à un muscle tenseur de l'avant-bras à force d'appuyer frénétiquement sur la barre de déroulement de lecture, c'est dire à quel point le récit m'a captivé et encore, j'ai traîné en route!)

    Encore une série qui part avec de bonnes idées, des concepts en accord avec le cadre et foule de personnages qui auraient pu être exploités à fond mais non, paresse d'écriture sur le déroulement, les rebondissements, les personnages, les situations, les retournements de situations, les péripéties.

    Je plains les scénaristes ayant du scripter ce boulot, il faut bien bouffer et payer les factures à la fin du mois, mais qu'est-ce qu'ils doivent saigner des orifices en devant se coltiner ce type de shows...

    Je me dis heureusement ça fait quand même travailler des gens des métiers d'arts du cinéma et de la télévision et c'est tout ce qu'il y a à prendre de cette série...

    Et pour te répondre GhOst, merci d'avoir parlé de Nightflyers, je me disais bien que j'avais comme un arrière-goût de merde dans la bouche en regardant cette série mais je ne me souvenais plus du nom que ça avait (c'est arrivé au moment où j'ai vu l'IA et que ça m'a fait me dire que "merde, ce concept je l'ai déjà vu quelque part" avec des images de David Ajala en Roy Elis qui me revenaient vaguement en mémoire, sauf qu'ici ce n'est pas le capitaine).

    Comme quoi à Nethollywood, aucune idée n'est bonne à jeter: quand elle n'est pas bonne pour quelque chose on peut encore la réutiliser pour l'incorporer dans quelque chose d'encore plus mauvais

  • peper
    Le 27/07/2019 à 01h12

    slt personnellement j'ai aimer du début a la fin. et non elle est pas moche par contre tu a une mentalité très très moche. c'est a cause de gens comme vous que certaine séries stop. et quand on veux donner un avis concret on regarde jusqu'au bout avant de dire de la merde. merci

  • P43N1X
    Le 27/07/2019 à 22h29

    Franchement c'est mauvais. J'ai péniblement regardé un épisode et en tant qu'amateur de SF, je me suis senti insulté. Ne cherchez ici aucun réalisme. C'est vraiment de la SF comme l'imagine quelqu’un qui n'a aucun intérêt pour le genre. Saupoudré d'éléments pour pimper un peu....
    SPOILERLes membres de l'équipage en tenues sexy et poses lascives parce que "l'uniforme n'est plus à la mode", bon... fermons les yeux.. le "chercheur" qui fait un salto après avoir résolu une énigme digne d'un Picsou magazine - le coté fun en moins - ou encore l'équipage, certainement recruté pour sa fiabilité, qui se mutine au premier psychopathe venu. Sérieusement ?
    Bref, l'intrigue est inexistante, les personnages suscitent de l'énervement et tout le piment censé relever cette platitude va résider dans les improbables situations ou vont être plongés les protagonistes...
    Pendant qu'on essaye de nous vendre cette .... chose, Firefly n'a eu le droit qu'a une saison.

  • Bin3363
    Le 28/07/2019 à 07h54

    Est-ce que quelqu'un a pensé à regarder la meta critque rotten tomatoes? Moi oui et on est à 7% d'opinions positives.

    Si ce n'est pas le saint graal de la critique ça s'en rapproche quand même drôlement et ce qui en est dit sur tous les sites de critiques est à peu de choses près basé sur les mêmes arguments: Teen drama avec aspects hard science bien foiré.

  • FanDeSeries
    Le 28/07/2019 à 13h46

    N'emparlons même pas de l'héroïne elle joue très très mal. Au départ l'histoire était bien,mais le jeu des acteurs nul à chier.
    L'avenir de l'humanité est en jeu et ils sont là à se chamailler pour des trucs bidons.SURTOUT LE JEUX DES ACTEURS J'INSISTE MON DIEU J'AI JAMAIS VU PIRE!!
    Dépenser pleins des pognons pour ça au final c'est horrible

  • mang4
    Le 28/07/2019 à 21h15

    Ok. Bon, si vous espérez une série de SF avec de la cohérence, des personnages travaillés, une bonne réalisation, etc, passez votre chemin.

    L'idée, le pitch, classique malgré vu et revu reste toujours prometteur. Les effets spéciaux du "vaisseau" du trailer, une espèce de spirale avec le symbole de l'infini, très abouti et inventif. Mais ensuite, dès le premier épisode, ça se casse la gueule.

    Voici en gros une belle liste de stupidité ou autres incohérences que je déteste, qui ne laissent pas place à l'imagination mais prennent des raccourcis de bas étage et prennent les téléspectateurs pour des cons:

    SPOILER- Ils voyagent en hyper sommeil (classique), en raison de la distance à atteindre (des années-lumières), mais ils peuvent communiquer avec la terre en projetant des hologrammes d'eux-mêmes pour chater EN DIRECT une fois à destination ou proche de la destination, qui reste distante d'au minimum des années-lumières... Une année-lumière, ça représente une distance de 9 461 milliards de kilomètres. Une onde radio, sa vitesse est d'approximativement celle de la lumière, soit 300.000 km/s. Déjà là, même pas de lag dans les com, j'aimerais le même opérateur.

