News Séries

Seriesaddict.fr  par | Chroniques | 8

12 séries dramatique peu connues à binge watcher cet été

12 séries dramatique peu connues à binge watcher cet été Studio 60 on the Sunset Strip - NBC

Découvrez 12 séries dramatique à binge watcher cet été !

Après notre article consacré au binge watching de comédies, nous vous proposons une nouvelle catégorie composée de 13 séries dramatique peu connues à regarder en cette période de disette sériesque. Nous avons sélectionné des séries qui, même si les sériphiles ont peut-être déjà entendu les titres, ne sont pas forcément connues du grand public. De bonne qualité mais confidentielles, ces séries pourraient faire votre bonheur cet été !

Pour rappel, le binge watching est le fait de "s'enfiler" une série en un temps record. Le but est de regarder la série d'un coup, épisodes sur épisodes. Cette technique permet de ne pas attendre semaine après semaine qu'un épisode sorte et bien souvent, on trouve la série de meilleure qualité étant donné que l'on est absorbé dans son univers et qu'on passe un certain temps avec les personnages.

Voici donc 13 drames peu connus à binge watcher cet été :

Bored to Death




Chaîne : HBO
Nombre de saisons : 3
Statut : terminé

Synopsis
Jonathan Ames est un auteur de roman policier qui vient de se faire larguer par sa petite amie. En manque d'inspiration, il imite les héros de ses livres préférés et décide de devenir détective privé.

Pourquoi binge watcher Bored to Death ?
Bored to Death est une série indé qui, même si elle n'a pas attiré les foules lors de sa diffusion, vaut véritablement le coup d'oeil. Outre sa réalisation impeccable (prise de vue, musique, décor...) qui installe une ambiance bien particulière, la série se dote de personnages complètement loufoques mais captivants. Nous y retrouvons ainsi Jonathan et ses deux compères, souvent sous l'emprise de la drogue ou de l'alcool, qui mènent une vie de bohème, remplie d'éléments perturbateurs. A ces personnages s'additionne Brooklyn, à qui la série déclare un amour inconditionnel. Mais trêve de bavardage, si vous aimez les intrigues loufoques, les situations cocasses, les personnages à forte personnalité et les alentours de New York, foncez sur la série !


Carnivàle




Chaîne : HBO
Nombre de saisons : 2
Statut : terminé

Synopsis
La série se déroule aux Etats-Unis en 1934, durant la Grande Dépression de l'entre deux guerres. Nous y suivons deux personnages : - Ben Hawkins, jeune fermier recueilli par le Carnivàle, un cirque ambulant où se côtoient femme à barbe, sœurs siamoises, homme-lézard et autres télépathes, et dirigé par la mystérieuse "Direction". - Justin Crowe, un révérend officiant dans la petite paroisse de Mintern et aidé par sa soeur Iris. On découvre vite que ces deux hommes sont liés par quelque mystérieux destin... qui sont-ils réellement et quelle est leur destinée ? Une série étrange qui dresse le portrait de nombreux personnages très mystérieux. Encore une fois, cette série à l'ambiance extraordinaire est signée HBO.

Pourquoi binge watcher Carnivàle ?
Du très grand HBO ! Passée presque inaperçue il y a quelques années lors de sa diffusion, la série a tout de même passionné les critiques (et nous, par la même occasion). Une ambiance fortement marquée par une Amérique en pleine évolution (sale, pauvre, poussiéreuse), des personnages profonds, du mystère, de la "magie" et surtout une analyse philosophique et psychologique des personnages à couper le souffle. Il est plus intéressant de binge watcher la série pour vivre une expérience particulière et s'intégrer directement à cet univers parfaitement dessiné.


Angels in America




Chaîne : HBO
Nombre de saisons : 1
Statut : terminé

Synopsis
Des personnes qui ne se connaissent pas mais ont beaucoup en commun s’interrogent. Sur leur statut d’être humain, sur l’homosexualité, et la rédemption, dans le New York du milieu des années 80.

