News Séries

Seriesaddict.fr  par | Events | 11

A la rencontre de Nathan Fillion de Castle

A la rencontre de Nathan Fillion de Castle Nathan Fillion

Lors du Festival de Monte-Carlo, SeriesAddict a rencontré Nathan Fillion, l'interprète du malicieux Castle (2009).

A cette occasion, l'acteur s'est exprimé sur son ami Joss Whedon, ses projets à venir, son passage sur Desperate Housewives et enfin, sur la saison 5 de Castle, qui débute ce soir sur ABC.

En quoi votre vie a-t-elle changée depuis que vous jouez dans Castle ?
Ma vie sociale en a été très réduite. J’ai deux mois de repos dans l’année. Je travaille quatorze heures par jour, cinq jours par semaine. Et mon emploi du temps change constamment, il ne concorde plus avec celui de mes amis, je n’ai plus autant de temps libre. Mais comme vous le savez, j’attendais, depuis très longtemps, de jouer dans une série qui ne serait pas annulée. Avoir une série qui a du succès et qui dure est une bénédiction, et vous devez le garder en mémoire.

Vous êtes l’un des acteurs préférés de Joss Whedon. Aurons-nous la chance de vous voir jouer dans The Avengers 2 ?
Je vais être honnête. Quand vous faites un film avec un budget de 200 millions de dollars, vous devez prendre des acteurs bankables, et Robert Downey Jr. est l’un d’entres eux. Je ne suis pas encore à ce niveau. The Avengers 2, non, c’est peu probable. Mais j’adorerais refaire la série du début des années 80, The Greatest American Hero. William Katt y joue un prof de lycée qui découvre un costume de super héros mais perd son mode d’emploi. Il va malgré tout tenter de combattre le crime avec ce costume qu’il ne sait pas utiliser. Je veux être le prochain Greatest American Hero. Mais je suis canadien, alors ne le dites à personne !

Dernièrement, vous avez retrouvé Joss Whedon pour une nouvelle adaptation de Much Ado About Nothing de Shakespeare. Pouvez-vous nous parler de cette nouvelle collaboration ?
J’ai une règle : quand Joss Whedon vous appelle pour vous dire on fait ça, vous dites oui. Je n’avais jamais fais du Shakespeare auparavant. J’en avais déjà lu, Joss nous invitait à des brunchs pendant lesquels nous lisions du Shakespeare tout en buvant du champagne. Mais je n’ai jamais mémorisé et joué du Shakespeare, ce n’est pas si facile à faire... Dans un premier temps, j’ai flippé et Joss m’a dit : "Ne t’inquiètes pas, ça va être tellement amusant. Tu vas être génial. Et je n’ai pas de remplacant. Tu vas donc devoir le faire !" Mais je suis très excité ! J’espère juste que les gens qui verront le film se souviendront que c’est ma première fois et qu’ils seront indulgents.

Comment expliquez-vous que la série Firefly, et Serenity, le film tiré de cette dernière, n’aient pas marchés ?
C’est encore un mystère pour moi. Serenity a été le meilleur film que j’ai jamais fait ! J’ai participé à de nombreux projets dont je suis très fier, mais ils n’ont pas eu le succès qu’ils méritaient. Pourquoi ? Je ne sais pas. J’ai travaillé à plusieurs reprises avec Joss Whedon et je sais à quel point cet homme est brillant et intelligent. Il est capable de rassembler un public et de les toucher. Grâce à The Avengers, tout le monde le sait et il a le crédit qu’il mérite. J’en suis très heureux.

Avant d'être Castle, vous avez fait un passage par Wisteria Lane, lors de la saison 4 de Desperate Housewives.
Desperate Housewives a été l’un des jobs les plus faciles et agréables que j’ai jamais eu. Toute la journée, j’étais entouré de très belles femmes. Elles faisaient le plus dur du travail, c’était un pur bonheur d’aller travailler, je n’avais aucun stress. Certaines maisons de Wisteria Lane sont juste des façades, mais d’autres sont vraies, avec de vrais jardins. Quand vous ne travailliez pas, vous pouviez vous allonger dans l’herbe et lire un bouquin. C’était génial.

