News Séries

Seriesaddict.fr  par | Events | 5

Interview de Robin Tunney (The Mentalist)

Interview de Robin Tunney (The Mentalist) 2013 - Robin Tunney

C'est ce dimanche que CBS lance la saison 6 de The Mentalist. Robin Tunney, aka Lisbon, s'est confié sur le futur de la série et sur son après The Mentalist. Découvrez dès maintenant son interview !

Selon vous, une histoire d'amour entre Lisbon et Jane est-elle possible ?
Je pense qu'il y a déjà une histoire d'amour, même si elle n'est que platonique. Il y a une part de moi qui pense que ce serait très beau si rien ne se passait entre eux mais d'un autre côté, je me dis qu'après toutes ces années, je pourrai l'embrasser ! Mais à ce stade, ce serait comme embrasser mon frère !

A chaque épisode, Lisbon et son équipe doivent faire face à des morts. Cette "noirceur" vous dérange-t-elle ?
J'ai l'impression que notre série est moins graphique que les autres, je ne pense pas que Bruno Heller et les producteurs aiment forcément montrer du gore. Je ne suis pas très à l'aise avec la violence. La noirceur de la série est parfois dure, et avoir affaire à des cadavres chaque semaine l'est aussi. Avoir une arme est également difficile pour moi parce qu'elle m'effraie et l'une des choses les plus dures pour moi est de me montrer puissante avec alors que j'en ai peur !

Pensez-vous que The Mentalist puisse continuer une fois la traque de Red John terminée ?
C'est une question que tout le monde se pose. Mais je pense que les téléspectateurs aiment avant tout voir Jane résoudre des meurtres, avec sa propre de manière de voir les choses. Il est divertissant à regarder. Après avoir arrêté Red John, on ne sait pas si Jane restera au CBI. Le fait est qu'il n'a pas grand chose à faire, c'est un solitaire et le CBI est devenue comme une famille pour lui. Tout dépendra des fans, mais en tout cas, Simon et moi avons signé pour une septième saison...

Connaissez-vous l'identité de Red John ?
Mes parents ne me croient toujours pas quand je leur dit que je ne sais pas qui est Red John ! Je n'en ai absolument aucune idée ! J'espère juste que ce n'est pas moi ! [Rires]

Mais avez-vous une théorie ?
Je ne sais vraiment pas qui c'est. Ce sera une surprise pour moi de le découvrir. Je ne sais pas si on le saura dans le tout dernier épisode mais je pense que si les gens continuent de s'accrocher à cette storyline, c'est parce que Red John est bien plus qu'une personne. Il est devenue une force, énigmatique sur certains points. Comme je l'ai dit tout à l'heure, je ne pense pas que la révélation de son identité soit la seule raison pour laquelle les gens regardent le show. Ils aiment regarder Simon chaque semaine. C'est quelqu'un de très charismatique, avec de super cheveux ! [Rires]

Pouvez-vous justement nous parler de votre relation avec Simon Baker ?
Simon est comme un frère, il rend mon travail tellement facile. J'apprécie de l'avoir à mes côtés, il fait de moi une meilleure actrice et m'apprend beaucoup de choses. Il tient un rôle important dans ma vie. Il me surnomme sa "TV Wife" ! Je n'ai pas besoin de faire semblant avec lui, je le regarde et c'est réel. Quand vous êtes à la télévision depuis si longtemps, c'est agréable de ne plus avoir à jouer. Il rend tout facile, c'est un très bon acteur. Il est tellement bon, jour après jour. Je plaisante avec lui en disant que les acteurs australiens ont des chromosomes supplémentaires parce qu'il ne tombe jamais malade, n'est jamais fatigué et ne se plaint jamais. Les jours où j'ai envie de me plaindre, il me dit que je ne peux pas. Il a tellement de dialogues à apprendre et il est toujours aussi bon. C'est quelqu'un de vraiment génial.

Avez-vous déjà envisagé de passer à la réalisation ?
Bruno Heller, le créateur de la série, me l'a déjà proposé. Pour tout vous dire, je me sens vraiment débordée par la quantité de travail que j'ai actuellement. Mais je pense que j'aurai trop peur. La réalisation est un job très difficile. Vous devez répondre aux questions de tout le monde, même quand vous n'avez pas la réponse. Ca demande trop de responsabilités et je pense que je me sentirai trop débordée.