Pourquoi binge watcher Angels in America ?
Mini série en 6h, complètement bouleversante par sa justesse. Le sujet qui y est traité est grave (le SIDA) et montre avec beaucoup de sentiments le destin des personnages qui, même si ils habitent une ville immense font tous face à leur solitude à un moment critique de leur vie. Les personnages, en plus d'avoir une prodonfeur intéressante, sont interprétés par des acteurs de talents qui n'ont plus rien à prouver. Bref, un véritable chemin philosophique qui vaut le coup de s'y arrêter, surtout pour une si courte distance.


John from Cincinnati




Chaîne : HBO
Nombre de saisons : 1
Statut : terminé

Synopsis
Une famille dysfonctionnelle de surfers californiens, les Yost, est chamboulée par l’arrivée de deux personnes dans leur entourage. John Monad, un jeune homme cherchant des leçons de surf, et Barry Cuningham, venu se venger des Yost.

Pourquoi binge watcher John from Cincinnati ?
John from Cincinnati n'est pas une série comme les autres. Très étrange, tant dans sa réalisation que dans ses dialogues et ses personnages, elle reste tout de même une série très importante. Véritable oeuvre d'art, envoûtante, pertinente, elle n'est pas forcément accessible à tout le monde et c'est peut-être aussi pourquoi elle n'est pas vraiment connue. Et pourtant, elle vaut le détour. Ambiance californienne très marquée, famille déchirée mêlée à des sentiments très complexes, philosophiques et presque mystiques. La série n'est composée que de quelques épisodes, un visionnage assez rapide donc !


Big Love




Chaîne : HBO
Nombre de saisons : 5
Statut : terminé

Synopsis
Bill est mormon et polygame, il a 3 femmes: Barbara, Nicki et Margene, et 7 enfants. Ils vivent dans 3 maisons côte à côte avec un jardin commun: Bill peut ainsi chaque jour changer de femme. Le seul problème c'est que la polygamie est illégale dans l'Utah, ils doivent donc tout faire pour passer inaperçu. De plus, Bill doit faire face à Roman, le père de Nicki, qui est un mormon très influent et qui lui réclame de l'argent après que Bill ait décidé d'ouvrir son troisième magasin de bricolage..

Pourquoi binge watcher Big Love ?
Big Love est l'une des seules (voire la seule) série à mettre en avant les mormons et leurs traditions. Encore une fois, HBO signe là une série originale, tant dans le scénario que dans ses personnages. En cinq saisons, nous apprenons à connaître toutes les spécificités et les lois d'un tel monde qui, avouons-le, n'est pas très connu. A travers les yeux d'une famille polygame, Big Love nous offre une autre vision du monde et de la famille. Intrigues amoureuses, familiales mais aussi politiques sont au menu. A voir !


Being Erica




Chaîne : CBC
Nombre de saisons : 4
Statut : terminé

Synopsis
Erica a l’opportunité de voyager dans le temps, pour revivre les moments les plus importants de sa vie. De ses premiers baisers jusqu’à ses premiers entretiens professionnels, Erica a l’opportunité d’effacer la longue liste de ses regrets, espérant obtenir la vie dont elle rêve.

Pourquoi binge watcher Being Erica ?
Sous ses airs de séries gentillettes et parfois un peu fifille, Being Erica a su se démarquer par une lecture différente du destin, un humour intéressant et une histoire intrigante. Erica, le personnage principal, est tout simplement captivante et nous donne envie d'en savoir plus sur ce qui lui arrive et ce fameux Dr Tom. Chaque épisode se regarde avec une facilité impressionnante et les quatre saisons passent à une vitesse folle. Sorte de série feel good, Being Erica nous permet aussi de se poser quelques questions sur le monde qui nous entoure, sur notre vie de manière générale... Un bon moment en perspective.


