News Séries

Seriesaddict.fr  par | Events | 1

Interview de David Lyons et Giancarlo Esposito (Revolution)

Interview de David Lyons et Giancarlo Esposito (Revolution) 2013 - David Lyons & Giancarlo Esposito

Alors que la saison 2 de Revolution débute demain soir sur NBC, nous vous proposons de découvrir l'interview de David Lyons (Monroe) et Giancarlo Esposito (Neville) que nous avons réalisé lors du dernier Festival de la télévision de Monte-Carlo !

La première fois que vous avez entendu parlé de Revolution, qu'en avez-vous pensé ?
David Lyons : J'ai pensé qu'ils avaient créé un univers très intéressant, vraiment ancré dans l'actualité, nous permettant de nous poser la question de ce que serait un monde sans électricité. Sur le papier, tout était parfait : des producteurs en passant par les acteurs, il y avait un très bon concept et un très bon script. Je me suis donc dit, "Allez, fais le !".
Giancarlo Esposito : Revolution était une vraie opportunité. Quand j'ai lu le script pour la première fois, j'ai senti qu'il reflétait où nous en étions dans le monde d'aujourd'hui. D'un côté, nous pouvons être humain, et de l'autre, nous pouvons ne pas l'être du tout et être isolé. Nous pouvons vivre longtemps, avoir toutes les informations via notre smartphone et notre ordinateur, et ne jamais ouvrir nos cœurs aux autres. Ce qui m'a intéressé dans Revolution c'est que nous avons beau avoir toutes ces technologies, nous ne communiquons toujours pas, nous n'avons toujours pas la paix dans le monde, nous ne comprenons toujours pas notre environnement. Revolution met tout ça en avant, et c'est ce que j'apprécie.

Le fait que J.J. Abrams soit associé au projet vous a-t-il aidé à accepter de jouer dans Revolution ?
David Lyons : Ça signifie beaucoup. Il comprend les mystères et comment les raconter comme personne. Quand son nom est associé à un projet, ainsi que ceux de Jon Favreau et Eric Kripke, bien sûr que c'est fantastique !

Pourquoi Revolution marche-t-elle aussi bien auprès du public ?
Giancarlo Esposito : Je pense que les gens se reconnaissent dans la série parce qu'elle donne un aperçu d'un nouveau monde. Les gens s'intéressent aux personnages, à leurs familles et à la manière dont ils sont liés. C'est ce qui fait de notre show un succès : nous avons tous un problème avec un oncle que nous ne connaissons pas, une mère que l'on aime et que l'on déteste en même temps, un fils que l'on ne comprend pas vraiment... Toutes ces choses nous parlent, et c'est plutôt cool de les voir à l'écran.

Il y a de nombreux combats à l'épée dans Revolution. Avez-vous suivi un entraînement spécial ?
David Lyons : Nous avons suivi un entraînement spécial, mais il a été limité par le temps. Nous avons dû tout apprendre rapidement, parce que nous sommes pratiquement en train de tourner un film par semaine ! Mais quand nous avons un peu de temps, nous sortons nos épées et nous apprenons les différents mouvements. Nous avons droit à l'erreur parce que nous apprenons au fur et à mesure. Chaque combat est un nouveau combat, chaque expérience est une nouvelle expérience. Nous sommes entourés d'une superbe équipe de chorégraphes et de cascadeurs, avec qui nous travaillons de manière très étroite.
Giancarlo Esposito : Ce que vous voyez à l'écran nous le faisons vraiment.
David Lyons : Nous faisons tout.
Giancarlo Esposito : Nous le faisons très rapidement, nous ne le travaillons pas trop, c'est pourquoi ça semble si réel. Nous avons la chance d'avoir un casting très physique. Nous le sommes tous, et en même temps, nous sommes très respectueux. Nous savons qu'il ne faut pas blesser l'autre et que nous ne devons pas nous blesser. Ce que vous voyez est filmé très vite, parce que nous sommes contraint par le temps. Mais Jeff Wolf, notre coordinateur pour les cascades, nous guide vraiment très bien.