Vous avez travaillé avec Dana Delany sur plusieurs projets : Pasadena, Desperate Housewives, Castle... Allez-vous lui rendre visite dans sa série, Body of Proof ?
Ce serait formidable, non ? J’ai rencontré Dana Delany pour la première fois à la fin des années 90, sur la série Pasadena. Je me suis entiché d’elle dès que je l’ai vu : elle est non seulement belle et talentueuse, mais elle aussi très intelligente et très drôle. Lorsque j’ai reçu un coup de fil pour jouer dans Desperate Housewives, je savais déjà que je voulais le rôle. Je me suis rendu à un déjeuner avec Marc Cherry pour en parler, et lorsqu’il m’a dit que je pourrais être marié à Dana Delany, j’ai répondu : "Je connais Dana, je l’adore !". Travailler de nouveau avec elle était fantastique. Quand j’ai commencé à tourner dans Castle, c’était juste après Desperate Housewives. Les producteurs voulaient une super guest star pour notre premier double épisode. Ils m’ont demandé d’appeler Dana pour voir si elle serait intéressée. Elle a répondu oui tout de suite et les épisodes dans lesquels elle jouait ont réalisé les meilleures audiences de la série. Cette femme est très talentueuse. J’ai une anecdote la concernant. Nous étions en train de tourner Desperate Housewives et Marc Cherry a dit à Dana : "Tu t’approches de la porte, tu te retournes, tu récites ta dernière réplique et une larme coule sur ta joue." Et Dana a demandé : "Quelle joue ?".

Vous souvenez vous de votre première rencontre avec Castle ?
Lorsque j’ai vu Castle, j’ai trouvé que c’était divertissant, et je savais que je pouvais le faire. Quand j’ai rencontré les producteurs pour ce rôle, j’étais sur le tournage de Desperate Housewives. Je leur ai dit : "Arrêtez de chercher. Je suis ce type."

Comment décririez-vous Castle ?
Joss Whedon m’a appris une chose : les gens ne sont pas parfaits. Il m’a appris qu’il est intéressant de voir les gens échouer. Et c’est ce que j’aime chez Castle. Il est imparfait, insensible et c’est un crétin qui aime embêter les gens. Il échoue constamment mais ça lui va.

Dans le Season 4 Finale de Castle, Castle et Beckett passent enfin à l’action ! De quelle manière leur relation va-t-elle évoluer dans la saison 5 ?
Dans un premier temps, ils auront une phase "lune de miel" où tout ira bien. Ils vont devoir décider de révéler ou non leur relation aux autres. Mais très rapidement, leur nature va reprendre le dessus. Ce n’est pas parce qu’ils sont ensemble qu’ils vont changer l’un pour l’autre. Castle va continuer à rester sans tact, tandis que Beckett restera plus émotionnelle. Maintenant qu’ils sont plus proches, cela posera plus de problèmes.

Source : SeriesAddict

11 Commentaires

  • Tey
    Le 24/09/2012 à 22h31

    <3 Nathan ! super interview ! (trop courte pour un fan de nathan fillon ; )

  • fafa95i
    Le 24/09/2012 à 23h00

    Et pour le projet de nouveaux épisodes pour doctor horrible, il est au courant? :D

  • brian spilner
    Le 25/09/2012 à 09h26

    c'est vraiment un acteur génial, sympas et très marrant. J'attends avec impatience la saison 5 de Castle

  • TV
    Le 25/09/2012 à 18h16

    Castle c'est quand même le derrick des années 2010...Dr Horrible c'est plus sympa mais bon c'est pas non plus...et Firefly est kitchissime. Sinon le gars est sympa. Et Josh Whedon c'est Dollhouse qui sauve le coup.