In Treatment




Chaîne : HBO
Nombre de saisons : 3
Statut : terminé

Synopsis
In Treatment suit Paul, un thérapeute des plus brillants qui, malgré les apparences, a une vie privée particulièrement désastreuse.

Pourquoi binge watcher In Treatment ?
Adaptée d'une série israëlienne, In Treatment est une série lente mais très psychologique. Avec un format particulier, un épisode/un patient, la série nous permet de connaître toutes les facettes des personnages qui consultent mais aussi du psychologue en question. Chaque épisode est une conversation, comme si nous assistions effectivement à des séances de psy et on prend beaucoup de plaisir à suivre chaque cas, même si nous avons toujours des préférences. Avec des personnages travaillés et une ambiance sobre, tranquille, In Treatment captive par sa justesse et son ton très intimiste.


Boss




Chaîne : Starz
Nombre de saisons : 2
Statut : terminé

Synopsis
Thomas Kane est le maire de Chicago. Puissant et efficace autrefois, il est maintenant atteint d'une maladie dégénérative du cerveau qu'il va tenter de cacher à tout le monde.

Pourquoi binge watcher Boss ?
Boss s'attaque au monde de la politique avec un angle quelque peu différent de ce que l'on peut voir habituellement. Thomas Kane est malade et, sans montrer son état, doit continuer son job (sa passion) afin de ne pas perdre pied. En abordant des sujets très forts tels que la maladie, les combats politique mais aussi la famille, la série s'offre également un casting de choix et une réalisation à couper le souffle. La ville de Chicago y est montrée sous son jour le plus captivant : froid, classe et terriblement beau, tout comme les personnages qui doivent tous assumer des secrets et des vérités. Un bijou cinématographique !


Profit




Chaîne : FOX
Nombre de saisons : 1
Statut : terminé

Synopsis
Jim Profit travaille pour une multinationale et fera tout ce qui est en son pouvoir pour la contrôler et cela comprend corruption, chantage, extorsion, intimidation et même meurtre.

Pourquoi binge watcher Profit ?
Frank Underwood n'a rien inventé : la manipulation, la froideur, le talent et le charisme ont déjà été testés par Jim Profit il y a plusieurs années. Véritable anti-héros en avance sur son temps, Jim est le méchant par excellence qui arrive à se faire une place de choix dans la société. Avec une seule petite saison à son actif, Profit n'aura pas passionné... Et pourtant, elle reste l'un des bijoux des années 90. A découvrir rapidement !


Studio 60 on the Sunset Strip




Chaîne : NBC
Nombre de saisons : 1
Statut : terminé

Synopsis
Le Studio 60 est depuis longtemps le repère d'une émission à succès. Mais depuis quelques temps, les audiences ne sont plus au rendez-vous. Jordan McDeere (Amanda Peet), productrice de l'émission, veut alors redonner un élan nouveau à cette émission. Nouvelle productrice sur le network, elle est également soucieuse d'apporter sa touche. Pour cela, elle va engager deux talentueux scénaristes, Matt Albie et Danny Tripp. Nous voilà alors plongés dans les coulisses du mythique Studio 60 et dans le monde impitoyable du petit écran...

Pourquoi binge watcher Studio 60 on the Sunset Strip ?
Studio 60 dresse un portrait très juste de la production télévisuelle. Peut-être un peu trop élitiste, celle-ci n'a pas convaincu le public américain et s'est arrêtée après une seule saison. Avec un casting quatre étoiles, elle bouscule l'industrie audiovisuelle à travers les coulisses d'une émission et propose en à peine quelques épisodes, une lecture très intéressante de ce qui compose le monde de la télé. Dialogues grinçants et parfaitement ciselés, images parfaites, Studio 60 reste une série encore trop sous-estimée.


Rubicon




Chaîne : AMC
Nombre de saisons : 1
Statut : terminé

Synopsis
Un génie découvre l'existence d'une organisation secrète qui manipule les affaires du monde entier.