Que ressentez-vous à l'idée d'en finir avec le rôle de Lisbon ?
Très contrastée. Je me sentirai très triste quand ce sera finie, parce qu'avec Simon et le reste de l'équipe, on est devenu comme une famille. Ce job a été merveilleux, j'ai tellement appris. J'ai pris du plaisir à jouer Lisbon mais l'idée de faire quelque chose de différent et nouveau est à la fois excitant et effrayant ! Dire au revoir à cette part importante de ma vie, qui a duré plus longtemps que le lycée ou la fac, va me rendre très triste. Mais je pourrai plus dormir et je serai soulagée.. Mais en même temps, je suis inquiète parce qu'avant le show, je ne jouais que six mois dans l'année, parfois quatre. Je voyageais, j'avais des hobbies mais maintenant j'ai l'habitude d'être toujours occupée. J'ai peur de devenir anxieuse si je n'ai rien à faire. Être dans une série, c'est comme être en prison : vous avez quelqu'un derrière vous qui vous dit à quelle heure vous lever, comment vous habiller, quoi dire, quand manger... Vous n'avez aucune décision à prendre, c'est comme être institutionnalisé neuf mois dans l'année. A la fin, je ne saurai plus me débrouiller, je me demanderai "Qu'est-ce que je dois dire, qu'est-ce que je dois mettre ? Je ne sais plus prendre ce genre de décision !". [Rires] Trouvez moi une autre série, je suis complètement perdue !

Un petit mot sur votre expérience dans Prison Break ?
J'adorais vraiment Wentworth Miller. C'est un très bon acteur, un type super et très spécial. J'aimais aller à sa rencontre et passer du temps avec lui. En revanche, je détestais travailler dans la prison. Quand j'étais dans une cellule, j'avais un mauvais pressentiment, ce mélange de tristesse et de regrets... Je ressentais ce que les gens ressentaient. Prison Break était une série vraiment différente de The Mentalist, où chaque détail est extrêmement important. La manière de jouer est donc différente et la tension n'est pas la même. Mais j'ai vraiment apprécié cette expérience.

Source : SeriesAddict

5 Commentaires

  • flo09
    Le 26/09/2013 à 18h48

    Cela veut dire donc que l'on ne connaitra pas l'identitée de Red John dans la saison 6 ? --'

  • Zhurong
    Le 27/09/2013 à 15h39

    A chaque fois que je lis ce genre d'ITW complètement formatées des acteurs de série TV, j'ai l'impression qu'ils sont débiles... Un peu plus de spontanéité et de naturel dans les questions ne ferait vraiment pas de mal !

  • sandy_fc
    Le 29/09/2013 à 14h23

    Quand a été réalisée cette interview ? Parce que c'est étrange que BH annonce qu'on connaitra l'identité de RedJohn avant la fin de l'année et de la saison 6 et que Robin ne connaisse pas son identité -_^. Pour la spontanéité, je pense qu'au niveau du jeu d'acteur, ça l'est. Je ne trouve pas qu'elle soit trop dans les phrases toutes faites, mise à part lorsqu'elle parle de la collaboration avec les autres acteurs (n'oublions pas qu'apparemment elle aurait signé pour une 7e saison (pas intêrèt à mettre de l'eau dans le gaz ^^) et bon peut être qu'elle adore vraiment SB ). Par contre, perso je vois pas en quoi le fait de ne finallement faire aucune histoire d'amour entre Jane et Lisbon a quelque chose de beau -_^ depuis le temps qu'on attend, si il ne se passe rien du tout on va s'ennuyer ! Qu'ils mettent au moins une courte relation qui ne dure pas dans ce cas

  • Stana
    Le 29/09/2013 à 16h32

    C'est un vieil interview (enfin qui date à des mois) car je me rappel l'avoir déjà lu en mai, ce site est juste en retard ^^

  • Charlotte
    Le 01/10/2013 à 14h02

    @Stana : Il s'agit de notre interview faite au Festival de Monte Carlo. Il ne s'agit donc pas de retard a proprement parlé

Ajouter un commentaire







 Spoiler