  • fafa95i
    Le 25/09/2012 à 21h33

    @TV Dollhouse est considérer par beaucoup comme le plus grand flop de Joss Whedon, à raison selon moi. A part la fin de la série c'était quand même assez pauvre à regarder, mais on peut pas dire non plus que c'était désagréable surtout grâce à Eliza Dushku et Amy Acker que j'adore^^

    Je suis curieux de savoir quel était la ou les premières séries que tu a aimé ou regarder? C'est pas pour faire un remake de la question du jeudi :D mais pour savoir d'ou vient ta haine du guilty pleasure :)

  • TV
    Le 25/09/2012 à 23h52

    Bon là je vais me faire trasher mais bon: C'est le ras le bol des séries médiocres, et nulles qui prennent la place de séries possiblement plus intéressantes, plus exigeantes, tout ça parce que la majorité s'en contente sous des prétextes plus ou moins fallacieux (guilty pleasure). Manque d'exigence, feignantise, ou pire...Le plaisir ou la légéreté n'incluentt pas forcément la médiocrité. Je viens de voir le 01 de Last resort et c'est pitoyable à tous les niveaux, pareil pour revolution..Pour l'autre question hors les incontournables David simon, sopranos, breaking en vrac John from cincinatti, Dead like me, Southland, Battlestar, Life on mars, flight of the concord, mighty boosh, quasi toute la BBC, spaced, generation Kill, the good wife, Life, Fringe 2 etc c'est assez eclectique.........Et faire Dollhouse (saison 2 yeauh ) c'est autrement plus intéressant que Buffiisshh. Mais Castle TF1 vraiment....

  • fafa95i
    Le 26/09/2012 à 14h01

    Dans mon cas j'ai aimé regardé buffy parce que cette série tombée pendant ma période d'ado à l'époque donc j'ai grandi avec et je pense que pour en arriver aux séries que tu cites il faut en passé par la quand on est jeune en tout cas ;)
    Il en faut pour tous les âges (et tous les gouts, cliché habituel^^) donc ce genre de série à sa place, ce que je regrette, c'est la qualité de ces teen shows qui se prenne beaucoup trop au sérieux TVD par exemple contrairement à un Buffy qui ne se prenait pas la tête. Les séries WB était aussi beaucoup plus intelligente que celle de la CW (Gossip Girl, 90210 au hasard^^)
    Maintenant les 3/4 des séries que je regarde sont des séries HBO, FX, Showtime, AMC, BBC...
    Tout ça pour dire qu'il est rare de commencer comme 1ère série des monstres sacrés comme The Wire, The Sopranos, Six Feet Under et autres... Mais ça vient après.
    Je pense que peu de monde connaisse toutes les séries que tu as listées donc si tu veux en parler avec plus de mondes de ces séries-là pourquoi ne pas leurs faire découvrir ;) J'ai compris que tu n'aimais pas trop les questions du jeudi ou du lundi mais pour discutée série c'est le moyen le plus pratique sur le site.

  • fafa95i
    Le 26/09/2012 à 15h42

    Je vais testé John from Cincinatti, je ne connaissais pas cette série en plus le sujet a moyen de m'interessé :)

  • TV
    Le 26/09/2012 à 17h53

    Tu verras la fin est chelou parce qu'ils ont été obligé de plier l'affaire faute d'un audimat correct. Ce qui est le cas de beaucoup de bonnes séries...Mais j'adore l'ambiance et la liberté de narration. C'est assez inhabituel.

  • Unity
    Le 28/09/2012 à 00h03

    "[...]Serenity a été le meilleur film que j’ai jamais fait ! J’ai participé à de nombreux projets dont je suis très fier, mais ils n’ont pas eu le succès qu’ils méritaient. Pourquoi ? [...]"

    Mal my friend :)
    J'ai adoré le long métrage et la série, je dois le dire. Les acteurs y sont excellent, et l'histoire bine ficelée. Une aventure spatiale crée autour de l'imaginaire, pour des amateurs du genre.

  • Lily
    Le 02/10/2012 à 22h19

    Ah je l'attendais cette interview !
    Merci beaucoup !!! :D

Ajouter un commentaire







 Spoiler