Pourquoi binge watcher Rubicon ?
Annulée beaucoup trop rapidement, Rubicon est une série intelligente, lente et pertinente. En quelques épisodes, elle a su installer une ambiance mais aussi des personnages complexes et passionnants, de façon tranquille et attentionnée. Un tour de force intéressant qui n'aura malheureusement pas suffit. L'attachement aux personnages et son aspect thriller est ce qui nous fait revenir chaque semaine et c'est ce qui vous tiendra en haleine si vous binge watchez la série !


United States of Tara




Chaîne : Showtime
Nombre de saisons : 3
Statut : terminé

Synopsis
Une femme lutte pour tenir son rôle de mère d'une famille dysfonctionelle en raison de ses différentes personnalités. De T, l'adolescente capricieuse et provoc' à Buck, un gros buveur de bière qui s'attire sans cesse des ennuis en passant par Alice la parfaite femme au foyer, les journées de Tara et de sa famille ne sont que très rarement calmes ou normales.

Pourquoi binge watcher United States of Tara ?
Le synopsis de la série pourrait prêter à sourire et c'est ce que propose cette dramédie. United States of Tara évoque un état grave, loufoque qui est traité avec beaucoup d'intelligence et parfois avec de l'humour. Outre des acteurs parfaitement calés dans leur rôle, la série s'offre une ambiance indé très particulière qui nous donne envie de revenir. C'est avec beaucoup de talent que Tara se découvre via plusieurs personnalités et que nous apprenons à la connaître. Si la série se centre bien évidemment sur elle, celle-ci n'oublie pas son entourage et c'est ce qui fait la force du programme.

8 Commentaires

  • Rooney
    Le 30/06/2014 à 18h00

    - Rubicon : série d'espionnage/conspiration bien plus subtile et moins tape à l'oeil que Homeland lancée l'année suivante par une chaîne concurrente

    - Carnivale : intrigante du début à la fin.

    - Bored To Death : bizarre de la classer en Drama. C'est davantage une Dramédie, format 30 min. C'est l'histoire de 3 amis qui se mettent dans des situations pas banales (la faute à l'alcool et à l'herbe). C'est drôle et des scènes totalement loufoques.

    - Boss : Mais rattrapez là ! j'ai pris plus de plaisir à regarder Boss que House of Cards ! Malgré l'annulation impromptue en fin de saison 2, le season final vaut le coup d'être vu ! (Pas un cliffhanger)

  • Tchae
    Le 30/06/2014 à 21h25

    Merci beaucoup pour cet article ainsi que celui sur les comédies. C'est vraiment un bon moyen de présenter d'excellentes séries tombées un peu dans l'oubli.

  • Carahiah
    Le 30/06/2014 à 23h16

    Being Erica, j'avais regardé et beaucoup aimé dans l'ensemble (elle n'a pas "juste" ni "vraiment" le pouvoir de voyager dans le temps c'est pas un sliders ^^'), mis à part la dernière saison que j'avais trouvé moyen/bof (et pas le bon "choix" de personnage/partenaire à mon goût :'( ), c'était vraiment une série très intéressante qui faisait tenter de faire le parallèle avec notre propre vie : à tel ou tel détail/regret/remord près, comment serions-nous aujourd'hui (sur le plan de la personnalité juste).

    Vraiment, mis à part la fin de série en mode on aime ou pas, à voir, divertissant drôle touchant et dramatique, bien dosé.