David, les flashbacks contribuent à mieux comprendre Monroe, le personnage que vous interprétez. Ces scènes doivent être particulièrement intéressantes à jouer pour un acteur ?
David Lyons : C'était génial. Ces flashbacks me donnent la possibilité de revenir sur l'histoire de Monroe et de jouer une partie plus émotionnelle de sa personnalité. C'est une réelle bénédiction en tant qu'acteur, de connaître la motivation du personnage. On peut alors développer son histoire, et voir que tout a un rapport avec la perte de sa famille.

D'ailleurs, avant Revolution, vous avez joué un super héros dans The Cape. Comment s'est passé la transition entre interpréter un gentil puis un méchant comme Monroe ?
David Lyons : J'ai beaucoup apprécié la transition. J'ai adoré travaillé sur The Cape, mais c'est intéressant d'explorer une autre part de la personnalité humaine.

Diriez-vous que le pouvoir est la clé pour survivre dans un monde sans électricité ?
David Lyons : Le pouvoir a de nombreuses significations. Il y a le sens littéraire, le sens figuré...
Giancarlo Esposito : Oh, réponds juste à la question ! [Rires]
David Lyons : Le pouvoir de l'individu, oui. De l'électricité, non. Est-ce que ça un sens ?
Giancarlo Esposito : Je dirai que le pouvoir a tout à voir dans la survie, dans un monde sans électricité. Le pouvoir de reconnaître ses propres sentiments, le pouvoir de décider qui l'on veut être dans ce monde. Et le pouvoir de survivre.

Quels sont vos rapports aux nouvelles technologies ?
Giancarlo Esposito : J'ai un côté geek pour les dramas ! J'apprends encore comment utiliser les technologies mais le temps que je les assimile, ce sera déjà terminé, parce que nous vivons dans un monde fait de révolution. Mais je suis un communicant. Si vous l'êtes, vous devez avoir une présence et un usage utile de ces appareils. Ils sont censés nous aider à être de meilleurs communicants, mais ce n'est parfois pas toujours le cas, parce ce que ce qu'ils disent ne vient pas vraiment du cœur et il n'y a pas cette émotion que seul nous humain pouvons apporter. Je suis un grand croyant de l'expression, et la véritable expression vient de votre voix, de nos mouvements. Malheureusement, la technologie n'a pas encore réussi à saisir cela.

Dans un monde sans électricité, qu'est-ce qui vous manquerait le plus ?
Giancarlo Esposito : Mon lave-linge et sèche-linge superposable, c'est ce qui me manquerait le plus !
David Lyons : Pour moi ce serait ma famille, parce que je n'aurai plus aucun moyen pour communiquer avec eux.

Si vous deviez tenir un rôle de guest star dans une série, quelle serait-elle ?
Giancarlo Esposito : En ce moment, ce serait Arrow. Et ma seconde série serait Glee. Je viens du milieu des comédies musicales, et ce serait vraiment cool de chanter quelques chansons.
David Lyons : Le show dans lequel j'aimerais bien être est Game of Thrones. Mais si vous jouez dedans, vous en comprenez tous les rouages et vous perdez la beauté de la chose, parce que pour moi cette série est un formidable échappatoire. J'adorerais être dans Game of Thrones mais en même temps je ne voudrais pas parce que j'adore cette série.
Giancarlo Esposito : Et tu en apprendrais trop !
David Lyons : Oui, ça détruirait le mythe !

Source : SeriesAddict

1 Commentaire

  • Wa!id
    Le 25/09/2013 à 11h50

    merci pour l'interview !

    juste un détail, sur la question "Diriez-vous que le pouvoir est la clé pour survivre dans un monde sans électricité ?" précisez aux lecteurs que pouvoir, Power en anglais, signifie à la fois "pouvoir" et "électricité" (ou énergie) car du coup en comprendrait mieux la réponse...

    en effet sur le coup je me suis dit qu'est-ce qu'il raconte... puis quand j'ai imaginé sa réponse en anglais, j'ai un peu mieux compris !

    voilà "my 2 cents" ;)

Ajouter un commentaire







 Spoiler