    - Ils font une plaisanterie sur le fait qu'ils ne portent pas "d'uniformes" de mission, car c'est aboli depuis 10 ans. A la limite, pourquoi pas, en manquant de sommeil l'explication en 10 secondes pourrait passer chez un gamin... Mais bon, les participants de cette mission, ils s'habillent en gros chaque jour avec de nouvelles fringues, manches longues ou bouffantes, mais qui doivent occuper des places techniques dans le vaisseau par exemple. On voit déjà le niveau du scénariste qui n'a probablement jamais touché un outil de sa vie.

    - Les participants à la mission... L'équipe la plus aléatoire qui soit, avec des pions interchangeables à souhait en sommeil, et si un crève, on le remplace, car on a forcément un remplaçant à disposition, ayant les mêmes connaissances dans n'importe quel domaine (pilotage, ingéniérie, mécanique...). Rajoutez à ceci le fait qu'ils passent leur temps à s'insulter, à se culbuter les uns les autres (en mission qui est censée être un premier contact avec une race extraterrestre je rappelle), même à s'entretuer dès qu'ils ont une divergence d'opinion, et vous avez des macaques comme représentant de la race humaine

    - les habilités de l'équipe... Ok, bon, déjà, moyenne d'âge 20-27 ans, et encore une blague à ce sujet dans le pitch. Mais ils sont tous experts dans leur domaine. On a un biologiste type Hurley de lost, donc le mec, pas vraiment le profil de l'astronaute, une gamine qui a un bonnet F et le feu au cul en charge des moteurs et de la mécanique, un représentant fils à papa qui est là en tant qu'embassadeur, et qui n'a jamais foutu les pieds dans un vaisseau et ne s'est jamais entrainé, une emmerdeuse à la grande gueule qui passe son temps à jurer et critiquer, mais au final on ne connait pas sa fonction, un informaticien (alors que tout est géré par une IA bipolaire qu'on prend pour un membre de l'équipage, car elle peut se projeter absolument partout en visuel et a des émotions (parce que je pense donc je suis ah mais je réfléchis ne veux pas dire je ressens bla bla pendant plusieurs épisodes, un(e) médecin, et d'autres qui sont là pour le quota. Et en cas de pépin, tous les rôles sont interchangeables, ils savent et ont bien évidemment tous les connaissances pour manipuler et tirer à l'arme à feu (pas conseillé à l'intérieur d'un vaisseau je dirais)... Oh, et bien sur, la commandante de mission, Katee Sackhoff BS Galactica... J'aime son "charisme", mais son jeu, on voit qu'on la prend pour son coté badass plus qu'autre chose. Oh, et le nouveau superman made by CW, Tyler Hochelin, qui est commandant en second, mais qui si il a le malheur de trop remettre en question Katee se fait buter par elle, au bout d'un épisode, la mission à peine commencer, et tout l'équipage accepte au bout de 5 minutes de protestation, alors qu'ils avaient accepter de la mettre aux arrêt avec lui 5 autres minutes auparavant...

    - Ensuite, les continuels rappels de l'importance de la mission... Ouais... Bon. Vous m'excuserez, mais quand vous envoyez une bande d'ado sans une once de respect, de discipline, ou de sérieux dans une mission de cette importance, que la chaine de commandement est inexistante ou change selon les jours, qu'ils ne discutent pas une seconde de la mission mais passent leur temps à se quereller dès le premier épisode, qu'ils ne se sont pour la plupart jamais rencontrés avant d'être à bord du vaisseau, et je peux continuer... C'est quand même difficile de prendre au sérieux "l'importance" que donne l'humanité à cette mission. On n'a d'ailleurs aucune idée de qui les envoie, en gros, c'est "la terre", mais ils sont tous made in América...


    Bref, une saloperie à voir en téléchargement illégal d'une traite, parce que payer pour se faire prendre pour un con sur une série SF qui au final est une succession de gore, disputes infantiles et faux enjeux, ça me fait mal au cul. En gros, le synopsys est just là pour le pitch de la série, mais la série, c'est du drama / slice of life / gore dans une ambiance SF. J'ai tenu parce que je voulais voir le dénouement (fini en cliffhanger), mais c'était douloureux, dès la moitié du premier épisode, de façon exponentielle dans le foutage de gueule du spectateur. Moi je peux tout à fait apprécier ce genre de show, mais il ne faut pas me le vendre comme une série de Science-Fiction à suspense.

  • mang4
    Le 28/07/2019 à 21h36

    Oh, et pour info, voici en partie une liste des scènes qu'ils ont "pompées" d'autres séries / films. Pour ceux qui ont une certaine culture télévisuelle / cinématographique, on voit d'emblée. Pour ceux qui pensent que c'est un hommage, ou qui ne voient pas la référence... Trop jeunes, allez vous couchez. Et non... Ce ne sont pas des hommages quand c'est amené comme ils le font:

    - Aliens
    - V
    - Falling Skies
    - Star Trek
    - Stargate
    - Star Wars
    - ... J'arrête, vous pouvez en ajouter, il y a le choix.

  • mang4
    Le 28/07/2019 à 21h42

    Oh, et encore... Mort de rire, mais en gros, on a pour la première fois dans l'histoire de l'humanité un artéfact alien de la taille d'un vaisseau / immeuble qui se pose dans un champ, une équipe de scientifiques est postée dessus depuis 6 mois pour l'étudier, bien sur géré par l'armée, mais le bar du coin à peine 200 m plus loin que l'objet reste ouvert au public... Et les gens peuvent allez tout près de l'objet, enfants des scientifiques, curieux... Il est dans un pré, évidemment...

Ajouter un commentaire







 Spoiler