  • breched
    Le 02/07/2014 à 11h41

    de très bonnes séries dans ce lot.
    Carnivàle est juste magnifique visuellement. Un petit bijoux.
    Pour Angels in America, j'ajouterais que c'est une mini-série et aussi que les acteurs jouent plusieurs rôle : un principale et un petit sans lien avec le premier. C'est très bien joué et écrit
    Tiens, j'ai bien aimé la dernière saison de Being Erica. Peut-être un peu moins que les premières c'est vrai. Mais on en apprend un peu plus sur sa "thérapie" et surtout on a la voit évoluer et on devine ce qu'elle va devenir. Petit plus : elle n'apparait que dans 4 épisodes, mais la fille du dr Tom est joué pas Tatiana Maslany ;)
    Big Love, je ne pensais pas aimer vu le thème et en fait j'ai super accroché. Ce n'est pas moralisateur et on a plusieurs aspects de la culture/religion mormone. Par contre, pour le coup, je n'ai pas tenu sur la dernière saison et le côté politique !
    Studio 60 on the Sunset Strip m'a beaucoup fait rire. J'avais retrouvé avec plaisir Matthew Perry. Dommage qu'elle ait été annulé.
    United States of Tara : à voire, ne serait-ce que pour la performance impressionnante de Toni Collette.

  • yotttt
    Le 03/07/2014 à 22h15

    Waw.
    Juste excellent.
    J'adore :
    Bored to Death
    Boss (d'ailleurs je crois dans mon top 10 ever de séries, et vu le nombre que j'ai vu et continue à regarder c'est dire !)
    et United States of Tara
    Ce sont des toutes grandes séries quoique finalement assez peu connue !
    Il y en a certaines que je ne connais pas, je ne manquerai pas de les rattraper !

  • bib76
    Le 08/07/2014 à 20h12

    Et bien je trouve que c'est un assez bon choix et pour tout vous dire, il y a dans votre sélection plusieurs de mes coups de coeur.
    >>>Carnivale : terrible ambiance Lynchienne !
    >>>United States of Tara : une touche de drame, une touche d'humour, des personnages, juste la 3ème saison qui s’essouffle un peu.
    >>>John From Cincinnati : une honte, aurait pu être un chef d'oeuvre.
    >>>Rubicon : arrêtée beaucoup trop tôt mais vraiment bien partie
    >>>Big Love : définitivement une de mes séries préférées (et terminée). Les acteurs, les intrigues, on se croirait dans Sopranos (la mafia en moins... ou pas)
    >>>In treatment : une série qui se passe dans une pièce ?? Génial, je n'aurais pas cru que ça me plairait autant. Je n'ai pas vu la fin mais je me demande encore pourquoi, je vais la terminer asap.
    >>>Bored to death : pas réussi à accrocher, pourtant j'étais vraiment intéressé.

    J'aurais ajouté notamment à votre liste, la prometteuse et hélas annulée "Black donnelys" (1ère saison terminée puis annulée) !!! Les prémices de jeunes mafieux irlandais via le regard de 4 jeunes frères dont un qui avait presque réussi à laisser tout le passé de leur père derrière lui en poursuivant des études.

  • Sly
    Le 11/07/2014 à 15h34

    Merci pour l'article, ça m'a rappelé qu'il y a 2 séries qu'il faut absolument que je regarde (Carnival et Boss).
    De celles que j'ai vu dans le reste de votre liste, je ne garderai que Rubicon et surtout Profit (découvert par hasard lors de sa sortie dvd il y a 5/6 ans).
    Bored to death, United ..., In treatment sont bien (et très bien même comparé à d'autres séries), mais je n'ai pas été plus emballé que ça.

  • Nawak
    Le 15/07/2014 à 18h18

    Je suis globalement d'accord avec cette sélection. Cependant, 2 séries manquent à l'appel :
    - Top of the lake (2013) de Jane campion
    http://seriesaddict.fr/Top-of-the-Lake/815/
    Un polar sombre dans de magnifiques paysage. Le jeu d'acteur(trice) est tout simplement impeccable.

    - Enlightened (2011) de et avec Mike White, Laura Dern
    http://seriesaddict.fr/Enlightened/521/
    Derrière le drama quotidien se cache une réflexion plus profonde sur notre société.

Ajouter un commentaire







 Spoiler